Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La Grippe Bretonne Rouge + Agences de notation + Salaire de la directrice PS du "Samu Social" 18 800 € par mois

Publié par Diatala sur 11 Novembre 2013, 13:11pm

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

 hollande.JPG
  La Grippe bretonne rouge + Et salaire de la directrice PS du "Samu Social" 18800 € par mois
   
Cette année la Grippe ne sera ni porcine ni même aviaire mais bretonne et elle ne visera pas non plus cette fois-ci le peuple de France.   
8280822928_96f83c9e86.jpgChacun sait que de rares virus peuvent détruire de nombreuses cellules et que notre corps en comporte des milliards qui, eux, vivent malgré leur diversité génétique en parfaite harmonie pour jouer un rôle de régulateur dans notre écosystème interne.    
Sans eux et surtout sans leurs mutations nous n’aurions pas cet aspect, donc nous ne serions pas de cette race.
Ils sont aussi une armée qui nous protègent continuellement. Mais quand un ancien virus endormi (conscience) se réveille et qu’il ne s‘adapte plus à ses hôtes, alors il peut s‘armer et infliger de très nombreux dégâts au système tout entier, voire il peut le paralyser, pire le détruire.
Et bien il semble que ces petites bébêtes que nous nommeront « Les Bonnet rouges », avec les Français qui les rejoignent, et ceux qui les soutiennent, se soient concertées pour détruire les rétrovirus actifs qui leur étaient hostiles depuis si, si longtemps, et qui les empêchaient d‘utiliser la totalité de leur potentiel pour vivre en bonne santé et en paix.          
8407891125_b1e5702f7a.jpgToutefois il faut rester non seulement prudent mais savoir qu’elles seront les conséquences d’une réaction en chaîne non contrôlée.
Demandez la démission de Hollande n’est pas une très bonne idée comme je l’avais déjà expliqué puisqu’il pourrait se passer exactement ce qui s’est passé en Grèce et ailleurs. C’est-à-dire qu’un gouvernement intérimaire - sans aucune légitimité - nous serait imposé. Gouvernement qui serait constitué d’inconnus et de ronds-de-cuir stipendiés à de grandes banques ou à des trusts internationaux. Pire, puisque le FMI, qui est sur le point d’imposer ses diktats, n’attend plus que le feu-vert pour entrer en France comme un loup le ferait dans la Bergerie.
Ceci pourrait donc être un piège.    
bonnets rouges
De même une manifestation non nationale un samedi 26 janvier 2014 à Paris est une erreur et une date étrange puisqu’elle ne ferait qu’amoindrir le mouvement d'ici là et surtout le délocaliser, quand, pour être entendu, il faut sortir des sentiers et des lieux communs et des jours habituels. De plus pourquoi pas à la Saint Glinglin ou en 2099 ? Ne faut-il pas battre le fer quand il est chaud ?
 
Cependant il est évident que des groupes ont déjà été infiltrés pour discréditer le mouvement soit en le politisant et en le syndicalisant à outrance, soit pour l’amoindrir, et que d’autres sont manipulés ou que d'autres encore ont été nouvellement créés pour que les crédules tombent dans le piège.
      
Le Peuple Français n’a cependant besoin de personne pour transmettre Sa parole et surtout d’aucun représentant démagogue et récupérateur de voix pour être représenté, il se suffit à lui-même.
   
poor-s.JPG
Un petit mot sur ces agences de notation pour dire qu’elles n’ont aucune légitimité pour sanctionner ou non un pays. De quoi se mêlent-elles ? Et surtout tous les français s'en foutent de ce qu'elles disent.
Elles ne sont que des entreprises connexes aux marchés et qui servent à créer un climat anxiogène afin de justifier des mesures qui seraient injustifiables autrement et pour qu’un pays emprunte encore et encore des milliards et des milliards à la finance avec un taux d’intérêts intéressant en fonction d‘une note élevée, mais si elle est basse, il emprunte quand même à des taux forts.
Quand un pays est ruiné n'importe quel taux d'intérêts est de toutes les façons toujours trop élevé et surtout inique quand nous savons à qui cela rapporte et à qui cela fait de graves torts.
 
Or cette note n’a strictement aucune valeur. Mais pour la Finance c’est toutefois gagnant/gagnant des deux côtés. De plus, elles mettent sur le marché des valeurs actions et obligations qu’elles notent elles-mêmes. Ensuite, bien évidemment, leurs clients vont les acheter. Affirmatif ! C'est donc encore un système mafieux pour soumettre un pays, créer de la dette, enrichir et paupériser les mêmes.   
     
In fine elles sont exactement comme toutes ces commissions et sous, sous, sous-commissions consultatives qui coûtent aux contribuables et dans lesquelles les lobbyistes font la loi et dans lesquelles les conflits d’intérêts sont majeurs.  
4580580395_fe1353c070.jpgC’est aussi du même acabit que les entreprises sondatesques qui sont gérées par des multinationales et qui séquestrent en leurs noms la parole et la vérité en annonçant des sondages qui n’ont pas une once de pertinence et de valeur puisque tout dépend du sujet, du type de questions qui sont posées, du lieu, de la conjoncture générale et de la période (électorale ou non). Ce qui ne les empêchera pas d’imposer médiatiquement que les Français sont à 40% ou à 90% en faveur ou contre quelque chose quand leur panel n’est constitué, en plus, que de seulement un tout petit 800 personnes.
800 ou 1000 personnes interrogées est donc un nombre ridicule qui est à des années-lumière d’une représentation objective.       
 
Si le Hit-parade de ces agences de notation n’a aucune valeur, cependant, on peut se demander pourquoi ceux qui sont assis sur leurs trônes éjectables élyséens attendent leur notation, s’y fient et obéissent à leurs consignes ?
Et bien pour ceux qui ne le savent pas l’Etat les paie pour leur distribuer une note et surtout un triple AH AH AH. C’est un comble et un système de malades. Ce qui veut dire que l’Etat a été corrompu en laissant entrer volontairement un énième virus artificiel qui dicte ici à la place de Bercy la gestion à adopter.
 
Alors quoi servent les très très nombreux fonctionnaires de Bercy ?
     

En décembre 2011 : Les dirigeants de McGraw-Hill/Standard & Poor's

 

Wikipédia : Harold McGraw III est le pdg de la société

Les vice-présidents sont Jack F. Callahan, John Berisford, D. Edward (Ted) Smyth, Charles L. Teschner, Jr., Kenneth M. Vittor.

Les autres principaux dirigeants sont Douglas L. Peterson (président de Standard & Poor's), Lou Eccleston, Robert J. Bahash, Glenn S. Goldberg

  • Pedro Aspe (Evercore Partners, Inc.)
  • Sir Winfried Bischoff (Lloyds Banking Group plc)
  • Douglas N. Daft (The Coca-Cola Company)
  • William D. Green (Accenture)
  • Linda Koch Lorimer (université Yale)
  • Harold McGraw III (The McGraw-Hill Companies, Inc.)
  • Robert P. McGraw (Averdale Holdings, LLC)
  • Hilda Ochoa-Brillembourg (Strategic Investment Group)
  • Sir Michael Rake (BT Group plc)
  • Edward B. Rust, Jr. (State Farm Insurance Companies)
  • Kurt L. Schmoke (Howard University School of Law)
  • Sidney Taurel (Eli Lilly)
  • Les actionnaires
    • Capital World Investors : 9,99 %
    • Vanguard Group, Inc. : 4,46 %
    • State Street Corp : 4,14 %
    • OppenheimerFunds, Inc. : 3,93 %
    • American Funds Washington Mutual A : 3,86 %
    • American Funds Inc Fund of Amer A : 3,68 %
    • Jana Partners LLC : 3,39 %
    • T. Rowe Price Associates, Inc. : 3,14 %
    • Dodge & Cox : 3,12 %

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents