Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Payons-nous Peillon

Publié par Diatala sur 29 Janvier 2014, 10:22am

Catégories : #Etat - Hollande- Valls-Elus- Gouvernement

vincent_peillon.JPG

Pourquoi les Féministes exigent-elles l’égalité ? Car elles se sentent inférieures aux hommes. Ce qui est une hérésie qui, justement, a été initiée par certains hommes.

Pourquoi les Femmes ne revendiquent-elles aucune égalité ? Car elles n'ont aucun complexe d'infériorité ni de genre vis-à-vis des hommes, contrairement aux féministes.

 

Tout ce discours de Peillon n’est ainsi que de l’enfumage puisque ce faux combat maintient de fait l’infériorité de la femme qui est une condition sine qua non pour que le pouvoir patriarcal-phallocrate instauré depuis cinq siècles demeure.

 

Si une quelconque égalité avait été souhaitée par ce gouvernement, ou un précédent, cela se verrait sur les bancs de l’Assemblée, dans les divers ministères et au niveau salarial puisque depuis des lustres ils assènent les mêmes discours et qu’ils prennent à chaque fois de soi-disant mesures pour y parvenir.

Tout ceci n’est donc qu’un fallacieux prétexte puisque seule la vérité sur nos origines permettra de replacer la Femme sur son piédestal d’où elle n’aurait jamais dû être retirée.

papa_porte_une_robe.JPG

Quant à la théorie du genre, que Vincent Peillon nie être intégrée dans les cours primaires, il vient au moins de reconnaître qu’elle existe bien. Quant au fait de nier qu’elle est au programme du Primaire, que fait-il des livres qui sont déjà dans les écoles, des circulaires et des directives - ici ?

 

Accuse-t-il des millions de Parents et de Français d’avoir manifesté à plusieurs reprises contre une mesure qui n’existe pas et d’être ainsi des menteurs et des détraqués ? Que ces derniers retirent leurs enfants une journée par semaine juste histoire de s'amuser ?

Mais Vincent Peillon devrait surtout cesser d’insulter les Français en les traitant de  d'extrémistes et de fascistes « pour un oui pour un non »  comme le font également ses collègues dès que les uns et les autres n’ont aucun argument sérieux à opposer aux critiques justifiées et quand il est nécessaire pour eux de cacher leurs agissements et la colère des Français.

Jean-Marc Ayrault devrait donc le sommer de s’excuser de ce pitoyable amalgame ou le démissionner pour nier l’évidence.

 

La vérité est que derrière le sophisme de « l’égalité entre filles et garçons » il y a ce qui est dit dans ces vidéos des JT en fin d'article. Les stéréotypes du genre doivent être déconstruits dès la maternelle.    

487764755_90a7523167.jpg

Petits rappels :

En premier ces gens, comme Vincent Peillon, sont des citoyens au même titre que les autres. Cependant ils ont juste oublié cette évidence que les Français sont entrain de leur rappeler avec autorité et détermination. Ils ne sont pas non plus des monarques de droit héréditaire ou divin, donc encore moins des dieux et des déesses malgré le fait qu‘ils en prennent les airs, qu‘ils s‘accordent indument des privilèges et qu‘ils se cooptent entre eux.

Il est donc nécessaire de leur rappeler qu'ils ont été élus ou été désignés pour servir les intérêts de la France et ceux des Français et non - Nous les leurs -. Ce qu’ils bafouent pour privilégier uniquement leurs intérêts personnels et de castes.

 elephants-ps.JPG  

Le CV de Vincent Peillon :

- Franc-plâtrier au Grand Orient d’Israël de France

- Juif par sa mère, Françoise Blum. Il a fait son «coming out » chez Ardisson et il est petit-fils de rabbin. Son oncle Etienne Blum est l’inventeur de la pilule abortive. Une de ses grands-mères a été une grande activiste féministe.

- Sa fille Salomé Peillon a été chargée de mission à l’ambassade de France en Israël en 2013

- Sioniste

- Intérimaire du spectacle politique sous le grand chapiteau de l’Education nationale

- Marié en seconde noce à Nathalie Bensahel, née au Maroc, rédactrice adjointe dans une rubrique « Notre époque » du Nouvel Obs. Ce dernier précisant qu’elle ne s’occupait plus des questions de politique publique et d’éducation depuis la nomination de son mari. Ce qui veut dire de - manière officielle - mais qu'officieusement elle est restée apparemment rédactrice adjointe. Ce qui pose un gros problème quant à l’impartialité du contenu des articles sur ces sujets.

- L'heureux papa a célébré la bar mitsva de son fils Elie à la synagogue de la Place des Vosges en portant les téfillins.   

Ceci pour dire que V.Peillon, qui est apparemment très religieux ou l'étant devenu, et qui est un farouche défenseur de la laïcité et du respect des cultes, aurait dû s'indigner suite à la profanation d'une église par une des Femen.

 

Vincent Peillon sera en Israël demain pour faire ses courses - ici - comme je l'avais prédit avant même de le savoir - ici.

6144865162_f89a1e8d16.jpg

Ce CV est donc ordinaire pour exercer cette profession qui ne demande plus, depuis longtemps, un talent particulier mais seulement d’avoir des principes à géométrie très variable et de servilité.

Alors qui sont ces francs-plâtriers qui sont partout ?

Ils font partie d’un groupe du Bâtiment qui a ses rites, ses rituels et divers degrés d’initiation et diverses loges qui sont celles des :

- Francs-chouillards hostiles

- Francs-gipaniers.

- Francs-tireurs

Celle des Francs-du-collier ayant été fermée pour pénurie de membres. Il existe aussi des cumulards qui sont : Francs-plâtriers-peintres ou briquetiers.

 

L’initiation consiste de manière secrète et mystérieuse à enfiler un tablier le plus vite possible, à manier de la truelle, à la préparation du plâtre, à racler le fond de l'auge, à boucher les trous et à construire des cloisons pour se séparer du Peuple auquel on appartient. Chaque degré possède une truelle différente : La bretée, la langue de chat et le fer à joint qui est la plus fine pour réaliser des joints.

Le plus haut degré d’initiation étant bien évidemment d’essuyer les plâtres de ses maîtres avec dignité et d‘avoir la tête coupée pour sauver des supérieurs ou de nombreux collègues.

Un bon exemple est celui de Jérôme Cahuzac - ici - qui a été sacrifié sur l‘autel du dieu des francs-plâtriers, le Roy Merlin qui est vénéré dans leur grand temple du Bricolage.

 

livre4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents