Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Officiel: « Aucun rapport entre la « fumée passive » et le cancer du poumon ! »

Publié par Diatala sur 12 Décembre 2013, 13:12pm

Catégories : #Arnaques Cancer- Sida-Hépatite- Tabac

5617310410_7f39fdd473.jpg

Officiel: « Aucun rapport entre la « fumée passive » et le cancer du poumon ! »

http://velvetgloveironfist.blogspot.fr: "Une nouvelle étude établit qu'il n'existe aucune association entre la « fumée passive » et le cancer du poumon.

"Cette information n'a pas été diffusée par les principaux média bien qu'elle émane du Journal of the National Cancer Institute et qu'elle se fonde sur une étude prospective comprenant 76'000 participants dont 901 souffraient du cancer du poumon, y compris 152 d'entre eux qui n'avaient jamais fumé.

"On se demande bien pourquoi ce silence ...

"Une importante « cohorte » de 76'000 participants a confirmé qu'il existe une forte association entre le fait de fumer la cigarette et le cancer du poumon mais n'en a trouvé aucune entre cette maladie et la « fumée passive ».

"C'est gênant.

"Les chercheurs de Stanford et ceux d'autres centres ont passé en revue les données de l'étude Women’s Health Initiative Observational Study (WHI-OS). Parmi les 93.676 femmes âgées de 50-79 ans au début de leur recrutement, l'étude disposait de données complètes sur la fumée et des covariables telles que l'exposition à la « fumée passive » dans l'enfance, à l'âge adulte et sur les lieux de travail pour 76.304 participants. Parmi eux, 901 ont contracté un cancer du poumon au cours des 10,5 années en moyenne qui ont suivi.

"L'incidence du cancer du poumon était 13 fois plus élevée chez les actuels fumeurs et 4 fois plus chez les ex-fumeurs que dans la catégories des non fumeurs absolus. La relation entre les actuels fumeurs et les ex-fumeurs dépend du niveau de l'exposition à la fumée.

"Cependant, parmi les femmes qui n'avaient jamais fumé, l'exposition totale à la « fumée passive » chez la plupart des catégories de « fumeurs passifs », n'a démontré statistiquement parlant aucune aggravation du risque de cancer du poumon. La seule catégorie d'exposition (à la « fumée passive ») indiquant une tendance à une aggravation du risque n'a été détectée que chez celles qui co-habitaient dans la même maison qu'un fumeur durant... trente ans et plus.

"Dans ce groupe, l'indice de risque d'attraper un cancer en cohabitant avec un fumeur est de 1.61 mais, si l'on tient compte d'un intervalle de confiance de 1.00 (pas de risque) , cela ne représente qu'un résultat statistique marginal, non significatif.

"Un résultat statistique marginal non significatif , cela n'existe pas. Ou bien il est significatif ou il ne l'est pas. Et si son indice est de 1.0, il ne l'est pas. Il sera intéressant de découvrir les résultats complets quand ils seront publiés mais, à en juger par le rapport du National Cancer Institute, il appert déjà que cette étude prenant en compte une cohorte importante, n'a pas décelé une seule association significative entre la « fumée passive » et le cancer du poumon, que ce soit à domicile, sur les lieux de travail ou dans l'enfance."

» Source originelle : Velvet Glove, Iron Fist

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents