Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La LDJuive vient détruire les photos des victimes de Gaza

Publié par Diatala sur 23 Novembre 2010, 11:24am

Catégories : #Actualités : Antisionisme - Sionisme- Israël-

18a.jpg

Encore une information que nos médias stipendiés ne passeront pas aux JT sur la violence et le racisme des extrémistes sionistes juifs. Les Sionistes usent et abusent de censure et ne tolèrent en aucun cas la liberté d'expression.

Quant à Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, il n’a pas souhaité s'exprimer. Quant au ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, il n’a pas fait de déclaration, comme à l’accoutumée, pour dénoncer violemment ces comportements odieux. Motus pour nos deux ministres. Mais si une exposition sur la Shoah avait été l'objet d'extrémistes musulmans, il est évident que tout le monde serait sorti de son mutisme pour condamner un tel acte. Comment ensuite respecter ces ministres partiaux et accepter de comprendre des discours sécuritaires qui stigmatisent toujours les mêmes communautés ? 

Le silence des autorités française par rapport à ces violences ne laissent aucun doute sur le pouvoir sioniste infiltré au sein de l'Etat.

249.jpgL'Hommage rendu aux martyres du peuple de Gaza au Musée d'Art Moderne est un acte inacceptable pour ceux qui utilisent la Shoah comme un produit markéting afin de justifier leurs propres crimes. 

C’est le CRIF lui-même qui a demandé la semaine dernière la suppression de l’exposition, comme on peut le lire sur le site de cette officine : http://www.crif.org/index.php ?page=articles_display/detail&aid=22403&artyd=9 

 

(...)Et ce n’est pas la première fois que nous signalons que ce groupe extrémiste a été dissous, en raison de ses actes extrémistes violents d’un autre âge, aussi bien en Israël qu’aux Etats-Unis.

Faut-il vous rappeler que, le 7 avril 2002, l’un de ces voyous, qui se livraient à une « ratonnade », avait grièvement blessé d’un coup de poignard un commissaire de police ? Des complicités lui avaient permis de se réfugier en Israël. Là-bas, cinq ans plus tard, le même homme avait tué un père de famille palestinien de 35 ans de vingt-quatre coups de couteau

Ci-dessous la vidéo de l'exposition qui rend haineux les supporters des crimes de guerre commis contre des civils innocents.

Ce reportage, a été récompensé par de nombreux Prix internationaux.  


03ce.jpgATTAQUES DU CRIF ET DE LA LDJ CONTRE L’EXPOSITION « GAZA 2010 »

Dimanche 21 Novembre 2010, plus d’une trentaine de membres appartenant au groupuscule de la « Ligue de Défense Juive » ont forcé l’entrée du Musée d’Art Moderne de Paris, qui accueillait une exposition photo intitulée « Gaza 2010 » * réalisée par Kai Wiedenhöfer.



Communiqué de la campagne BDS


{{
ATTAQUES DU CRIF ET DE LA LDJ CONTRE L’EXPOSITION « GAZA 2010 »
AU MUSEE D’ART MODERNE : NON A LA CENSURE !

}}


Dimanche 21 Novembre 2010, plus d’une trentaine de membres appartenant au groupuscule de la « Ligue de Défense Juive » ont forcé l’entrée du Musée d’Art Moderne de Paris, qui accueillait une exposition photo intitulée « Gaza 2010 » * réalisée par Kai Wiedenhöfer.



Armés, casqués et cagoulés pour certains d’entre eux, les nervis de ce groupuscule ont tenté d’atteindre la galerie d’exposition au sous sol pour saccager le travail du photographe. Sans succès, l’accès leur a été barré par les forces de sécurité du musée.



La LDJ s’en est ensuite pris aux visiteurs, en empêchant quiquonque de se rendre à l’exposition, et en contraignant la direction du Musée à devoir fermer le Musée et à annoncer le report de l’exposition.



Le CRIF avait lui aussi réagit violemment en appelant à la suppression de l’exposition, en accusant celle-ci de « focalisation contre Israël » et en allant jusqu'à évoquer une « œuvre de propagande ».

Alors que l'armée israélienne a assassiné 1380 personnes dont 430 enfants en décembre /janvier 2009, les défenseurs d'Israël voudraient aujourd'hui effacer les traces de cette guerre criminelle menée contre toute une population civile.
 


La censure n’est pas acceptable, et les réactions du CRIF accompagnées par le passage à l’acte de la LDJ ne sauraient être tolérées, il en va de la défense de nos libertés démocratiques !

Nous exigeons que la loi s’applique pour partout et pour tous, que les responsables de ces attaques violentes soient traduits devant les tribunaux, et que l’exposition soit immédiatement réouverte au public.



La Campagne BDS France

Campagne BDS France
21 ter Rue Voltaire
75011 PARIS


www.bdsfrance.org


campagnebdsfrance@yahoo.fr

Source : http://nantes.indymedia.org/article/22329

 



Découvrez "Gaza 2010", regards sur une terre meurtrie, par Kai Wiedenhöfer sur Culturebox !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents