Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Jack Lang: Présomption d’Innocence pour DSK Mais Pas Pour Monsieur Tout le Monde

Publié par Diatala sur 1 Juin 2011, 11:09am

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

430093230_7529ee9201.jpgSans doute le créateur de cette débauche qu’est la Gay Pride, et face aux nombreuses accusations et rumeurs de pédophilie, d’Jack, a-t-il voulu se faire passer pour un vertueux aux yeux du public dans une affaire concernant le mari d‘une institutrice qui aurait abusés d‘enfants.

Comme il est étrange de voir d’Jack sauter au secours de son ami DSK et de vagir devant tous les micros que "la présomption d’innocence doit être respectée" alors qu‘auparavant il s‘était jeté comme la vérole sur bas clergé sur un coupable présumé.

Quoi qu’il en soit de cet acquittement, pour les autres cas nous savons qu’un coupable en matière de pédophilie ou viol est : soit innocenté, soit le dossier, s’il concerne une personnalité connue, passe directement dans le broyeur ou est autodafé sur l‘autel de la corruption. Les pervers violeurs, pédophiles et assassins d’enfants ne vont quand même pas être inquiétés en démocratie !


Le pire a été atteint avec Jack Lang, qui a fustigé de prétendus coupables, comme le montre bien cette

dépêche de l’AP 

:

La chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Douai (Nord) a prononcé mercredi un non-lieu en faveur de l’époux d’une institutrice du Pas-de-Calais qui avait été incarcéré pendant plus d’un an pour des actes de

pédophilie 

, a-t-on appris de source judiciaire. Alain Hodique, aujourd’hui âgé de 60 ans, mari de la directrice de l’école maternelle de Bucquoy, près d’Arras (Pas-de-Calais), avait été accusé d’abus sexuels sur cinq enfants âgés de quatre à six ans. (...)

"Il y avait pourtant des déclarations absolument délirantes des enfants dans ce dossier", a expliqué Me Frank Berton, qui a défendu deux accusés de l’affaire d’Outreau. "Une des enfants avait même parlé d’attouchements sur un de ses frères, alors qu’elle n’en a pas !"

L’avocat réclame également des excuses publiques de la part de Jack Lang, ministre de l’Éducation nationale au moment des faits, et actuel député du Pas-de-Calais. Jack Lang avait dénoncé "les actes scandaleux et odieux commis par l’époux de la directrice de l’école", dans un courrier qui avait été adressé à l’ensemble des parents des élèves de l’école de Bucquoy, en septembre 2001.

L’ex-ministre de l’Éducation avait été poursuivi en violation de la présomption d’innocence devant le tribunal correctionnel d’Arras. Le tribunal s’était déclaré incompétent en avril 2002, et avait renvoyé l’affaire devant la Haute cour de justice, Jack Lang étant protégé par sa fonction ministérielle. "Alain Hodique a été pour sa part littéralement cloué au pilori par l’intervention médiatique du ministre. Cela lui a déjà valu quatre ans et demi de souffrances", a estimé Me Berton. À la suite de cette affaire de pédophilie, le mari de la directrice d’école a été licencié de son

emploi  de délégué commercial, tandis que son épouse est toujours suspendue de l’Éducation nationale". (AP du 14 décembre 2005 ).

 

 Source : http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/pedophilie-antisemitisme-racisme-5414

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents