Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La Farce des écoutes de la NSA : Rebondissement !

Publié par Diatala sur 25 Octobre 2013, 15:38pm

Catégories : #Au Coeur de la Conspiration

nsa.JPG
La Farce des écoutes de la NSA : Rebondissement
   
The Guardian affirme que la NSA a en réalité mis sur écoute le téléphone personnel de 35 "leaders internationaux" [1].
Si la NSA espionne tout, et tout le monde, alors quoi de surprenant qu’elle écoute aussi les conversations privées des dirigeants ? Rien. Au contraire, les secrets inavouables de certains lui serviront de moyens coercitifs ou à leur faire du chantage. La naïveté à ses limites.
 
Big Brother a donc enregistré plus de 70 millions de conversations et de SMS en France en 1 mois. Mais ! Il fait aussi la même chose avec Internet. Alors c'est pour quand ce scoop et les têtes de sidérés ?.
   
Une fois encore cette annonce peut effrayer en dissuadant les peuples de se servir de ces moyens. Ce qui reviendrait à les restreindre dans leur liberté, dans celle de critiquer le système et ses représentants, de les empêcher d'alerter lors de soulèvement et de raconter les faits réels et d'envoyer un signal aux leaders indépendants.
4852142450_c74f14ca9b.jpg
Mais comment cette information, qui n’en est pas une, a-t-elle été traitée par les employés des Médias ? Comme d’habitude, car n’étaient-ils pas tous totalement ridicules ces speakers, ces speakerines et ces spécialistes en découvrant l’air totalement hébété que la NSA espionnait l’Europe et particulièrement la France et l’Allemagne ? Si.
Pire. Ils reconnaissaient pour certains leur totale naïveté comme J.M Apathie et bien d'autres. Et ça vient ensuite nous expliquer la géopoltique et la géostratégie ! De qui se moque-t-on ?
   
Eux qui n’ont de cesse de rabâcher bêtement que les complots n’existent pas, et eux qui mènent une guerre sans relâche contre ceux qu’ils nomment - conspirationnistes - se retrouvent une nouvelle fois être les dindons de la farce. Car, si ces écoutes ne sont pas un complot visant à contrôler la France, qu’est-ce ?
   
Nous pensions qu’après la farce criminelle des ADM de Saddam Hussein, pour ne citer qu'elle, les speakers et les autres clowns auraient enfin compris que les complots existaient, mais non, ils sont toujours incapables de désamorcer ne serait-ce qu’un pétard mouillé puisque si on leur a dit, qu’il s’agit d’une bombe, ils le croient.
 
Alors quand vont-ils comprendre ces andouilles, ceux qui ne sont pas stipendiés, qu’on se sert d’eux et qu’on les utilisent comme de vulgaires perroquets ? Sans doute jamais ils sont trop fats et leurs privilèges, job et différents salaires sont plus importants pour eux que leur dignité. Leur ego préfère la lumière des spots à celle de l'esprit. 
H-Francois-Hollande-5667.jpg
Mais le plus incroyable sera de voir nos dirigeants s’en offusquer. Alors soit leur naïveté est excessivement dangereuse pour la sécurité de nos pays, et dans ce cas ils doivent démissionner, soit nous verrons plus loin que cette déclaration officielle, pour tancer publiquement et de manière ridicule les vilains Yankees, peut augurer d’un revirement total. Il est évident que les réactions de Merkel et d'Hollande sont mineures face à l'ampleur des faits une fois qu'ils sont devenus publiques.
 
Si le monde va de plus en plus mal il faut pourtant comprendre que les dominateurs ont cassé ou brisé leurs jouets eux-mêmes et que leur masse est épuisée. Ils vont se prendre l‘élastique et le manche en pleine bobine. Ce qui veut dire que les forces se sont déjà inversées. Toutefois ce n‘est pas suffisant.
3083638-4399545   
Nous assistons en ce moment a des faits qui ne sont jamais analysés comme ce qui suit car seule la stupéfaction, la mauvaise foi et l'erreur de jugement dominent. Or, une analyse pour être complète doit intégrer toutes les éventualités :
Obama, qui n’est qu’un instrument, vient depuis la première fois perdre plusieurs parties et sa superbe arrogance n'est plus affichée sur son visage.
La première concerne la Syrie puisqu’aucun bombardement humanitaire, ni aucune No fly zone n’ont été possibles, qu’aucun rapport onusien n’a été dans la possibilité d’établir la responsabilité de l’un ou l’autre des protagonistes concernant les gazages, ce qui ordinairement est facile à produire, et qu’à ce jour des pourparlers officiels se tiennent entre les ministres des affaires étrangères pour que les dits libérateurs-mercenaires extrémistes, qu’ils avaient l’obligation de soutenir et d’armer, se retirent et trouvent un accord de paix.
C’est donc un premier échec cuisant. Ainsi, aussi, la propagande récurrente des médias pour bombarder ce pays, si elle était déjà un délit, en devient un énième criant manifeste d’incrédibilité totale qu’ils ont eux-mêmes rédigé une nouvelle fois contre eux.      
casimir.JPGCertains naïfs pensaient aussi que la guerre pour l’uranium au Mali avait été réglée avec brio par un Hollande qui serait passé de l'habit de Casimir à celui de Goldorak pour servir les intérêts de l’Empire. Et bien il semble que cela ne soit plus le cas. Idem en Lybie.
bhl.JPG
D’ailleurs BHL, après avoir exhorté à bombarder, donc à faire tuer des civils pour piller les libyens, se propose d‘offrir ses 600 m² et ses résidences secondaire, tertiaire et quaternaire, ainsi que sa suite à NewYork aux milliers de réfugiés qu‘il a obligé à fuir. Merci BHL. Mais Pépère devrait aussi penser à se faire refaire les dents au lieu de jouer sans aucun brio au chef miltaire et au chef d'état ou inversement au philosophe, à l'écrivain, au scénariste, au journaliste, au politlogue, au chroniqueur, à l'acteur, au bloggeur. Le millardaire a certainement une bonne complémentaire.
  
Nous avons également assisté à un empressement des chefs d’Etats à aller serrer la main au nouveau président iranien, quand, deux minutes avant cette singulière élection, des missiles pointaient en direction de son pays prêts à être tirés et que les speakers s‘évertuaient à le diaboliser pour acquérir l‘aval de l‘opinion.
   
Quant à la farce des écoutes de la NSA nous pourrions la voir comme l’amorce d’un basculement ou d‘un revirement qui permettrait de se distancer des Etats-Unis et à terme de s‘en séparer. Voilà une belle opportunité et celle de sortir de l'OTAN.
   
Si tout ceci n’est pas un leurre supplémentaire pour rouler une fois encore les peuples dans la farine afin de mieux les faire frire ensuite, rapidement des mesures devraient être prises qui ne laissent plus d’équivoques possibles.
Toutefois cette indépendance ne réglerait pas les problèmes majeurs qui occupent l’esprit des Français et l'Europe puisque c‘est le système tout entier qui est LE problème. Comme la perte de souveraineté monétaire des états dans une Europe qui est elle-même dirigée par des ronds-de-cuir qui ont tout fait pour qu‘elle ne soit jamais souveraine et équitable envers ses membres.
 
2126178943_b795f48ac9.jpg
Une majorité grandissante de citoyens est donc d’accord pour dire que ce système républicain et dit démocratique n’est plus viable, et qu’il a usé son potentiel en trompant de manière délibérée, honteuse, mais habile, ceux qui étaient pourtant les seuls à pouvoir le faire vivre.
Ils ont compris que la liberté n'était que pour les puissants ainsi que la justice, que l'égalité au niveau des mauvais ou très mauvais traitements n'étaient que pour Eux et que la fraternité n'était qu'une punition pour sauver ceux qui les punissaient et les ruinaient. 
 
Si certains préfèrent rester aveugles, que d’autres sont dans le doute et que les derniers ouvrent tardivement les yeux, ces derniers les ouvrent enfin pour ne plus les refermer sur la réalité des Partis politiques.
   
Le constat est sans appel : Les Partis politiques, la Gauche, la Droite et les Extrêmes s’avèrent être très néfastes puisqu’ils fractionnent, déchirent et montent les Citoyens français les uns contre les autres alors que sur le fond les premiers n‘ont plus aucune liberté pour agir une fois en place, que leurs politiques deviennent les mêmes, que leurs paroles et leurs promesses s'envolent et que leurs guerres ne sont qu’intestines pour préserver ou obtenir statut et privilèges. Les Français ne le supportent plus.   
Même certains socialistes se sont rendus à l’évidence : Pour eux, une fois élu Hollande n'a fait que poursuivre le programme qui avait été amorcé par Sarkozy ; point.
Cocus qu’ils sont, mais de moins en moins contents. Les Bobos du star-système voient toutefois un de leurs cauchemars s’accomplir : Passer pour de faux intellectuels qui ont été incapables d'analyser le fonctionnement d'un système et surtout leurs propres idéologues.
En ce qui concerne les parlementaires de plus en plus de personnes arrivent à se demander à quoi ils servent, et comment ils existent encore puisque les abus, les lois et les mesures prévus, mais contestés par le peuple, passeront de gré ou de force (impôts, taxes, restrictions, punitions, lois liberticides et iniques, destruction des valeurs et des avantages acquis etc). Leur totale indécence à vouloir que seuls leurs électeurs se privent et fassent des efforts est aussi un comportement qui est devenu inacceptable.  
Quand aux chefs de l’Etat et aux ministres ils ne gouvernent plus, ils n'anticipent rien, ne voient rien venir et se plient aux diktats de la Finance et à ceux de Bruxelles mais écoutent leurs conseillers lobbyistes. Si j'exagère voilà ce qu'ils font ici, ils s'occupent de sexe et des fesses des autres.     
   
D‘ailleurs quand nous voyons que la liberté de conscience et que le libre arbitre ne sont pas autorisés au sein même d’une majorité, ni même d’une opposition, et qu’ils sont parfois même sanctionnés, il faut avoir fait l’ENA pour ne pas comprendre que, de ce fait, la parole des Français est non seulement ignorée mais totalement méprisée par leurs parlementaires. Le mot d’ordre est : Pas une seule tête ne doit dépasser, on trompe et on ment à nos électeurs et on joue à la cohésion.
Malheureusement la médiocrité, la piteuse allégeance, la cupidité, l’obsession des intérêts personnels et surtout la stupidité de certains, de ceux qui sont censés donner l’exemple, et surtout tenus d’être vertueux dans leur comportement, entrainent dans leur sillage boueux ceux qui sont respectables et honnêtes ; mais à force de s‘exprimer à mezza voce pour éviter les vagues, la déferlante les emmène aussi.
[1].
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents