Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Identité nationale - Mondialisme - Guerres

Publié par Diatala sur 6 Février 2010, 14:54pm

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

A l’heure où les arabo-musulmans et leurs diverses communautés dans le monde sont de plus en plus diabolisés, nous assistons, une fois encore, à une gigantesque et effroyable manipulation des esprits afin de détourner l’opinion publique internationale de la vérité, des réels problèmes et dangers qui, eux, sont toujours causés par les mêmes individus sans scrupule et dont les décisions conduisent le présent et l’avenir de l’humanité vers un gouffre.

sodome-gomorrhe.jpgL’histoire se répète sans que l’homme n’en tire de leçons. Les puissants se rassasient toujours des richesses d‘autrui, d’iniquité et du sang de leurs nombreuses victimes en ignorant toujours les conséquences infrangibles d'une évolution que ce dernier a rendu convulsive.

02265814 Pendant ce même temps l’horloge mondiale financière, économique et sociale s’affole toujours pour nous, mais, pas pour tous ; les licenciements, les délocalisations, les fermetures et la pauvreté s’accroissent d’une manière exponentielle à ce jour, les progrès technologiques et le mondialisme envoient les travailleurs au chômage ou dans la dépression, les Gazouis endurent toujours les exactions et les crimes israéliens, l’Iraq, l’Afghanistan et le Pakistan subissent les assauts meurtriers de leurs libérateurs et le Yémen tombe dans le piège du terrorisme organisé. Le climat se dérègle d’une manière incohérente, les séismes et les tremblements de terre se propagent guidé par la main d’un dieu dominateur et cruel.

afghanistan-soldats-france14aout2006.jpgAlors où se trouve le vrai danger et qui sont les vrais responsables de ces guerres illégales et de ces cataclysmes qui s’abattent à répétition sur les hommes ? Les arabo-musulmans sont-ils plus à craindre que les sionistes qui s‘infiltrent dangereusement et avec discrètion partout, le musulman à ce jour est-il plus dangereux, belliqueux et criminel que le chrétien ou le juif ? Qui fait les guerres, qui gère 90% du trafic de drogue mondial, qui spolie et pille les peuples, qui entraîne et finance en sous mains les terroristes, qui possède l’armement le plus meurtrier ? Qui sont les victimes de ces stratégies guerrières et sanglantes ? Où sont les puissants et où se situent les faibles et les spoliés dont longanimité devraient nous emplir de compassion ?

11.jpg Cette soit disant guerre contre le terrorisme permet de jeter l’opprobre sur une race et une religion afin d‘accomplir les aspirations du nouveau Pouvoir mondial dans sa domination croissante. Si les actes terroristes existent bien chez certains extrémistes, nous avons le devoir de nous demander également qu’elles en sont les causes réelles, comment ils naissent, par qui ils sont générés et dans quel but.

Il est évident que les reportages et les discours panégyriques et immoraux  adressés aux démocraties qui bafouent le droit international, les droits de l’Homme, en causant la morts de millions d’innocents, sont devenus de plus en plus fréquents pour les politiques et les médias occidentaux. Ils sont devenus le moyen pour eux d’avancer en se rangeant étrangement du côté des oppresseurs et des criminels en en oubliant volontairement dans leur ascension les victimes.

4295446012_40044f171c.jpg Pas un jour en France sans qu’on ne nous parle du niqab, du voile et de ces enfants d’émigrés, qui, à eux seuls mettraient en péril notre société.
Une amie musulmane, non pratiquante, me disait qu’elle et les siens ne comprenaient pas que ces femmes portant le niqab ou la burqa se pavanent, sans gêne aucune, d’émission télé en émission télé pour SE justifier. Pour eux, cela est totalement incohérent et va à l’encontre de la foi et de la pudeur de ces jeunes filles qui fuient volontairement, pour celles-ci, le monde derrière leur masque. Donc un paradoxe.

DRAPEAU.jpg Le débat sur l’identité nationale se révèle n’être qu’un torrent boueux ou la clarté et la limpidité avaient disparu avant même d’apparaître sur nos écrans. Se poser la question de savoir ce que représente, ce qu’est réellement l’identité nationale, n’est, sur la forme, le fond étant différent, que le constat d’un échec évident et d’un manque de solutions à apporter à une société angoissée. Alors il ne reste plus qu’à dévier le problème, si problème il y a, en reportant d’une manière insidieuse la responsabilité de cette nouvelle recherche d’identité ou perte d’identité vers une entité désignée coupable ; sans aucun  jugement préalable pour elle.
Si, au XXI siècle, nous devons chercher et nous interroger sur ce que veut dire - être un citoyen français - c’est que toutes les politiques menées depuis trente ans nous ont éloigné de nos origines et de nos devoirs républicains.

europe.jpgAMERIQUE.jpg  Si, et seulement si l’identité nationale était en perdition, voire agonisante, il aurait été plus instructif, honnête, juste et cohérent de poser les questions suivantes : Pourquoi notre politique d’insertion a-t-elle échoué en favorisant, de surcroît, LES divers communautarismes religieux et ethniques au sein de notre République ? Comment agir face à cette situation et doit-on changer notre politique à l'étranger face à cette recrudescence d‘émigrés de plus en plus nombreux qui fuient leurs pays pauvres qui subissent souvent en guerre dont ils ne comprennent rien ? Que devient notre identité nationale au sein de l’Europe et de la mondialisation ? Le vrai danger étant là. Car il est certain que beaucoup ne savent plus qui ils sont et comment ils doivent se comporter devant cette Europe bancroche et ce mondialisme paupérisant pour tous les peuples.

Si la peur n’est que le constat patent de l’impuissance et de l’ignorance, si la stigmatisation d’une race n‘est que le fruit d‘un calcul savamment orchestré, si l’ostracisme n’est que la conséquence de la désinformation et que le racisme n’est que le résultat de son propre dégoût et de sa propre incapacité à aimer, doit-on pour autant, nous, citoyens lambdas, continuer à faire le jeu, pipé d’avance, de ceux qui nous offrent chaque jour une nourriture avariée ?

Il est vrai que nos conditions de vie dans les grands pays occidentaux sont enviables pour nombreux d'entre nous, que nous sommes bien logés socialement face à ces milliards de personnes qui vivent au jour le jour, mais les événements ne nous montrent-ils pas que cela change et que tout système se détériore dès qu'il agit en ogre ? 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents