Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Jack Lang :"La sexualité puérile est encore un continent interdit" Réseau pédophile « Coral »

Publié par Diatala sur 2 Juin 2011, 09:59am

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

 

 copiede284136letechnoparadelesrendtoutchose637x02.jpgLa Honte du Silence : Tous coupables par mutisme

 


 

JACK LANG, déclarait le 31 janvier 1991 à la Gay Pied :  «La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. 

En 1998 !
le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, déclare en audience publique le 29 avril 1997 : « Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile « Coral » à cause des personnalités mises en cause. » Parmi ces personnalités présumées : Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand. Ce réseau Coral impliquait plus de 340 personnalités dans le monde politique, artistique, judiciaire et journalistique qui auraient abusé d’enfants handicapés et autistes. Coïncidence, le comité de soutien de Roman Polanski comprend plusieurs personnalités mises en cause dans le réseau Coral.

Dans les années 80. C'est au cours de l'émission «Les Grandes Gueules» diffusée sur RMC les 27 novembre 2008 et 9 septembre 2009 que l'ancien directeur central des Renseignements généraux évoque un ministre soupçonné de pédophilie dans les années 80. Celui-ci n'aurait jamais été inquiété .  Gilbert Estève apportera la nouvelle d'un scandale. Il aurait participé à des soirées pédophiles où des jeunes mongoliens auraient été abusés, en compagnie de Gilbert Durand, Willy Marceau, et, petit clin-d’œil à mes amis philosophes : René Schérer, le célèbre traducteur des Recherches logiques, et le célèbre commentateur de Husserl. De surcroît, Schérer, Durand et Marceau sont inquiétés par la justice. Les pétitionnaires de l’époque se mobilisent : Deleuze, Glucksmann, Sartre, Kouchner, Sollers, Catherine Millet, lesquels «ne comprendraient pas que trois pédophiles ne recouvrent pas la liberté» prennent la défense des pédophiles. Schérer en profite pour publier un Emile perverti, manifeste apologétique de la pédophilie. Seul hic : Jack a évidemment signé la pétition. Il sera encore un peu plus associé à la pédophilie. Les auteurs du livre sont très prudents sur cette question de pédophilie ; ils se contentent de rapporter quelques faits, un peu à l’image de l’Express qui, sans pencher d’un côté ou d’un autre, rappelait qu’en 1996 avait à nouveau explosé une affaire de pédophilie autour de Jack et de son épouse. «En 1996, un «blanc» – document non signé – des Renseignements généraux fait allusion à une vraie affaire de pédophilie survenue en 1988 dans le sud-est de la France et évoque, avec force détails scabreux, le couple Lang, citant des écoutes téléphoniques que personne n’a jamais entendues et qui ont été, selon la note… détruites depuis» Etrange. L’Express, le 6 juin 2005  A l'approche de la présidentielle de 2002 quelques Chiraquien racontent une arrestation de JACK Lang au MAROC, dans une affaire de mœurs, suivie d'une EXFILTRATION discrète organisée par l'ELYSEE» l’Express du 22/09/2005

Source :

http://techouva.unblog.fr/2011/05/31/affaire-jack-lang-pedophile-selon-luc-ferry/

Yves Bertrand : Il a dirigé les Renseignements Généraux de 1992 à 2004.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents