Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Les Non Juifs N’existent Que Pour Servir Les Juifs » Paroles d’ Ovadia Yossef « Rabbin

Publié par Diatala sur 11 Septembre 2011, 11:27am

Catégories : #Actualités : Antisionisme - Sionisme- Israël-

OBAMA-ISRAEL.jpgIl n’existe pratiquement aucun jour sans que l’on nous rabâche les oreilles avec des reportages ciblés sur les pratiques musulmanes et un islamisme international qui serait le seul à mettre en péril la sécurité mondiale. Un raccourci et des montages qui sont réalisés afin que nous évitions d’identifier les crimes et criminels d'hier et les menaces de demain, et surtout d'où elles viennent.

Le transfert de culpabilité a toujours été un vieux stratagème politique et individuel et qui fonctionne encore sur les esprits qui ont eux-mêmes des comptes à régler avec leur conscience et des actes inavouables à leur actif.

Mais quel média aujourd’hui nous parle des vrais dangers ? Aucun. Leur boulot consiste à enfouir la vérité et à diaboliser d’autres pays comme l’Iran, la Corée du Nord, l’Afghanistan etc…pour que notre regard ne se tourne jamais sur les vrais dangers à venir  cgez nous.

Ici Jeffrey Blankfort, analyste du Moyen Orient, pense que le vrai danger et la seule menace pour demain vient d'Israël.

Ainsi le Mal ne doit jamais être identifié ni les coupables qui le font vivre et s‘étendre. Mais les pays qui refusent de se plier doivent incarner celui-ci.

C’est le vieux schéma, l’archaïque concept matérialisé par tous les pouvoirs dominants extrémistes. Seul le nom change mais le fond idéologique et les pratiques restent communs.

La Liberté, la Souveraineté, l’Autodétermination des Peuples à disposer d’eux-mêmes sont donc des principes fondamentaux qui menacent l’idéologie dominante et ses pratiques. C'est pourquoi ces pays doivent être rayés de la carte en tant que pays non-alignés.

Pourtant aucun sténodactylo, dit encore média, ne nous parle du racisme fanatique de certains juifs sionistes et des dangers que représente toujours ce mépris et cette haine des non-juifs.

Malheureusement ce deux poids deux mesures fait naître un sentiment toujours plus paroxystique d'injustice et de menaces pesant sur la liberté des peuples. 

Alors que devons-nous penser en lisant le lien de Jeffrey Blankfort plus haut et  l’article ci-dessous qui est d'une violence et d'un racisme rare ?

Mais les esclaves que nous sommes ont l’avantage supériorité du nombre et de l’élargissement de leur conscience qui est en œuvre.

« Les Non Juifs N’existent Que Pour Servir Les Juifs » Paroles d’ Ovadia Yossef « Rabbin » - Gourou Des Juifs Sefarades Israéliens…Et Français.

Ovadia Yossef, le « guide spirituel » du parti juif séfarade d’extrême droite théocratique, Shas, vénéré ici en France par une grande partie de la communauté juive séfarade pratiquante vient encore de faire des déclarations racistes humiliantes anti Goy (Non Juif), allant même jusqu’à provoquer, pour une fois, des réactions hostiles chez certains responsables juifs sionistes américains.



Ovadia Yossef et Benjamin Netanyahou
Ovadia Yossef et Benjamin Netanyahou


Lors de l’un de ses habituels sermons/enseignements du samedi soir, le « rabbin » Ovadia Yossef, le chef spirituel du parti Shas -parti des Juifs séfarades, Juifs originaires d’Afrique du Nord équivalent religieux du parti séculier Israel Beitenou d’Avigdor Lieberman, deux courants politiques racistes fascistes en Israël - a une nouvelle fois fait des déclarations à caractère raciste diffamatoire vis-à-vis des Goyim - Non Juifs.

Selon Ovadia Yossef, qui interprète les Lois de la Torah sous un angle restrictif tout à fait personnel :

« les Goyim ne sont nés que pour nous servir. En dehors de cela ils n’ont aucune place dans ce monde sauf celle de servir le peuple d’Israël.

« En Israël, la mort n’a pas d’emprise sur eux. Pour les Goyim c’est comme pour tout autre personne ils doivent mourir, mais D . leur accordera la longévité. Pourquoi ? Imaginez que l’âne de quelqu’un meure, il perdra de l’argent. C’est son serviteur… C’est pourquoi il a une longue vie, pour bien travailler pour son Juif.

« Pourquoi a-t-on besoin des Goyim ? Ils vont travailler, ils vont labourer, ils vont récolter. Nous nous assiérons comme un effendi pour manger. C’est pour ça que les Goyim ont été créés »
, a-t-il ajouté.


Ovadia Yossef a été qualifié récemment par Shimon Peres, le président de l’entité sioniste, comme étant un «homme de paix». Shimon Peres va lui-même consulter régulièrement ce Gourou Judéo Sioniste pour « bénéficier des ses conseils éclairés » en matière de politique. Ce que fait également le premier ministre Benjamin Netanyahou qui a nommé au poste de ministre de l’intérieur, Eli Ishaï du parti Shas dirigé «spirituellement » par Ovadia Yossef. Autrement dit le ministère de l’intérieur est aux mains de Yossef. Quand Yossef avait déclaré à propos des Palestiniens début Septembre que « D. les détruise par une calamité » Netanyahou n’a pas dénoncé ces propos haineux.

Une fois n’est pas coutume, Abraham Foxman, directeur de l’Anti Diffamation Ligue (ADL), et David Harris, directeur exécutif de l’American Jewish Committe (AJC) deux officines sionistes qui font la chasse aux anti sionistes et surtout aux pro palestiniens aux US utilisant pour se faire les méthodes mac carthystes les plus virulentes, ont condamné les propos d’Ovadia Yossef sur les Non Juifs. Dans deux déclarations séparées, Foxman et Harris ont critiqué les propos d’Ovadia Yossef mais aussi le fait qu’aucun dirigeant israélien ne l’ait fait. « C’est perturbant de voir un dirigeant religieux et particulièrement Ovadia Yossef, utiliser leur podium pour prêcher des idées aussi haineuses et facteur de division » a dit Foxman.

En France, les prêches, conseils et autres « réflexions » d’Ovadia Yossef sont écouté avec ferveur par une grande majorité des Juifs Séfarades pratiquants. D’ailleurs aucun « rabbin » ou responsable communautaire juif français n’a jusqu’à présent critiqué les paroles racistes haineuses d’Ovadia Yossef lui trouvant toujours des excuses ou affirmant que ses propos ont été mal interprétés.

Cela a été le cas lorsqu’Ovadia Yossef avait provoqué « un grand émoi » en France en déclarant que l’extermination des Juifs européens par les Nazis était une « punition». Le Grand Rabbin de France de l’époque, Joseph Sitruk, s’était alors empressé de voler au secours d’Ovadia Yossef :

« Lorsque j'ai appelé le grand rabbin Ovadia Yossef, ce dernier a eu trois réactions : Je le cite : "Premièrement, ce que j'ai voulu dire a été déformé. Deuxièmement, je n'ai jamais voulu laisser entendre que ceux qui étaient morts étaient coupables. Enfin, je demande pardon à tous ceux que j'ai pu choquer. » (Interview de l’UEJF « Peut-on proposer une réponse au problème du Mal ? «25/10/2000 ).

Ce qu’il a également fait lorsqu’Ovadia Yossef, multirécidiviste en matière de propos racistes avaient qualifié les Arabes de « serpents »:

« Ses propos sur les Arabes, qualifiés de " serpents ", ont certainement dépassé sa pensée. Le Rav Ovadia Yossef est un homme profondément bon, qui sait bien que nul ne doit maltraiter ses ennemis. Mais il est vrai que dans un climat de coexistence difficile, ce mot peut choquer, et il faut certainement s'en démarquer »
.(Interview UEJF idem)


Apparemment les propos d’Ovadia Yossef «dépassent souvent sa pensée» selon les propres termes de Mr Joseph Sitruk puisqu’il a récidivé par la suite encore une fois en déclarant cette fois :

« Le seigneur devrait infliger aux Arabes les actes qu’ils commettent, pourrir leur semence, les exterminer, et les faire disparaître de ce monde.

« Il est interdit d’être magnanime avec eux. Il faut leur lancer des missiles et les annihiler. Ce sont des démons. »


En réalité, lorsqu’il tient de tels propos, Ovadia Yossef exprime sa pensée profonde et ne fait que répéter des enseignements fruits de «réflexions» ségrégationnistes suprémacistes qui a la faveur de certains milieux pratiquants juifs, en Israël mais aussi en France et ailleurs.

Ainsi au cours de ces dernières années, un jeune juif français qui avait émigré en Israël et sauvagement assassiné un chauffeur de taxi arabe palestinien qui l’avait conduit jusque chez lui, interrogé part la police sur les mobiles de son crime, avait répondu que les vies non juives ne valaient rien et n’étaient pas sanctifiées. Où avait-il pu entendre cela ?

Si les murs de certaines synagogues pouvaient parler que n’entendrait-on pas sur les « Goyim » ?!

On peut bien évidemment s’imaginer la réaction si de tels propos étaient tenus par des « Goyim » sur les Juifs !

Ovadia Yossef n'est pas le seul à tenir des propos racistes fascistes en violation de toute règle élémentaire de respect des Droits de l'Homme sur les Non Juifs et les Palestiniens en particulier. C'est devenu une tendance majoritaire chez ces "rabbins" sionistes. Ainsi, deux autres "rabbins" ont justifié et appelé à l'utilisation de Palestiniens comme boucliers humains.

"Conformément au rite authentique juif, la vie des Israéliens est plus précieuse que celle d'autres ennemis, et les Juifs ont donc l'interdiction de mettre en danger leur vie." selon le "rabbin" Isaac Shabir.

Le "rabbin" Yatsaq Chabira a dit qu'il était permis de prendre les civils comme boucliers humains pour protéger les soldats israéliens, durant les guerres et les opérations militaires israéliennes.

La manipulation du Judaïsme à des fins politiques n’est pas seulement répandue en Israël mais aussi en France.

Par exemple :

Dans beaucoup de communautés françaises, deux prières spécifiques sont récitées lors de l’office du samedi matin.

L’une pour bénir l’Etat d’Israël.

L’autre pour bénir les soldats de Tsahal. ( l’armée israélienne)

Leur rédaction fait directement référence à l’Etat d’Israël (Medinat Israël), à l’aspect quasi-messianique de l’existence de cet Etat (Reshit Tsmihat Geoulatenou : le début de notre délivrance), à l’armée de défense d’Israël en tant qu’armée de l’Etat (Tsva Haguana leIsraël), etc…

Il s’agit de textes reconnus par le Grand-Rabbinat d’Israël et notamment par la mouvance sioniste-religieuse et imposés aux fidèles d’un grand nombre de synagogues en France qui s’ils ne veulent pas être mis au ban de la communauté doivent s’acquitter de ces prières sionistes.

Alors qui importe le conflit israélo palestinien en France ?

Et dans les synagogues qui plus est ? !


Enfant palestinien utilisé comme bouclier humain par la police israélienne
Enfant palestinien utilisé comme bouclier humain par la police israélienne


Dimanche 24 Octobre 2010
Myriam Abraham


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents