Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Moïse : Pourquoi est-il toujours représenté avec des cornes ?

Publié par Diatala sur 23 Janvier 2012, 11:45am

Catégories : #Culte -Mythe - Religion- Réincarnation Esotérisme

moise-corne.jpg

statue de Moïse par Michel-Ange

L'expression "Porter des cornes" viendrait-elle de là ? C'est vrai que depuis toujours les cornes ne sont pas des attributs désignant un être de grande bonté puisque celles-ci sont les premiers signes de reconnaissance du diable et de satan ou celles des cocus. (l'emploi de minuscules dans mes articles pour écrire certains noms est volontaire) 

Différentes interprétations sont disponibles sur ces deux excroissances. Chacun fera la sienne. La plus courante est de dire qu'elle est liée à une mauvaise traduction du texte hébreu :  « qaran » peut signifier « rayon(ner) » ou « être cornu ».

Pour moi les cornes symbolisent le contraire de la divinité. C'est à dire qu'elles représentent l'animalité dominante qui est liée à la matière dense, de basse fréquence lumineuse. Une conséquence de la procréation en opposition à la matière lumineuse source d'élargissement de la conscience, de régénérescence spontanée ou de longévité, et même d'éternité. D'ailleurs certains malades veulent parvenir à la longévité et même à l'éternité avec des produits de synthèse et non en s'élevant spirituellement. Ainsi ils s'assurent de diriger un eugénisme à leur convenance en créant une race d'élite et une sous-race. Le commun des mortels ne doit surtout pas savoir qu'il a des potentiels infinis pour s'élever en esprit et s'auto-guérir. Ainsi il reste esclave, voire il sera éliminé si il ne correspond pas aux normes.   

Selon la Vulgate, Moïse avait le visage “cornu” après avoir parlé avec Dieu sur le mont Sinaï (Exode TOB).

  moise5.jpg

C'est également le sens de la mythologie de Saturne ( Satan) qui est le premier à devenir mortel en ayant procrée. Tout comme Saturne (Satan ou Santa ( Claus) anagramme de satan) le mythique Moïse est devenu symboliquement un mortel en redescendant de la montagne. Seule condition pour transgresser la véritable Loi et dominer les autres mortels sans que la conscience du Mal ne soit un obstacle. C'est la transmutation des énergies, des éléments chimiques et des métaux en énergies basses, soit la transmutation de l'atome. Cette transformation permettra la procréation et la transmission génétique de l'information avec tout les défauts et les vices émanant de ce manque de bio et de photoluminescence chez certains plus que chez d'autres. C'est le triomphe de la matière dense, du règne du matériel et celui sur les autres par le rabaissement de la fréquence vibratoire en opposition au pouvoir spirituel qui est lui de fréquence élevée. C'est en quelque sorte l'histoire du jardin d'Eden qui se répète au Sinaï.

Le couple a été chassé pour éviter qu'il ne mange de l'arbre de Vie après avoir consommé celui de la Connaissance ou des connaissances matérielles. Le premier est source d'éternité et le second de mortalité par procréation.  La Bible dit " Ne vous enivrez pas de fruit de la vigne" - de la semence qui donne la descendance. Nous serions devenus mortels en procréant..

Ce dieu a donc fait de Moïse un mortel comme lui, à son image, l'éloignant de la Source Originelle ou Divine.

 moise-10-commandements.jpg

Moise en revenant du mont Sinaï devait cacher son visage car après avoir rencontré Tétragramme il lui était poussé des cornes. Mais ne dit-on pas aussi que l'on devient chèvre quand on ne comprend plus rien ? Mais en général les cornes représentent le bouc en opposition à la pureté de l'agneau christique. En Egypte et ailleurs cela peut être le taureau Apis.  

Les cornes des animaux sont aussi depuis la nuit des temps un fort symbole sexuel démontrant la force virile et la copulation active des hommes, elles n'ont jamais été ni le symbole de la spiritualité ni celui de la sagesse.

moise-corne-2.jpg

img-3-small485.jpg

moise-corne-3.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents