Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Salles de shoots payées par les contribuables : Le PS veut contribuer à la déchéance humaine

Publié par Diatala sur 6 Novembre 2012, 13:35pm

Catégories : #BIG Pharma - Mensonges - Virus - Dictature Santé

 

source photo

Salles de shoots payées par les contribuables : Le PS veut contribuer à la déchéance humaine

 

Jusqu’où le PS va-t-il aller pour faire sombrer encore plus profondément la France dans la ruine et la décadence ?

La proposition vient du député PS Jean-Marie Le Guen, un proche de DSK et un soutien d’Israël. Mais Médecins du monde (un des créateurs était le sioniste Kouchner) et Act Up y sont aussi favorables.

Il est donc inutile de voir dans cette décision ou celle de dépénaliser le cannabis une avancée sociétale ou une mesure charitable envers les drogués et les toxicomanes. C’est simplement le moyen de légaliser insidieusement toutes les drogues et l’héroïne (qui avait pratiquement disparue) aux frais des contribuables pour servir les intérêts les plus vils. Nous pouvons dire qu'il s'agit d'une incitation à la destruction envers les personnes qui sont en souffrance et une non assistance aux personnes en danger. L'effet qui s'en suit est de pervertir et de tirer vers le bas une société et de la rendre de plus en plus dépendante dans le but de mieux la détruire.

 

4937550672_cd45bae458.jpgCependant comme nous avons été ruinés volontairement par ceux qui exigent ses mesures, où le PS vat-il prendre l’argent pour financer cette aberration ? Et bien comme d’habitude l’argent sera emprunté à la judéo-finance et les intérêts seront à payer par les contribuables. C’est à dire en grande majorité par des non drogués travailleurs si nous excluons la pseudo élite en grande partie cocaïnomane.

 source photo

Il en est de même pour l’avortement qui a été banalisé depuis Simone Veil et qui sera remboursé à 100% quand au XXIe siècle il existe tous les moyens contraceptifs pour éviter d’en arriver à cet acte. De plus le contribuable devra payer pour la femme qui trompe son mari (et l'homme inconséquent) qui se fera avorter à chaque fois qu’elle sera obligée de le faire et pour tous les jeunes mâles inconscients et les bécasses qui ne voient pas plus loin que le bout de la queue.

 

Pourtant seules des bases éthiques, l’éducation et la prévention seraient les mesures dignes à adopter par un pays civilisé qui voudrait progresser vers un futur responsable  dans lequel chacun de ces citoyens y participerait. Mais au lieu d’enseigner aux jeunes que l’acte sexuel n’est pas anodin, et loin de l'être, qu’il comprend des risques comme les abus sexuels, la grossesse, le SIDA et les MST qui peuvent gâcher une vie, le PS a mis et va mettre en place toutes les mesures qui vont permettre d’apprendre dès le plus jeune âge le sexe débridé et non pas la sexualité responsable.

Sachant en plus que chaque IVG peut conduire à une stérilité définitive, cette mesure est grave de conséquences pour celles qui pensent y trouver un moyen de réparer aux frais de la princesse leur inconscience.

 4886810479_4dd5990c97.jpgLe plus pervers réside cependant dans le mensonge et la trahison puisque l’ouverture de ces salles légalise de facto l’injection et l’inhalation de drogues dures au lieu de chercher à éradiquer leur consommation. De ce fait ce n’est pas un scandale c’est un crime puisque les drogues sont illégales. Une plainte contre l'État serait même envisageable selon certains.  

Bon d’accord…je sais !… Pour parvenir à stopper la consommation de drogue il faudrait détruire la CIA qui détient la quasi-totalité du trafic !

5193215539_025cfa1328.jpg 

Chacun remarquera que tout est fait, et ce à tous les niveaux, surtout en médecine, pour ne s’attaquer qu’aux symptômes et jamais à leur cause. Il est évident que prévenir et guérir ne rapportent rien aux financiers et aux multinationales. « Consommez à l'excès, soyez drogués et malades » est une de leurs devises.

Ainsi il faut être soit un pervers, soit avoir fait l’ENA ou de hautes études ou être un idiot pour penser que cette mesure va contribuer à encadrer médicalement les drogués. Nous savons tous que la consommation régulière de drogue dure est une descente aux enfers, et qu'elle contribue à la déchéance sociétale, physique et morale de la personne qui est addicte. Pire, puisqu'elle conduit parfois à créer de dangereux psychopathes criminels, que c'est un coût pour la société et l'anti-modèle pour la jeunesse.

 

Les études qui ont été menées dans les pays qui se sont dotés de ces salles sont pourtant sans appel, ce système accroît considérablement le trafic de drogues dures. Cette technique bénéficie donc en premier aux barons de la drogue tout en augmentant la déchéance, la délinquance et le nombre de petits dealers. Il est vrai que la période est propice pour faciliter la recrudescence des deux derniers puisque l’économie de notre pays a touché elle-même les bas-fonds. Ce qui veut dire également que ces salles vont s’accroître proportionnellement à l’augmentation des ventes et de la consommation. De l’autre côté le type qui aura consommé un pastis et deux verres de vins à table se verra taxé d'être un criminel, d’une forte amende, d’un retrait de permis et souvent ou parfois subira une perte d’emploi. Si ce n’est pas encourager le vice alors qu’est-ce ?  

3230769607_4475395cf3.jpgQuant à la ministre de la Santé on se demande si elle a toutes ses facultés et qu’elle est le niveau de son QI puisqu’elle est favorable à la création de ces lieux d’enfer, donc à la consommation de drogues dures et à la déchéance totale de l'individu, mais en parallèle elle souhaite s’attaquer aux fumeurs de cigarettes. Faut-il lui rappeler que le tabac n'attaque pas les neurones, qu'il n'a jamais conduit personne à la déchéance ni à une perte de réflexes, mais qu'il a principalement enrichi l'État ! 

Le tabac est « un fléau dans notre pays » et on doit s'«y attaquer davantage » «Je ne peux pas faire comme si c'était normal que des gamins de 12 ans se mettent à fumer pour faire comme leurs copains» « Sur les paquets de cigarettes, il n’est pas indiqué que c’est dangereux de fumer quand on attend un bébé ». Stupéfiant de bêtise ! Prendrait-elle en plus les femmes enceintes pour des demeurées ou des idiotes ? Et que vont penser les gamins fragiles ou perturbés quand ils verront près de chez eux ou dans leurs quartiers des salles qui permettront de consommer en toute légalité des drogues dures ? Cela se s'appelle une incitation à la destruction.  

Or, si ces salles existent, qui peut croire un instant que de l'autre côté l'État va s'attaquer sérieusement aux vrais trafiquants et non aux petits revendeurs ?

Un de ses autres arguments est : « Le tabac tue, il ne faut pas l’oublier, 73 000 personnes par an, et ça coûte 18 milliards d’euros en soins à la Sécurité sociale chaque année».

D’accord, mais combien vont coûter ces salles de shoots et les hospitalisations conséquentes aux excès qui seront inévitables ? Et pourquoi ne dit-elle pas que sur ce chiffre un grand nombre n’est pas lié au tabac ? Et pourquoi ne donne-t-elle pas le nombre de décès ou d’handicaps iatrogènes (qui sont dûs à des protocoles médicaux), soit des centaines de milliers par an. Le chiffre est tenu secret pour ne pas nuire à Big pharma car il est sans doute le plus élevé de tous.

Ce chiffre est de 8 millions de morts en dix ans aux États-Unis.

 

Quoi qu'il en soit cette mesure permettra de vendre et de tester via ces drogués, qui seront fichés, de nouvelles molécules, produits de synthèse et d'écouler le maximum de drogues.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents