Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Gay Pride ou Marche des fiertés : Qui va y mettre un terme ? Mon coup de gueule !

Publié par Diatala sur 4 Juillet 2011, 09:10am

Catégories : #Gender- Mariage homo- GPA- PMA

2538433071_a34e7d27b5.jpgMon coup de gueule ! Stop ! Ça suffit ! Y’en a marre. Que ces hommes cessent de ridiculiser publiquement les femmes en les caricaturant d'une manière aussi grotesque, outrancière et ridicule. Puisqu'il existe des lois pour tout et pour rien, et bien qu'une loi soit votée pour interdire que la Femme et ses symboles de féminité soient exploités pour servir une cause et des désirs qui demeurent entièrement masculins, où son image est publiquement et régulièrement avilie, et où elle est systématiquement parodiée et symbolisée comme un être ridicule, extravagant et superficiel.

Je n’ai jamais été féministe, mais en premier lieu ces hommes insultent le sexe opposé d’une manière inadmissible, et cette manière de représenter les femmes est surtout et avant tout un manque de respect total envers elles. Les statues ou les représentations de la femme sublimée ou représentée en déesse de la beauté, de l'intelligence et de l'amour ont été détruites pour les remplacer par des hommes ridicules déguisés en femme ridicule.

Si ces hommes en manque d’identité, ou profondément perturbés, veulent être ridicules qu’ils se servent alors de leurs propres attributs et comportements, et qu’ils cessent de détourner ceux des femmes à des fins de dénigrement.

2736669117_7444b680be.jpgSi ces déguisments, ces accoutrements et ces imitations sont très amusants, même parfois talentueux, lors d’un spectacle dans une de leurs boîtes, franchement, pour le reste du temps - STOP -. Car l'homosexualité masculine aurait-elle comme unique fonction de rabaisser les femmes en les montrant comme des créatures extravagantes, dépravées et stupides ? Mais où sont nos Féministes face à ces comportements machistes, elles si promptes à vouloir soi-disant préserver l‘intégrité de la Femme, à vouloir lui rendre son statut d'égalité avec les hommes ? Elles qui veulent qu’elle soit reconnue pour ce qu’elle est et respectée pour ce qu’elle est ?

Alors la montrer comme une poufiasse hystérique, maquillée comme un camion volé, est-ce ce modèle qu'elles souhaitent véhiculer pour se faire respecter ? Est-ce ainsi qu'elles vont éduquer et faire comprendre à la jeune et aux futures générations que  l'égalité de traitement n'est surtout pas dans cette image véhiculée, de surcroit par des hommes, mais bien l'inverse ? Rien ne permet dans ces représentations de pseudo-hommes ou femmes d'asssurer un gage de concorde entre les deux sexes. Le problème est qu'ils ne savent pas qui ils sont. 

 

Aujourd’hui comme le psittacisme est devenu un must, et la bêtise une vertu, pour être fun et dans le politiquement correct il est nécessaire de dire que le mariage gay, la transsexualité, l’adoption par des couples homosexuels, les mères porteuses, le cannabis et l’avortement comme moyen de contraception, payé par nos impôts, sont des pratiques nobles qui doivent être défendues et mises en avant pour trouver toute leur place dans nos sociétés, et ce, afin d’assurer notre évolution et notre survie. Mais sutout il s'agit d'un plan eugéniste de contrôle de l'humain.  Sinon, celui ou celle qui conteste ces pratiques, c’est-à-dire, à leurs yeux, quelqu’un qui aurait des préjugés passe de facto pour un facho, un réac, un pudibond, un puritain et un scélérat qui sera condamné pour crimes de refus de permissivité absolue et de décadence. Et oui ! L’acte de penser différemment est devenu un crime et l'objecteur de conscience peut aller se rhabiller.

Mais à quel titre, au fait, devrions-nous nous sentir obligés soit : de nous taire si nous ne sommes pas d‘accord, donc de subir une petite minorité, soit d‘acquiescer mollement par peur d‘être invectivés ou carrément agressés ?

4744816037_eb28f3338a.jpgLa première fois et la seule fois où je me suis trouvée par hasard au milieu de cette manifestation grotesque, j’étais avec une amie et sa fille de dix ans dans la rue. Le spectacle était sidérant. N’oublions pas que les organisateurs, les acteurs et les participants de cette parodie en faveur de la « cause homosexuelle » qui, in fine, ne fait que la desservir, se foutent de choquer de jeunes enfants, des personnes âgées ou des adultes en défilant les fesses à l’air avec une plume dans le cul, qu’ils se foutent de porter des tenues sado-maso en se roulant des pelles et en se frottant érotiquement entre personnes du même sexe, qu’ils se foutent d’exhiber des seins siliconés avec un service trois pièces en bas et d‘avoir des piercings et des chaînes à vélo en guise de parure de Guerre. Des attitudes qui normalement sont considérées comme de l’exhibitionnisme ou de la débauche sur la voie publique. Pire, leurs provocations sont un excitant pour le reste de la meute qui, par mimétisme, imite bêtement leurs comportements.

Nous devrions donc trouver cette célébration et ses moyens d’expressions néo-tribaux comme formidablement modernes, sains et d’un libéralisme transcendantal. Il serait plus juste de parler de décadence, de déliquescence et d’exhibitionnisme pornographique ; mais surtout de la considérer comme une récupération ou une exploitation politique de plus en plus malsaine.

Si le droit d’exercer librement sa sexualité sans être condamné, ni mis au ban de la société, est normal, ce qui ne l’est pas, est de l’afficher en public d’une manière aussi ostentatoire et dépravée.

copiede284136letechnoparadelesrendtoutchose637x02Pauvre d’Jack Lang, il déclarait lors de ce carnaval en 1991 ici : « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages » et cette année « le mariage gay s’inscrit dans le mouvement de l'humanité ». Et un adjoint de Delanoë déclare : « Jack Lang aime la subversion, il pense qu’il faut s’ouvrir à tout ce qui est porteur d’agitation. » Cette première déclaration illustre malheureusement les fantasmes criminels de certains participants. Pour la seconde, la nature même de l'évolution depuis son origine n’a pourtant jamais favorisé une seule condition adaptable au mariage homosexuel. Quant à la troisième tout est dit.

Mais c’est vrai qu’avec son dentier de chèvre, ses liftings et ses teintures capillaires ridicules, d’Jack est à sa place dans ce cirque ou tous les fantasmes sexuels sont exprimés et retransmis en boucle par cette engeance médiatique qui veut nous persuader que ces comportements sont et seront pour le Salut de nos âmes.

Dans ce cas, des millions d'années d'évolution biologique doivent-elles être éradiquées sur l'autel des fantasmes ? Pourtant aucun changement dans les caractères génétiques n'a été opéré pour pouvoir considérer qu'une nouvelle espèce de mâles et de femelles est née. Seuls les mœurs ont évolué ou involué.

5758292534_5c39f64002.jpgJe vais parler maintenant de la face cachée de l'homosexualité, même si personne n'en parle jamais Heureusement aussi que les homosexuels sont nombreux à vivre leur sexualité ou leur relation avec pudeur, respect pour eux-mêmes et envers les autres. Et nombreux encore sont-ils à ne revendiquer ni le droit au mariage ni celui à l‘adoption en considérant que ces demandes sont sans intérêts pour eux et que l'homosexualité ne doit surtout pas aboutir à vivre de la même façon que les hétéros. Cela mérite d‘être largement souligné et largement diffusé.

Cette année ils auraient été 500 000 à défiler, d’autres disent 800 000 ; et pourquoi pas 15 millions ! Ces chiffres sont bien évidemment à mettre dans le catalogue des média mensonges qui nous sont servis tous les jours sur les conflits et avec ceux concernant les sondages.

4744813435_1e432f631d.jpgAlors d’Jack ou Roselyne ! Vous les laudateurs de la permissivité, que peut dire une maman à son enfant devant un tel spectacle de débauche ? Que c'est ça la vie et l'amour qui l'attendent et qu'elle vivra demain ? Que va dire un père à son fils quand celui-ci lui demandera pourquoi il y a un char avec des policiers qui se trémoussent les fesses en arrosant avec des pistolets à eau la foule d’une manière idiote ? Ou pourquoi ils s’embrassent goulument entre hommes ? Hein !

Là !...il faut avouer que cela ne va pas aider la Police à se faire respecter et encore moins l'aider à faire régner l’ordre dans les banlieues. Pauvre France.

Qui peut me dire alors où se trouvent cette fierté mise en avant et le respect des autres et de soi-même dans cette parade ou se mélangent homos, hétéros, bisexuels, transsexuels, pédophiles, drogués, alcooliques, paumés, fêtards, sados/masos, voyeurs et, à leur tête, des hommes et des femmes des divers partis qui se ridiculisent eux-mêmes en ridiculisant et en dénaturant complètement la Politique pour obtenir des voix lors des élections ?

4718650521_69ac51c027.jpg4744815201_5beded5ec6.jpgMais n’oublions pas que tout ceci a été mis en place intentionnellement, et petit à petit, depuis 1968 pour que les peuples s’enfoncent en dessous de l’animalité, que leurs esprits s‘enténèbrent dans les tourments de leurs obsessions, que la famille explose et surtout qu’ils restent de bons esclaves addicts à la transgression savamment orchestrée contre eux. Mais le summum de cette volonté de destruction est que l’humain finisse par se rendre seul esclave de lui-même ; et ça marche. Les mêmes conditionnements se retrouvent également dans la mise en place du consumérisme ou de la possession de biens matériels en déclenchant en premier lieu des fantasmes d’achats qui finiront par la concrétisation d'achats compulsifs, pulsionnels ou totalement inutiles. Des besoins qui seront incohérents et sans l’ombre d’une nécessité absolue et vitale.

4718302357_d9a6f68ea1.jpgLe système financier corrompu a besoin de créer une société de sociopathes contrôlables( comportements impulsifs) en l’amenant à avoir des obsessions qui, si elles ne sont pas assouvies provoquent un état anxiogène et de frustration. Et le seul moyen de le faire cesser est d'assouvir ses pulsions.

Le but réel, caché derrière tout cela, est donc que les sociétés revendiquent ce droit d’agir sans conscience afin qu’elles n‘entravent pas les projets des constructeurs du nouvel ordre mondial. Car, si le Peuple se mettait à penser, à préserver et à célébrer sa famille, à philosopher, à devenir spirituel et surtout à s‘auto-maîtriser, il se libèrerait de ses fers et la gouvernance mondiale perdrait tout son contrôle et tout son pouvoir sur lui. Il faut pour maintenir ce pouvoir conditionner les esprits et les rabaisser au plus bas pour les diriger et les parquer en catégories.

175508204_a72fe5f0c8.jpgLe grand slogan de cette cérémonie païenne du stupre est donc « le droit à la différence». Mais la différence justifie-t-elle toutes les transgressions, les provocations et l’éradication de toutes les valeurs morales pour satisfaire quelques-uns et faire ainsi le jeu de dominants totalitaires ? La Liberté ne se trouve-t-elle pas, non pas dans les droits à la différence sexuelle, mais dans le devoir de faire face à soi-même pour arriver à être maître de ses pulsions et parvenir ainsi à vivre heureux avec les attributs qui nous ont été offerts à notre naissance ? Un exercice certes, qui est de loin beaucoup plus difficile à concevoir et à mettre en pratique que celui de céder à ses phantasmes, à ses pulsions et parfois à ses caprices.

Tissot_Abraham_Sees_Sodom_in_Flames.jpgSi l’Histoire se répète, de Sodome en passant par la Grèce et Rome, elle n’aura pas été comprise par certains qui plongent de nouveau dans le piège tendu par cette tribu archontique qui ne veut surtout pas qu‘ils s‘éveillent à la réalité pour avoir accès à la Connaissance. Sans oublier que, sous un aspect de tolérance, c’est un excellent moyen de ficher des catégories précises d’individus. Et qui sait si demain ces minorités ne seront pas traitées comme elles l‘ont été il n‘y a pas si longtemps ? L’Histoire se répète ne l’oublions pas. Il n’y a qu’à regarder où le virus du SIDA a été propagé pour comprendre que le but réel n‘est pas de les aider à s‘affranchir. Certains le savent très bien, et c'est parfois par instinct une des raisons de leur discrétion. Quant à la volonté de créer une race supérieure pure, celle-ci n'a jamais été aussi forte qu'en ce moment ; et avant Hitler les Anglo-Saxons y travaillaient déjà.

 

Si je suis horrifiée que l’on maltraite et condamne quelqu’un pour ses penchants sexuels, personne n’est obligé d’accepter la violence d’une minorité qui veut dérégler la nature et supprimer le peu de sens éthique et de valeurs morales qui nous restent en Occident.

Cette minorité revendique ou prône la tolérance et l'égalité pour tous les homosexuels, les bisexuels et les transsexuels. Mais la tolérance existe déjà à leur encontre, l‘égalité se trouve également dans le Pacs, la bisexualité n'est pas condamnée et les transsexuels sont reconnus avec un nouvel état civil. Alors pourquoi réclament-ils plus ? Parce qu'ils sont manipulables, donc manipulés.

430086936_7c7a212614.jpgEt si nous allons plus loin dans la logique de ces dits, émancipateurs, pourquoi les partouzeurs ne demanderaient-ils pas demain un mariage endogame à quatre, à six ou à vingt-quatre ? Et pourquoi les bisexuels n'exigeraient-ils pas également d’épouser un homme et une femme le même jour ? Et les zoophiles ! Vont-ils revendiquer le mariage avec leur chien bien aimé puisque cette pratique n’est plus considérée comme un trouble mental ? Certains(es) par amour commencent d'ailleurs à léguer leur fortune à leur animal domestique, et l’anthropomorphisme envers les animaux à fait fleurir un marché lucratif avec hôtels cinq étoiles, des vêtements collection automne/hiver, des psys, des produits de beauté, une nourriture de chef cuisinier etc.

Si la paraphilie ( les intérêts sexuels inhabituels) aussi bien chez les hétéros, que chez les homos, regroupe différentes pratiques sexuelles admises aujourd’hui, certaines sont toujours condamnées. Alors demain pour aller dans le sens évolutif que prônent  ces quelques-uns, devrons-nous tout accepter ? Pourtant une majorité considère que ces attirances n’ouvrent aucun droit spécifiques aux sectateurs, sauf, celui de les pratiquer en privé dans une totale discrétion si le ou les conjoints ou partenaires sont consentants.

5432198744_e6b95291fa.jpgJ’ose rappeler une évidence : depuis l’aube de l'humanité connue les hommes n’ont toujours eu qu’un seul orifice, et non deux, et les femmes portaient elles-mêmes leurs enfants. Pourquoi ? Sans sortir de l’ENA…il a y forcément une raison fondamentale à cela : Celle de la survie de l'Espèce et de son équilibre. Et si la sodomie est pratiquée aussi bien par des hétéros, que par des homos, rien ne justifie que cette pratique sexuelle ouvre le droit au mariage et à l’adoption pour les homosexuels. A contrario, une femme peut demander le divorce si son mari est un sodomite et qu‘elle refuse cette pratique ; où est alors la logique ? 

Cela ne m'empêche pas de penser que, malgré tout, des parents homos peuvent être de très bons parents, voire de meilleurs parents que certains couples hétéros ; mais ils peuvent être pires aussi. Mais des grands-parents peuvent aussi être de meilleurs parents, un oncle ou une tante, un parrain ou marraine. Et un enfant préfèrera toujours avoir un père et une mère. Seul son bon développement psychique compte dans un cadre adapté à celui-ci et non les désirs des adultes pour combler leurs frustrations.

Soyons logique un instant, si cet endroit anal était un lieu pour élever la conscience de la race humaine et la perpétuer, et celui fait pour pratiquer et sublimer un acte d‘amour, Dieu, la Nature ou la Matrice ne l’aurait pas mis dans un canal pestilentiel d’évacuation des déchets. C'est une évidence. Et si les hommes et les femmes devaient se marier entre eux, et avoir des enfants ensemble, il existerait des gènes et des orifices spécifiques qui rendent cette conception et cet accouplement possibles. Si nous devons muter nous devons le faire seuls par l'élargissement de notre conscience qui donne accès à la Connaissance et à la modification de l'ADN, des gènes et à la programmation des cellules souches pour se régénérerMais surtout pas en subissant des programmes de stérilisation, de contrôle des naissances, de vaccination massive et successive, de transgénèse et de modification des moeurs qui sont soigneusement instrumentalisés par un petit groupe de régnants psychopathes successifs et de savants fous, et ce, depuis les années 40.

4718550673_53f5b233c3.jpgLa France nous dit-on est en retard par rapport aux autres pays européens sur ces sujets. Et bien quel argument sans aucune argumentation intelligente et intelligible ! Mais aujourd'hui tout est devenu inintelligent et inintelligible.  

Un pays serait donc considéré comme arriéré s’il ne suit pas bêtement les tendances d’en face plutôt que d’avoir sa propre éthique évolutive ? Il semble que cet argument soit plutôt un signe très inquiétant de décadence et de non souveraineté éthique ; sinon qu’est-ce donc alors ?

430092033_1f857a97b2.jpgEn conclusion. Des médias fats et stupides, des politiques bassement démagogues et pervers, et de pseudo-intellectuels tentent de nous faire croire qu’ils veulent le bien de notre société et de nos enfants. Ils veulent également nous faire croire que pour nous venir en aide ils sont devenus de vrais rebelles, voire des révolutionnaires de l’esprit en exhortant la société à dériver et à dévier pour adopter des comportements totalement libertaires et avant-gardistes qui nous sauveront du Déclin.

Cette fois, sans avoir fait Polytechnique, cette permissivité totale nous enfoncerait dans les abysses de la décadence et dans la Matière la plus dense et la plus sombre qui soit pour amoindrir encore davanatage notre conscience individuelle et collective. Et si la Nature, depuis toujours, refuse d'elle-même certaines transgressions, continuons d’avoir foi en Elle et à La suivre.


 

A l'approche de la présidentielle de 2002 quelque Chiraquiens racontent une arrestation de JACK Lang au MAROC, dans une affaire de mœurs, suivie d'une EXFILTRATION discrète organisée par l'ELYSEE» l’express*1 du 22/09/2005 source :

http://echosdesmontagnes.blogspot.com/2009/10/frederic-mitterrand-jack-lang-maroc.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents