Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Grenoble recherche cobayes pour implant d'une puce dans le cerveau

Publié par Diatala sur 24 Janvier 2012, 15:53pm

Catégories : #Fichage et Puce RFID

Benabid2.gif 

Grenoble recherche des cobayes pour implant d'une puce dans le cerveau.

- Euh ! SVP monsieur l'apprenti sorcier, pour un animal sauvage, domestique ou d'élevage ?

- Non non ! Nous recherchons des humains crédules et croyants en nos bons sentiments envers eux.

- Aaaaaaaaaah d'accoooooord ! Mais si cette puce est capable de modifier un comportement agressif en un doux, alors elle peut faire de toutes évidences l'inverse et envoyer des ordres d'autodestruction ou d'attaques sur autrui chez ceux qui seront réceptifs ?

- Circulez je n'ai plus rien à vous dire. 

Bon, la non réponse de ces individus est habituelle. Mais quelque chose me dit qu'avant de sortir sur le marché ces pupuces ont été testées bien avant par l'armée et les services secrets. C'est pourquoi à mon avis nous assistons à autant d'immolations inexplicables et d'une nouvelle race de meurtriers et, précédemment, à cette autre série inexplicable de bombes humaines. Il faut dire aussi qu'il y a deux types de cobayes : Ceux qui acceptent ces nouvelles nano-technologies pour se soigner et ceux que le font pour gagner de l'argent. Car ils paient bien. Et les plus démunis, les drogués et alcoolos, les SDF et autres sont de bons sujets et de plus en plus nombreux.

http://www.diatala.org/article-alerte-la-commission-europeenne-propose-l-experimentation-humaine-sans-consentement-97367825.html


  

 source : http://la-sulfateuse.forumactif.org

 

Mardi 31 janvier à 18 heures, sera inauguré Clinatec, la clinique expérimentale du cerveau de Minatec. Le but revendiqué de Clinatec, est de « nous mettre des nanos dans la tête ». En clair, des implants cérébraux. "Le programme Clinatec travaille depuis 2006 dans une quasi clandestinité à l’interface cerveau-machine, à l’intrusion du pouvoir médical et politique dans notre for intérieur." Promettant de guérir les troubles du comportement, les dépressions, les tendances suicidaires, l’obésité... il ouvre la voie au neuro-marketing, à la manipulation du cerveau, et à l’avènement de l’être humain augmenté, ou cyborg. Pour lire l’enquête de PMO sur Clinatec, c’est ici :
http://grenoble.indymedia.org/2011-09-01-Clinatec-le-laboratoire-de-la

C’est le 2 juin 2006 au cours d’une réunion en comité réduit, que Jean Therme, patron du CEA Grenoble, et Alim-Louis Benabid, neurochirurgien, décident la construction de Clinatec. Depuis, le projet évolue dans une quasi-clandestinité, bénéficiant de millions d’euros de subventions publiques (région et ville de Grenoble) et du soutien indéfectible des élus socialistes locaux. Le professeur Benabid, son disciple François Berger, actuel directeur de Clinatec et leur équipe, multiplient les expériences. Après des tests sur des animaux (des rongeurs, des chats et des singes), à qui l’on ouvre le crâne pour implanter des électrodes, des expériences sont menées sur des cobayes humains volontaires. Après 5 ans de travaux, pendant lesquels les recherches se sont poursuivies, le bâtiment ouvre ses portes sur le polygone scientifique.

Pour protester contre cette inauguration, de nombreux tracts ont été distribués ces derniers jours. Une lettre ouverte aux médecins et professionnels de santé a été diffusée. Enfin, la carte de visite d’Alim Louis Benabid est apparue sur les murs de la ville.

Tract : http://grenoble.indymedia.org/IMG/pdf/Fermez_Clinatec2-2.pdf

Afin d’éviter toute contestation, les décideurs locaux ont tout fait pour ne pas dévoiler la date et l’horaire de l’inauguration. Elle aura lieu sur invitation personnelle, et à grand renfort de policiers. Qu’à cela ne tienne, celles et ceux qui s’opposent à Clinatec se feront entendre :
Rassemblement contre l’inauguration de Clinatec Mardi 31 janvier 17h30 sur le parvis Louis Néel (devant Minatec)

http://grenoble.indymedia.org/2012-01-29-Rassemblement-contre-l,36301

« Clinatec a été difficile à monter car de nombreux règlements s’imposent, pour lesquels il a fallu demander des dérogations. » Lesquelles, et pourquoi, on l’ignore.


source : http://www.piecesetmaindoeuvre.com/

Quelques déclarations de M. Benabid lors de cette soirée promotionnelle, devant un public conquis d’avance, puisqu’aux trois-quarts fait de collègues et amis du conférencier : « Avec les électrodes et les implants cérébraux, on peut changer la personnalité de quelqu’un qui était anormal, pour le remettre dans la normalité. On peut faire passer les gens d’un état suicidaire à un état jovial. Faut-il en conclure qu’on peut manipuler les gens et les faire marcher au pas cadencé ? Certes, mais on les fait tellement marcher au pas cadencé par d’autres moyens ». (Rires dans la salle). Interpellé sur son silence quant aux causes environnementales de plus en plus documentées (3) de l’épidémie de maladies neurologiques (pesticides, mercure, métaux lourds, etc) - alors qu’il pourrait, en sa qualité de haute autorité médicale, demander des mesures d’interdiction des neurotoxiques - le professeur Benabid se défend : « Aller voir les pouvoirs publics, je ne sais pas bien faire ». On en rirait s’il ne s’agissait de santé publique, de milliers de malades de Parkinson, d’Alzheimer, de scléroses, d’autisme. Benabid fut collistier de Michel Destot aux dernières municipales et président du comité de soutien de la députée PS Geneviève Fioraso, également présidente de la SEM Minatec. Pour ne parler que des élus locaux

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents