Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Manuel Valls : "Sans les juifs la France n'est plus la France"

Publié par Diatala sur 20 Mars 2014, 11:25am

Catégories : #Etat - Hollande- Valls-Elus- Gouvernement

 
valls-trocadero.jpg
source photo Manouel Valls : "Sans les juifs la France n'est plus la France"
 
      .
Un rassemblement national ( sioniste) au Trocadéro organisé par le CRIF et intitulé « La haine des juifs ça suffit ! », a réuni le 19 mars, un an après la tuerie de l'école juive de Toulouse, deux à trois cents personnes pour officiellement lutter contre les actes et les propos antijuifs. Ce qui démontre que les Français, même de confession juive, n'adhèrent pas du tout à cette sempiternelle politique de victimisation, ni à cet amalgame qui est fait entre antisionisme et antisémitisme. Désormais l'antisémitisme est même associé à l'homophobie. Ce qui revient à dire sur la forme qu'être contre le mariage pour tous devient un acte délictuel.
chalgouni.JPG
De leur côté les représentants du culte musulman ne manifesteront pas pour dénoncer les actes islamophobes un an après l'exécution de deux militaires à Toulouse, le 11 et le 15 mars. Pourtant ceux-ci sont en hausse. Le mauvais pitre, Hassen Chalghoumi, officiellement imam de Drancy, préférera soutenir la cause sioniste et demander la fermeture des sites Internet politiquement incorrects. 
Parmi les manifestants et les orateurs se trouvaient des athées-juifs comme BHL, Finkielkraut et bien d'autres, ainsi que Meyer Habib, Claude Goasguen, Nathalie Kosciusko-Morizet, Anne Hidalgo, Bertrand Delanoë, Robert Badinter, Michel Jonasz, Alexandre Arcady et bien évidemment l'ambassadeur d'Israël, Manouel Valls. Bien sûr ce dernier ne manquera pas de faire une nouvelle fois l'amalgame habituel entre l’antisémitisme et l’antisionisme.
Dans la même veine, dans ce cas, il devient également inadmissible de critiquer les politiques de Vladimir Poutine car derrière ces critiques constantes ne peut se cacher que la haine des Chrétiens. "La Haine des Chrétiens ça Suffit !" pourrait-on dire. Il est tout aussi amusant d'entendre Obama et la félone et perverse Europe faire la morale à Poutine et au reste du monde. Mais le ridicule ne tue pas, sauf la crédibilité.
Valls : « l’antisémitisme se nourrit aussi de l’antisionisme [...] Il se nourrit dans nos quartiers populaires des ambiguïtés sur l’État d’Israël. ».
Valls stigmatise et accuse ainsi les banlieues comme s'il voulait démontrer que si des émeutes éclataient demain, par magie, elles ne pourraient être de que la conséquence de la haine du juif. Mouais ! Pépère a quand même plusieurs métros de retard car les banlieues ne sont plus dupes.
Mais Valls est-il dans son rôle ? N'est-ce pas un appel à la discorde sociale quand le job officiel du ministre de l'Intérieur est de principalement préserver la paix sociale et de ne surtout pas stigmatiser les communautés ni les favoriser, ici la plus influente, mais aussi de veiller à faire respecter le principe de laïcité alors qu'il le viole régulièrement avec nombreux de ses collègues de travail ?
Est-il alors volontairement dans la provocation en agissant ainsi ? Veut-il que certains s'en prennent aux juifs de banlieues (car ceux des beaux quartiers ne risquent rien) puisque les actes antijuifs diminuent chaque année ? Beaucoup le pensent. Ce qui permettrait de faire voter des lois sécuritaires et liberticides et de censurer plus facilement Internet. Toutefois tous ces discours récurrents, en faveur d'une communauté et d'un pays étranger, sont une insulte à la France et aux Français. Ils sont donc antipatriotiques, contre le principe de laïcité et racistes.
Quant à la France elle n'a nullement besoin d'un Ibère fraîchement naturalisé pour savoir quelles sont ses racines. Celles-ci ont été celtes, païennes et proto-chrétiennes bien avant qu'elles ne soient christiano-juives.
   
C'est vrai, la manif pour tous et les manifestations contre le Gender à l'école sont plus qu'embêtantes pour ceux qui misaient absolument sur le - Choc des cultures - pour diviser davantage afin de mieux régner. Or celles-ci ont démontré non pas une division, mais une belle union-sacrée entre français de confession et de culture différentes quand il fallait préserver des valeurs et des vertus.
BHL-copie-1.JPG   
Ce qui ne peut que contrarier l'agenda prévu qui comprenait une révolution colorée à la sauce hautement nocive de marque BHL et pour finir comme tous ces pays qui ont perdu leur souveraineté et qui sont devenus totalitaires ou comme la Grèce qui a été mise à mort[1] et déjà comme l'Ukraine [2]    
En vérité, d'ailleurs, les Français se foutraient sans doute complètement que les dits juifs gouvernent si leurs politiques étaient émancipatrices, éthiques, qu'elles amenaient de la prospérité constante et de la justice, et si les meilleurs emplois, les postes prestigieux et la sélection dans les médias étaient équitablement partagés, de même que les richesses - car - que ceux qui décident soient juifs, athées ou catholiques ne changent rien si tous obéissent aux mêmes diktats de la Finance et qu'ils œuvrent à la destruction de la France et à celle de ses valeurs.
Ainsi ce n'est pas un problème de confession, de croyances, ou d'appartenance à une quelconque communauté qui pose problème, mais bien la mentalité de certaines personnes serviles, perverses et cupides. Ces dernières, afin d'assurer leurs petits intérêts personnels et financiers, n'ont ainsi aucune honte à se bafouer, à bafouer et à cracher sur l'intérêt général tout en étant au service d'un lointain pays étranger.
C'est donc l'acte de trahison, que certains n'ont aucun scrupule à assumer, que les Français n'acceptent plus, et ce, que ces gens soient juifs ou non-juifs. De même qu'ils sont écœurés de leurs magouilles, de leurs mensonges, de leurs privilèges et de leur impunité qui sont totalement indus et qui sont devenus insupportables à leurs yeux. Tout comme ils ne supportent plus leurs nombreux discours sur le chômage, sur les valeurs importantes comme le Patriotisme, la Démocratie, la Laïcité et la République puisque ceux-ci savent désormais qu'ils sont hypocrites, menteurs, stériles et moralisateurs.
Les critiques sont adressées aux personnes qui prônent une idéologie dominatrice et envers leurs comportements plus qu'indécents et non à cause de leur appartenance religieuse ou culturelle comme on veut nous le faire croire.
La Farce est même partout et principalement dans le slogan rouge-sang : Liberté Egalité Fraternité.
Toutefois ce complot  cette stratégie, qui consistait à stigmatiser sans cesse le juif lambda, en le montrant comme l'unique et l'éternelle victime, ne fonctionne plus grâce principalement et - heureusement - à la compréhension des événements que celui-ci acquiert comme avec ce nouvel article ici
La Révision de l'Histoire, mais aussi des thèses officielles, est ainsi la seule recherche qui puisse déchirer ce voile d'obscurantisme qui a conduit à ce monde d'injustices et de barbarie grandissante.
[1] Grèce
[2] Ukraine  
    
Clash sur Itélé entre une romancière, Emilie Frêche et Sophie de Menthon, membre du Conseil économique, social et environnemental, au sujet de l'antisémitisme à 02:00   
 
 
 

   
Alors qu'il couvrait la manifestation contre l'antisémitisme organisée au Trocadero, un reporter (de confession juive) "d'Info Libre" a été violemment pris à partie par des militants de la Ligue de Defense Juive et son matériel détruit.
 
 
BHL bouleversifié     
   
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents