Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


« pute et sale pute » avec en + une plainte pour homophobie

Publié par Diatala sur 14 Mars 2012, 13:57pm

Catégories : #Censure Réseaux sociaux- Internet-Téléphonie

997134413_4b88c91ff7.jpgUn visiteur me traite de « pute et de sale pute » avec en + une plainte pour contenu litigieux et homophobie auprès du service juridique d’OV.

Si il est évident que celui qui manque cruellement d’arguments veut faire clore rapidement la discusion par le dénigrement et l'insulte, c'est qu'il est dominé par le non-respect de lui-même, et qu'il transfère systématiquement ses propres carences sur les autres pour faire cesser ce qui lui fait mal, voire très mal. Mais rien n’oblige celui qui est insulté à l’accepter sans rien dire, et comme étant une forme évoluée et normale du dialogue, alors qu'elle n'est que de l’incapacité à être soi ; surtout face à une personne invisible et inconnue. C’est vrai que, comme ces personnes sont incapables de se remettre en question, donc de dialoguer avec elles-mêmes, il leur est impossible de changer de réalité et d'élargir leur conscience puisque l'effort leur paraît surhumain, celui simplement de se faire face.

Cette forme d’archaïsme, au XXIe siècle, qui consiste à vouloir salir l’autre au lieu de détruire ses propres faiblesses, sévit pourtant de plus en plus souvent sur le Net, et régulièrement dans les médias, avec des termes plus civilisés, certes, mais tout autant chargés du complexe d'infériorité, qui se mue en celui de supériorité, chez ces personnes. Plus souvent hétéros d'ailleurs. Pourquoi ? Car la facilité sur la Toile en donne la possibilité, surtout l’anonymat derrière lequel se cachent ces lâches grâce à  une série de pseudos et d’adresse mails bidons. Comme ils n’ont pas pignon sur le Net, et qu’ils ne sont pas identifiés civilement chez un hébergeur, ils déversent leur mal-être, leur haine et leurs peurs chez les autres pour se défouler et vider leur trop plein.

3842236996_275ff905bd.jpgMais ! Si les visiteurs ne peuvent pas être identifiés par le blogueur…leur IP oui, et leur région aussi. Ainsi il est très facile de savoir si, sous des noms et des emails différents, se cachent la même personne. Mais souvent en premier le style suffit pour savoir qu’il s’agit du même auteur. Et c’est le cas avec ce lecteur qui ne semble pas avoir apprécié mon article sur la série de Canal + « Kaboul Kitchen »  ni le commentaire d‘un internaute qui l’approuvait. Et comme je n’accepte pas l’intolérance envers les lecteurs, surtout quand les commentaires n‘incriminent personne, et que je suis chez moi, j'ai répondu ;  plutôt avec humour. Cette personne, en manque de logique et d'arguments, tentera même de se faire passer pour un musulman ayant vécu à Kaboul ; c'est dire !...

D’ailleurs apparemment les autres commentateurs rejoignent ce héros couard, puisque masqué à tous les niveaux, en estimant, et ce, d’une manière sous-entendue qu’il serait ?…Qu’il serait ? Et oui !… Antisémite. Moi qui suis philosémite puisque je soutiens toujours et ardemment la cause palestinienne, que je n‘ai strictement rien contre les musulmans Sémites, ni les Hébreux sémites, ni les laïcs sémites, ni les coptes ni les chrétiens sémites. Il faudrait d’ailleurs faire cesser cet amalgame volontaire en disant « anti-judaïste ou anti-juif » puisque les juifs ne sont pas obligatoirement sémites, surtout et principalement maintenant en Israël

Mais, à ma décharge, la série nous montre régulièrement que les protagonistes expatriés et agissant en colons sont juifs, comme les acteurs qui les interprètent. Donc il serait difficile de ne pas faire un lien.

546203589_75b75cb3f3.jpgC’est vrai qu’en règle générale je ne censure pas les commentaires, même si ceux-ci sont souvent une atteinte directe contre moi, au lieu de l’être sur le fond et la forme. Mais avec le temps j’ai constaté que les commentaires les plus violents, et ceux qui se voulaient être les plus injurieux, venaient toujours des mêmes personnes, des juifs-sionistes ou de sionistes et des homosexuels. C’est bien sûr vérifiable et sauvegardé. Parfois, et là je ne sais pas, sont-ils les deux ? Ils ne supportent pas, enfin ceux qui me répondent car je ne fais pas de généralité, que les autres puissent avoir un point de vue différent du leur. Nous devrions à leurs yeux nous plier. Ils sont dans, et pour la dictature, et la censure de la pensée.

Si leur intolérance, leur extrême racisme, et leur haine s'affichent sur les sites et les blogs, le comble du ridicule de nos lois les exempte d'être considérés comme racistes, violents, agressifs, anti-goïm anti-hétéros etc.. puisqu'ils sont des minorités érigées en communautés visibles médiatiquement et soutenues par des lobbies. Les victimes deviennent des coupables pour ne pas froisser leur ego et ouvrir chez eux une blessure narcissique. Mais surtout pour suivre un plan bien défini dans lequel ils sont les premières victimes à leur insu. 

En ce qui concerne la plainte pour homophobie, évidement, elle est liée à mon article s’intitulant ici « La sexualité par le canal d’évacuation des déchets doit-elle ouvrir à des droits ? ». C’est vrai que le titre est volontairement provocateur, mais il parle aussi bien de cette pratique chez les hétéros que chez les homos. Et le plus brillant des anatomistes ne viendra pas me contredire quant à la fonction de cet orifice, même devant un tribunal. Il ne viendrait à l’idée de personne, non plus, de vouloir cacher la fonction de nos cinq sens par exemple, ou d‘appeler un chat une dinde ? Mais il semble que tout soit fait pour faire oublier cette fonction. Et si un procès retentissant pouvait mettre en lumière les millions de gens qui n’osent plus s’exprimer sur ce sujet, tant mieux.

Il même interdit de dire « Tapette » car c’est un délit ici. Coluche, Desproges et Le Luron doivent en être consternés de la haut.

Ne dites jamais à votre jardinier ou à votre femme de ménage : « Où est la tapette » mais « Où est l’appareil à prendre au piège les souris ». Ni à un copain ou à une amie, qui peine à monter une côte , « Pédale ! ». Le risque est énorme si un passant le prenait pour lui alors qu’il est homo.

Pour conclure je d’irai que ce commentaire barbare a quand même évité l’insulte suprême et qui, étrangement, reste toujours la pire, « sale en….. » !!!!.

Il est évident que j'ai été moi-même en mesure de déposer plainte auprès du service juridique pour insultes réitérées. Et bien entendu ces commentaires n'ont pas été mis en ligne.


 

 

Commentaire :

sale pute

Réponse :

 

sale pute

Aujourd'hui à 03h18

 

linbns

 

Chemtrails et maladie de Morgellon

 

Commentaire :

sale pute

Réponse :

 

sale pute

Aujourd'hui à 03h16

 

jutz

 

Anonymous le Vicieux et la symbolique du masque

 

Commentaire :

tu n'es qu'une sale pute

Réponse :

 

tu n'es qu'une sale pute

Aujourd'hui à 03h10

 

marcel

 

Mariage homo : La sexualité par le canal d’évacuation des déchets doit-elle ouvrir ce droit ?

 

Commentaire :

domage que tu n'y a pas grandi a kabul cela aurait éviter que tu ecrive un commentaire comme celui là diatala

Réponse :

 

domage que tu n'y a pas grandi a…

Aujourd'hui à 03h03

 

mohamed

 

Canal + : « Kaboul Kitchen » à quand Gaza Kitchen ?

 

Un visiteur de votre blog Information - Désinformation vient de signaler un contenu litigieux sur les pages dont vous avez la responsabilité.
Voici son message et ses coordonnées.

email : @hotmail.com

desciption : Mariage homo : La sexualité par le canal d’évacuation des déchets doit-elle ouvrir ce droit ?

raisons : propos homophobe sur tute la page

Dans le cas où cette plainte serait fondée, veuillez modifier voire retirer les textes, images et fichiers incriminés.
Afin de régler l'éventuel litige de façon amiable, merci de vous mettre en rapport avec l'auteur de la plainte si nécessaire.

Cordialement,
- L'équipe d'OverBlog -

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents