Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Mélenchon : Le fiasco et la manipulation de son rassemblement

Publié par Diatala sur 2 Décembre 2013, 12:56pm

Catégories : #Elus-Polique et étrangère-Scandales- Elections

mélenchon

Chacun aura remarqué que le rassemblement des Bonnet-Rouges à Carhaix a été totalement minimisé et montré comme un évènement important, mais banal dans son expression.

Bien évidemment les journalistes s'étaient positionnés à certains endroits pendant pour éviter de filmer la marée humaine de bonnets rouges qui s'était réunie à Carhaix. De plus, la bande-son a été réduite, voire supprimée pour minimiser l'ampleur du rassemblement et parfois la colère générale exprimée avec des slogans repris en chœur.

La vérité est que ce regroupement a été, d'après des amis qui y étaient, de plus 100 000 personnes : un flot continu durant des heures. Tous et toutes étaient très motivés et très décidés à recouvrer leurs libertés injustement supprimées, à ne pas être récupérés par des partis politiques et des syndicats bidons et à faire supprimer définitivement cette taxe mafieuse.

Il fallait donc mentir à l'opinion pour que l'Etat ne se retrouve pas en difficulté face à cette gigantesque manifestation de personnes qui étaient venues exprimer non seulement leur ras-le-bol, mais aussi et surtout leur détermination. Le bras de fer n'est donc pas terminé.

bonnet-rouge-carhaix

De l'autre côté, le lendemain, le manipulateur Mélenchon qui est à la solde des puissants, qu'il dénonce non sans humour, avait contrairement aux premiers les médias avec lui et l'ordre de récupérer le maximum de mécontents.

 

C'est ainsi que les journaleux, comme à leur sale habitude, ont inversé le vrai nombre de manifestants en indiquant qu'ils étaient 100 000 à venir soutenir un homme qui est considéré par les vrais travailleurs, les Bretons et ailleurs, comme un félon.

 

Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent : "Le climat social change. Les gens qui ont voulu le changement en 2012 prennent conscience que pour que celui-ci advienne vraiment, il faut repasser à l'action. Ils reprennent l'initiative". Quitte, pour les besoins de la démonstration, à gonfler un peu les chiffres.

 

Pierre Laurent en disant un peu fait déjà un gros mensonge.

De plus, qui aujourd'hui fait confiance aux syndicats que nous savons tous financés par les partis politiques, le Medef et le Grand capital ?

Quel crédit un patron de syndicat peut-il d'ailleurs avoir quand il se comporte comme un capitaliste avec sa limousine aux vitres teintées, son chauffeur et ses gardes du corps, et en étant franc-maçon comme celui de la CGT - ici ? Aucun. La CGT qui est bien évidemment derrière Merluchon qui ne sait que nager en eaux troubles.

 

Les Bretons détestent les mauvais troubadours et surtout ceux qui baissent leur culotte pour quelque privilège en trahissant ainsi de la manière la plus vile le Peuple ; ils n'aiment pas historiquement les traitres et ils viennent de le rappeler.

 

La Révolution fiscale mélenchonniste n'a donc été qu'un bide total, un vrai fiasco qui sera toutefois montrée comme une réussite.

 

Le Grand soir tant attendu par jean-Luc Mélenchon n'a ainsi été qu'un piètre et sombre coucher de soleil. Il était formé par des fonctionnaires qui sont au regard des paysans, des travailleurs et des patrons de petites entreprises des privilégiés.

339679100_060d9b95c3.jpg

Le combat n'est donc pas le même. Il n'y aura pas de Grand soir mais une Nouvelle Aurore sous de nouveaux cieux bretons.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents