Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Pédophilie : Mariage à 9 ans et viol conjugal bientôt autorisés en Iraq ?

Publié par Diatala sur 8 Avril 2014, 10:24am

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

524840684_c1f21ae8ac.jpg
Réponse aux mails de mes visiteurs ici
L'Impérialsme occidental étend le chaos, le meurtre, la pédophilie et le viol
 
Mariage à 9 ans et viol conjugal bientôt autorisés en Iraq ? 
Article 16 : Le projet abaisse l’âge légal du mariage pour les femmes à 9 ans, et pour les hommes à 15 ans, selon l’article 16.
Article 104 précise que les femmes de plus de 18 ans ont besoin de l’approbation du père pour se marier.
Article 101 donne au mari le droit d’avoir des relations sexuelles même sans le consentement de l’épouse, et lorsqu'elle allaite l’homme polygame peut passer la nuit avec n’importe laquelle de ses femmes.
Article 126 : un mari n’a pas l’obligation de subvenir économiquement aux besoins de son épouse si celle-ci n’est pas en mesure de le satisfaire sexuellement.
Article 63 : En cas de divorce, le père est l’unique tuteur des enfants, et interdit de se marier avec des non-musulmans
Un autre point controversé de cette loi est qu'elle empêche les femmes de quitter leur domicile conjugal ou d'entrer sur le marché du travail sans l'autorisation du mari. 
 
Lors du Conseil des ministres irakien, 21 sur 29, ont voté en faveur de ce projet de loi controversé légalisant implicitement la pédophilie, le viol et la prostitution dans le cadre du mariage. [1][2]
 
Il n’aura pas échappé à certains que cette loi n’a rien à voir avec les préceptes coraniques mais qu’elle correspond toutefois à ceux talmudiques ( Enseignement) qui sont très tolérants avec la pédophilie. Le Talmud précise qu’un prêtre peut épouser une enfant de moins de trois ans.
  
Le Talmud est considéré comme la plus haute autorité morale, éthique et juridique du Judaïsme. Les références à la pédophilie sont pourtant nombreuses dans les sections Kethuboth et Yebamoth et approuvées par le Sanhédrin selon certains spécialistes juifs et non-juifs. Mais la Charia est également issue d'une loi hébraïque dans laquelle la femme était une créature inférieure soumise à son mari ici.
Ezéchiel 9:6 - Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes ; mais n'approchez pas de quiconque aura sur lui la marque ; et commencez par mon sanctuaire ! Ils commencèrent par les anciens qui étaient devant la maison.
Ezéchiel 8:18 - Moi aussi, j'agirai avec fureur ; mon œil sera sans pitié, et je n'aurai point de miséricorde ; quand ils crieront à haute voix à mes oreilles, je ne les écouterai pas.
Joseph Flavius écrit à propos des Sicaires(Terroristes d'aujourd’hui) la branche la plus extrémiste des Zélotes:
"A Jérusalem une nouvelle forme de banditisme naquit, celle des sicaires, qui commettaient des meurtres en plein jour au milieu de la ville. Ils agissaient spécialement à l'occasion des fêtes en se mélangeant à la foule, cachant sous leurs vêtements de petits poignards avec lesquels ils frappaient leurs adversaires. Puis, quand ceux-ci tombaient, les assassins s'unissaient à ceux qui exprimaient leur horreur et simulaient si bien qu’ils étaient crus et par conséquent pas reconnaissables."Guerre Judaïque II – 12)
Barbarie et Chaos sont ainsi les mamelles des Libérateurs démocrates sionistes qui n'ont ni frontières ni limites dans leur désir et leur besoin de perversion, de pillage et de destruction.
        
Partout où les Huns passent la vie trépasse, la corruption, les meurtres, les viols et les pillages remplacent la douceur de vivre et arrachent les vertus. Leurs interventions ne sèment que la destruction, la misère, l'horreur et le désespoir. Et nos gouvernements les y aident.
Toutefois, pour arriver à concrétiser leurs vils desseins, ils ont aussi besoin pour cela de l’aide systématique de l’engeance médiatique, de représentants politiques lâches, idiots et serviles, de cupides, de propagande guerrière hautement mensongère comme cela a été fait envers l'Iraq et les autres pays assujettis à leur puissance, et de fals flag ou de faux casus belli. Mais il leur faut aussi le blanc-seing d’une certaine opinion très crédule qui doit gober ce qu’un enfant de cinq ans refuserait de croire.
 
Alors qu’en est-il de cette loi Famille que le Parlement iraquien souhaite faire voter quand des élections législatives sont prévues le 30 avril prochain ?
Dans ce chaos iraquien est-ce une stratégie d'apaisement qui consiste à manipuler l’électorat pour qu’il nomme au parlement des représentants modérés ? « Modérés », en apparence seulement, puisque cet ancien pays civilisé a atteint le paroxysme de la corruption et du recul sociétal grâce aux honteux mensonges du Pentagone, de l'invasion de l'OTAN qui s'en suivit, et de toutes ces meutes de cupides qui sont venues pour le piller ainsi que ses richesses archéologiques comme ils le font dans chaque pays qu'ils viennent libérer de leur souveraineté.
Ou est-ce une réelle volonté de détruire les racines morales de ce pays pour les remplacer par les pires vices qui sont devenus le must d’un microcosme de déjantés en Occident et dans toutes les grandes capitales  ?
 
Partout où ces guerres et ces conflits se sont produits, au nom de la Démocratie et de la Liberté des Peuples à disposer d’eux-mêmes, les portes de l'enfer se sont ouvertes pour eux.
Ces destructeurs ont-ils alors une conscience ou une religion ? Ou ont-ils la même abscence de conscience ? Sont-ils de la même race même s’ils se disent être chrétiens, juifs, musulmans quand d'autres se disent athées ?
Une idéologie dominante, d'asservissement, d'enrichissement et de destruction  est à l'opposée sur la forme d'une religion, mais absolument pas sur le fond. L'Histoire l'a prouvé et le prouve. Les croyances religieuses ne servent ainsi qu'à instrumentaliser l'Opinion et à justifier l'injustifiable au nom de Dieu et au nom de la Démocratie pour l'idéologie. Mais sont-ils sépararés ?.

A suivre les deux Lignées
visitation-chantilly.-XVeme-Chantilly.-Musee-Conde-.jpg
   

 
 [1][2]
 
     
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents