Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La conception des enfants ne passera plus par le sexe ?

Publié par Diatala sur 2 Janvier 2014, 17:39pm

Catégories : #Alerte : Eugénisme- GPA-PMA-Mutilation- Euthanasie

-un-bebe-entierement-en-dehors-du-corps-humain2.jpg
               
La conception des enfants ne passera plus par le sexe ? L'utérus artificiel est fin prêt, reste à le faire accepter. Pourtant des femmes ont déjà été victimes d'essais médicaux illégaux d'utérus artificiel et leurs enfants sont morts [1]
Jacques Attali a même prédit que les hommes vont bientôt enfanter. Il serait ainsi possible de cultiver, comme ont le fait pour des patates, des bébés en dehors du corps de la Femme, comme le montre en expérience cette biquette qui est plongée dans un utérus artificiel [2].
Oui mais voilà ! Nous ne sommes pas des animaux malgré le fait que des scientifiques pour valider leurs théories se basent sur des essais cliniques pratiqués sur eux. C'est dingue ; de plus pour cela on les brûle, on les mutile atrocement et ils doivent subir les pires expériences qui n'ont in fine aucune valeur.
     
Les crédules ne voient et ne croient, malheureusement, toujours que ce qui a été décidé pour eux. 
Voici encore un article qui, sous couvert d’un progrès extraordinaire, est fait pour conditionner les esprits afin qu’ils acceptent demain l’inadmissible. C'est-à-dire que des fous très dangereux gèrent totalement le Vivant et décident de ce que sera notre futur [A].
L’inadmissible c’est donc ici de faire accepter aux jeunes que les enfants à naître prochainement ne seront plus que des créatures aseptisées et déliées de tous liens qui les unissaient à leurs parents, principalement à leur mère, et ce, même génétiquement.
Pour y arriver ce Psy commence par inverser les faits, à en inventer et à mentir en disant que le sexe a toujours primé sur la conception. Ce qui est totalement faux. Très longtemps, avant la découverte des plaisirs sexuels, la conception existait sans eux, sinon nous ne serions pas là car...
3585083753_33d7532a7a.jpgCar la sexualité n’existe que depuis la mise en place des chromosomes sexuels différenciés. Avant elle ne pouvait pas exister, c'est un fait, une réalité. C'est une vérité qui est cependant cachée. Toutefois la création a toujours été liée à la femme et, quoi qu'ils tentent, ils vont échouer ces ignorants.
D’ailleurs il y a peu, au 19éme siècle, les femmes qui avaient un orgasme étaient considérées, même par le pervers Freud, comme étant des hystériques, donc des malades. Ainsi elles étaient internées, subissaient des électrochocs et leur cerveau était étudié.
Inversement, un homme n’a pas forcément un orgasme quand il éjacule. Ce qui ne fait absolument pas de lui un malade contrairement à ce que l'on veut lui faire croire, et de nombreuses femmes simulent encore l'orgasme, comme toutes les prostituées dit-on. Ce mensonge sur un orgasme obligatoire systématique génère donc chez certains une perte de confiance et un trouble du comportement qui empêche de se construire en recherchant à atteindre ce qui n'est qu'une fausse réalité.
Ce qui est suffisant pour dire que le sexe orgasmique et sous sa forme actuelle est de facture récente et qu’il n’a évolué ainsi qu'à partir de l‘ère industrielle. Mais aussi avec le culte ou avec l'amour de son corps et de celui de l'autre en devenant un véritable objet fantasmé grâce à la propagande ou à la pub qui est faite et qui impose dorénavant des canons de beauté normatifs qui n'existaient pas auparavant, de même que le bronzage. Même si les plaisirs érotiques et sensuels existaient auparavant.
De plus ce psy fait sans doute volontairement l’amalgame entre sexe et sexualité.
Or, des pervers veulent que ce premier domine et que les populations s’y adonnent sans entraves et comme étant une nécessité absolue pour elles, voire de survie. Ce qui serait la continuité de la race sans conception d'enfants. Effectivement, c‘est aussi un moyen de contrôler les peuples que de les rendre esclaves du sexe, stériles et de laisser leurs progénitures aux mains d'étrangers.
Cette expérience a été tentée à partir de 68, et avec Woodstock - ici, et aussi avec la légalisation de l'avortement. Mais elle s’est soldée à terme par un échec et par un retour aux valeurs traditionnelles. Ce qui fait qu‘aujourd‘hui il faut de nouveau les détruire.
Si la majorité des Psys est dangereuse, voire très dangereuse, et a même souvent des comportements paraphéliques, de ce fait elle se garde, bien évidemment, de faire l’analyse sociologique complète inhérente au sexe.
2089125488_e8ee253539.jpgLe sexe est devenu une gigantesque industrie qui rapporte des centaines de milliards chaque année et qui est gérée par une mafia criminelle. Nous voyons donc où le sexe a conduit : à créer une gigantesque usine criminelle à fric, à la pornographie sauvage sous toutes les formes et avec n‘importe quoi, à la zoophilie, aux violences sexuelles, à la pédophilie, à la pédocriminalité, à la pédopornographie, à la prostitution et à celle infantile, à un vaste réseau de traite humaine, au sadisme, aux snuff movies, aux drogues, aux assassinats, aux crimes dits passionnels et aux excès en tous genres. Mais aussi à de très graves troubles psychiques quand un individu pense bêtement qu’il n’est pas à la hauteur sexuellement puisque des normes ont été imposées et que les positions et les pratiques vont définir si il est un bon baiseur ou pas.
Pour cela le métier de sexologue a même été inventé et ainsi sont nés les psychopathes sexuels. Psychopathes qui ne le deviennent qu'à cause de troubles sexuels inventés en ayant fait croire que le phallus représente la puissance masculine et la seule virilité digne de ce nom. Et si vous n’avez pas - au moins - trois rapports ou érections par semaine, vous êtes considéré comme malade et un traitement vous sera prescrit. Traitement qui pourra cette fois vous envoyer au ciel...mais définitivement.
La virginité a également été ridiculisée. Ainsi, si une jeunesse n’est pas attirée par le sexe, elle est considérée comme déviante. Alors que chacun est différent et a le droit et surtout le devoir de le rester. Et surtout de ne pas se soumettre à des diktats pour intégrer une norme idiote et entrer ainsi dans le troupeau.
C'est ce qui se passe avec la soi-disant campagne contre l'homophobie qui est enseignée dès la maternelle et qui n'est qu'un énorme mensonge. Un mensonge car ils s'en tapent des homos. Le but étant de faire accepter l'homosexualité comme normale afin de mettre en oeuvre le plan eugéniste de procréation artificielle.
L'absence de désirs sexuels, quoiqu'il en soit, n'a jamais conduit ni à la violence ni aux crimes. C'est pourquoi ce pacifisme n'est pas souhaité. Comme il n'existe pas un complexe militaro-industriel pour éviter la guerre, mais bien pour la faire. Rien ne peut venir dire le contraire puisque la course à l'armement engendre des guerres de plus en plus nombreuses et meurtrières et non l'inverse. Ces armes doivent être vendues mais elles doivent surtout être utilisées car de nouvelles sont toujours fabriquées et doivent de nouveau être vendues et encore utilisées. C'est un cercle sans fin si les peuples continuent à servir ces armées.
Toutefois on peut penser que les vrais malades sont ces gens qui veulent régir et orienter la sexualité des autres pour compromettre le plus grand nombre.           
8407735621_3c7cee61ae.jpgUne question intéressante aurait été de demander à ce psy pourquoi la très grande majorité des personnes ( ou toutes ?) doit être sous l’emprise de drogue ou d’alcool, voire des deux, pour se conformer à des pratiques que naturellement elle ne ferait pas ou qu’elle n’aurait pas envie de faire sans être dans cet état ?        
Si le sexe était si ancien, et surtout totalement naturel, ne devrait-il pas être pratiqué sans stimulant ni désinhibiteur ? Pourquoi tous les déviants sont-ils sous emprise d’une quelconque drogue ou/et stimulant ? Mais aussi pourquoi dans un couple la prise d'alcool permet plus de libertés ?.
     
uterus.jpg
Si la finalité est de mettre en place un plan eugéniste pour créer une race artificielle, synthétique, en commençant à la produire à la chaîne chez les homosexuels et les dites personnes stériles, ce plan est aussi terriblement machiavélique puisque si un enfant n’est plus conçu dans le ventre de sa mère, il perd son statut d’être humain, son âme, pour ne devenir qu’un produit usinier. Ainsi on peut faire ce que l’on veut de lui, mais surtout sexuellement et de manière rituélique sans risquer d’être inquiété.
     
Chacun peut remarquer que les pédophiles et que les pédocriminels font tout pour que leurs désirs et que leurs crimes ne deviennent que de simples pratiques sexuelles et que leurs rapports soient considérés comme de l’amour envers un enfant ; comme ici en Italie, une première, où un pédophile a été acquitté. Mais la sodomie d'un enfant de trois ans ou une félation qui est est faite par un nouveau-né qui tète aura des difficultés à passer pour de l'amour auprès du Peuple..
La vérité est qu’ils ont peur de la Foule qui est déjà très en colère. De ce fait ils veulent accélérer la dépénalisation de la pédophilie et créer des enfants sans état d'âme, sans affects. Ainsi les coupables seraient ceux qui s'insurgent contre ces pratiques.
Pourquoi d'après vous l’OMS demande aussi d’apprendre - ici - la masturbation infantile ? Pourquoi le Gender est-il enseigné dès la maternelle ? Car la race artificielle devrait être asexuée pour ne pas pouvoir procréer, sauf sous contrôle et de manière synthétique.
La vérité est que les dominateurs voient leur monde s'écrouler et qu'ils paniquent en voyant l'humanité s'émanciper. Alors bêtement ils tentent de la faire régresser de manière artificielle pour conserver leur pouvoir.
Si la conception n'a pas toujours été faite à deux, il suffit d'étudier la parthénogénèse pour le savoir, ou de lire les textes dits sacrés de tous les continents et de toutes les religions pour le comprendre entre les lignes, néanmoins nous n'avons pas à retourner en arrière. Pire, nous devons refuser que des malades fabriquent des enfants en usine. Nous allons et devons muter seuls pour être libres en prenant, certes du passé, mais en créant surtout de nouveaux gènes et en en détruisant d'autres aliénants.            
     
Quoi qu’il en soit l’eugénisme ne passera pas, il est mort-né.
     
Croire au Monde orwellien c’est déjà lui donner vie. Le refuser, même en pensée, c'est le détruire, l'annihiler. Ceci est valable dans tous les domainers. Il ne faut pas l'oublier.

[A]    procréation sans sexe 
[1] Plusieurs enfants morts suite à des essais illégaux d’utérus artificiels
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents