Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Endoctrinement : Une enseigante de grande section enseigne à ses élèves : "Papa porte une robe et se maquille"

Publié par Diatala sur 11 Juin 2013, 10:40am

Catégories : #Gender- Mariage homo- GPA- PMA

5848372934_f13bd209e9.jpg
Même si le texte descriptif ci-joint est de la propagande, il est aussi stupéfiant et pervers car quel est le rapport entre un homosexuel qui s'habille et se maquillage en femme et l'homosexualité ? Il n'y en a aucun puisque s'aimer et vivre en couple n'induit pas de devoir se travestir ?
Bien évidemment tout a été très soigneusement étudié pour que le père soit au départ  un homme viril, plutôt considéré comme un macho,  dans le but de faire croire aux enfants que l'homosexualité atteint tout le monde.
  
Voici - ici - la liste des livres qui sont et seront enseignés aux petits pour les sensibiliser soi-disant à l'homophobie. Ne serait-ce pas surtout pour les initier à l'homosexualité et au sexe sans entraves dès le plus âge ? Certainement. Car si de tels Plans devaient être mis en place pour lutter contre toutes les discriminations les élèves n'auraient plus une seconde pour apprendre le reste.
Alors à quand une campagne de l'Education nationale pour lutter contre la discrimination envers les moches, les gros, les chétifs, les roux, les blondes, les hétéros, les divorcés, les puceaux, les pucelles et j'en passe ?
Quoi que l'on en pense, l'essentiel serait que des textes de lois obligent à éduquer les enfants sur les risques pédophiles, à reconnaître les pervers, les menteurs et la bêtise humaine. Toutefois ces socialos, qui disent veuloir aider les plus jeunes, se gardent bien de faire des camapagnes nationales pour prévenir les enfants qu'ils peuvent rencontrer des prédateurs sexuels, et ce, même chez des notables, au sein d'une école ou d'une famille, ni pour les alerter du danger de la prostitution. Ce qui est normal, me direz-vous, puisque le but est que celles-ci soient dépénalisées.
Pour le moment le mieux reste de changer ses enfants d'école si ces cours sont distribués avec ceux sur l'éducation sexuelle dès 6 ans. Enfin ! La nouvelle éducation sexuelle LGTB.
Lire aussi ici 

C'est l'histoire d'un boxeur renommé, veuf et papa d'un petit garçon, obligé d'abandonner la boxe suite à un mauvais coup. Il remplace une danseuse et obtient un grand succès.
Un homme qui se maquille et qui porte une robe ?
Edith Boivin est enseignante en grande section à Dijon(21)et a travaillé sur ce livre avec ses élèves. Dès la première lecture les élèves se sont montrés très attentifs.Ils ont réalisé que le sujet était plus « compliqué » que d'habitude et Edith les a incités à « réflé-chir à des choses dont on n'a pas l'habitude de parler». « C'est bien maîtresse, il est très courageux ce papa », « Moi aussi je vois des hommes avec des robes l'été quand on va au bled ça s'appelle des djellabas », « les boucles d'oreilles ou les cheveux longs pour les hommes, d'accord, mais le maquillage non! »,« c'est étrange cette histoire,maîtresse »... autant de réflexions, de prises de positions, de situations d'écoute qui ont amené les élèves à s'attacher à cette histoire. Ils ont bien sûr appris la chanson du livre (sur le CD d'accompagnement), y ont pris tellement de plaisir et l'ont tellement réclamée qu'au bout d'un moment Edith a été obligée de dire non, « on passe à autre chose »
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents