Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Zoophilie : Un cheik saoudien meurt botté en sodomisant un âne

Publié par Diatala sur 7 Septembre 2014, 17:07pm

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

âne
La dépêche.fr : Il se fait tuer par l'âne qu'il tentait de sodomiser
Tel est pris qui croyait prendre, a dû penser l'âne... Un cheick saoudien a été retrouvé mort au milieu du désert dans des circonstances douteuses, relate La Tribune de Tunis reprise par Métronews. Il aurait reçu plusieurs coups de sabot au visage et sur la poitrine de la part d'un âne, causant son décès.
 
Les policiers qui ont retrouvé le corps du cheick ont dû se poser des questions : son cadavre était sans pantalon et à proximité d'un 4x4 où était attaché l'animal. Le malheureux avait tenté de violer l'âne mais celui-ci ne s'était pas laissé faire. Le cheick avait choisi de s'isoler au milieu d'une zone non habitée pour réaliser son fantasme, la sodomie étant punie de mort dans son pays.
 

  
zoophilie.jpg
Photo : rirebox.com
 
Note : Zoophilie : Un cheik saoudien sodomise son âne et en retour se fait bourrer de coups par la victime.
 
Certes, ce cheik devait être de bois pour arriver à charger l'âne. Mais !… Pas bête l'animal, sans doute entraîné à la self-défense, il l'enverra en enfer avec sur le visage et sur le corps les nombreuses marques de sa terrible ignominie. Mais toutefois cet homicide pourrait être dû à une vengeance amoureuse. Qui sait !.
Il est possible, aussi, que le cheik ait trompé son amant aux grandes oreilles avec un quelconque bouc très cornu malodorant ou avec un chameau ; ceci est quand même à envisager. Espérons que l'enquête nous le dira  En attendant nos pensées vont à la victime, l'âne bien sûr.         
Dans l'autre cas, si le violeur-sodomite a pris en retour les coups qu'il méritait, sa fin, les fesses à l'air et gisant derrière la croupe de l'animal, et de celle de son 4X4, démontre que : Âne qui pète n'est pas crevé et que bien mal acquis ne profite jamais. Même aux plus riches. Mais surtout que les ânes ne méritent pas leur réputation. 
Il ne sert donc à rien à ces sodomites de sortir une carotte de leur culotte car le coup de pied de l’âne vient toujours par derrière. De même, qu'on ne prend âne pour compagnon, que si on a une charge à porter. Et le cheik avait déjà un 4X4. Ce qui a dû faire braire l'âne de devoir supporter la charge, ou plus exactement la décharge du cheik.
 
Toutefois, c’est vrai aussi, le lobby des ânes, des chameaux et des chèvres n'est pas assez puissant pour lutter contre ces violeurs qui restent malheureusement toujours impunis. Et quand certains sont pris la main dans le sac, pour user d‘un euphémisme, ces zoophiles crient toujours, évidemment, qu'ils aimaient leurs victimes et qu'ils ne leur voulaient que du bien. D'autres assurent aussi qu'ils ont carrément été dragués, encouragés et excités par ces quadrupèdes en bât sans jarretelles, mais quand même sans défense. D'autres affirment encore que l'animal était tellement amoureux qu'ils ne voulaient pas lui faire de la peine et qu'ils ont été obligés de lui promettre la bride au cou (le mariage) pour simplement tirer un coup par derrière. 
 
Les zoophiles, pédophiles et autres désaxés devraient pourtant étudier la morale des fables de Jean de la Fontaine comme celles-ci :
 
Garde-toi, tant que tu vivras,
de juger des gens( et animaux) sur la mine.
------
En toute chose il faut considérer la fin
------
... de tout inconnu le sage( même bête) se méfie
-------
Tel est pris qui croyait prendre
------
Car c'est double plaisir de tromper le trompeur.
Tout vainqueur insolent à sa perte travaille.
------
Il (l’âne) était expérimenté,
Et savait que la méfiance
Est mère de la sûreté.
------
Le trop d'attention qu'on a pour le danger
Fait le plus souvent qu'on y tombe
------
La ruse la mieux ourdie
Peut nuire à son inventeur;
Et souvent la perfidie
Retourne sur son auteur.
-----
On rencontre sa destinée
Souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter
------
Ainsi certaines gens, faisant les empressés,
S'introduisent dans les affaires (ou ailleurs) :
Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.
------  
Si tu veux qu'on t'épargne, épargne aussi les autres

"Le monde n’est pas une fabrique et les animaux ne sont pas des produits à l’usage de nos besoins".

Arthur Schopenhauer, Parerga et paralipomena
 

 

     
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents