Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La dernière bombe de l'Elysée : l’impôt sur le revenu des « revenus fictifs »

Publié par Diatala sur 9 Novembre 2013, 12:55pm

Catégories : #Etat - Hollande- Valls-Elus- Gouvernement

securedownload.jpg

 

La dernière bombe de l'Elysée.

Les gauches se retrouvent et s'accordent pour couler plus rapidement la France et vider le porte-monnaie des Français en inventant un nouvel impôt qui toucherait aussi les petits épargnants et les modestes primo-acquérants.

Il serait toutefois totalement équitable que les responsables de la dette et que les coupables de la crise paient pour leurs erreurs  pour leur gestion quand celle-ci est totalement et volontairement suicidaire pour un pays. Comme il serait plus judicieux et urgent de créer un manifeste utile réunissant tous les mécontents plutôt que de faire pétitionner 343 andouilles.


Sources : Jean-Marc Sylvestre

La rumeur est de plus en plus persistante : l’Élysée plancherait actuellement sur la création d’une taxe qui frapperait tous les biens immobiliers non loués par leur propriétaire mais aussi leur propre résidence principale si l’emprunt du logement est remboursé.

Dans son édition du 12 août, le journal Libération faisait part de l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu des « revenus fictifs », que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt.

Cette idée a été proposée par un groupe de sympathisants PS, Front de gauche et Europe Ecologie les Verts et remis au Président de la République lors de ses 100 jours à la tête du pays. Cette mesure serait déjà calculée et rapporterait 7,5 milliards d’euros dans les caisses de la France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents