Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La manif contre le mariage gay un Mai 68 à l'envers/ Dictature et Censure, censurons ceux qui les érigent

Publié par Diatala sur 26 Mars 2013, 16:09pm

Catégories : #Gender- Mariage homo- GPA- PMA

le-point.JPG

La manif contre le mariage gay un Mai 68 à l'envers/ Dictature et Censure, censurons ceux qui les érigent   

 

Les médias et les intérimaires élyséens ont censuré la réalité de la manifestation contre le mariage gay et le ras-le-bol des Français. Censurons-les à notre tour

1,4 million de personnes s'était pourtant déplacé et toutes les villes de France sont debout pour dire NON à ce texte et à ses conséquences.

Toutefois s'il avait été question d'une manifestation en faveur de ces lois les mensonges éhontés et la désinformation habituelle auraient été les seuls moyens de leurrer une fois de plus l'opinion puisque la  mobilisation de ceux qui sont en faveur est toujours très minime malgré les efforts et la malhonnêteté considérables qui sont déployés. 

Non seulement la préfecture a menti sur le nombre de participants, puisqu'elle donne un chiffre inférieur à la réalité, et à celui de la précédente manifestation, qui était déjà de plus d'un million de personnes, mais en plus les médias ont évité soigneusement de montrer les discours des divers participants qui se tenaient à la tribune, de même que l'ampleur de cette marée humaine dans Paris puisqu'elle est la preuve que le Peuple de France garde les pieds sur terre et que, s'il refuse la dictature, il refuse aussi que les fantasmes eugénistes de certains priment sur l'Essentiel. Sans parler des ordres de gazage qui ont été donnés par l'Agent Valls.

 

Chacun doit donc cesser d'écouter ce système médiatico-politique corrompu jusqu'à la moelle, de les lire, de les entendre et de voter encore et toujours pour ceux qui disent vouloir défendre les intérêts des Français et qui, une fois élus, non seulement n'ont aucun pouvoir, mais se foutent totalement de l'Intérêt général préférant le leur. 

Nous devons les censurer à notre tour et cesser de cautionner tacitement de tels comportements que Nous refusons.

De telles mobilisations sont effectivement des épines dans leurs pieds tordus. C'est pour cela que cette gigantesque désinformation est mise en place. Toutefois une vraie révolution ou un vrai Mai 68 peut se reproduire. Et cette fois, à mon avis, il ne sera pas question d'une révolution organisée et instrumentalisée par le pouvoir occulte, comme en 1789, ou de l'intérieur par des sociétés secrètes, des services secrets et des agents étrangers du genre de Cohn Bendit. Un type répugnant qui est sur tous les plateaux et qui n'est même pas français, mais allemand. Que fait-il chez Nous à perroqueter ces âneries ? Lui qui se vante lors d'un débat télévisé et dans son livre de ce qui suit.

Extraits  : « Je viens à 9 heures du matin retrouver mes huit petits gosses entre 16 mois et 2 ans. Je vais leur torcher le cul, Je vais… les chatouiller, ils me chatouillent, on se fait des papouilles. (…) Vous savez que la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. (…) Quand une petite fille, de 5 ans, commence à vous déshabiller c’est fantastique ! C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque ! »

 

Il m'était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais: "Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m'avez-vous choisi, moi, et pas les autres gosses?" Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même».

           Mais où sommes-Nous ?

http://www.dailymotion.com/video/x9jasr_cohn-bendit-et-la-pedophilie_news

 

liberation.JPG

Quant Libération promouvait les pédophiles.

Le sexe sans entraves, sans respect de l'autre, la corruption, la prostitution et la pornographie à outrance, la haute indigence intellectuelle et surtout la profanation du corps des enfants par des pédophiles et des sodomites, la débauche et la décadence  ont généré un courant inverse ; c'est l'effet boomerang dont je parle toujours. Cette mobilisation est exactement à l'inverse de celle de la dite libération des moeurs de 68.

 

Les Français se lèveront encore et encore s'il le faut pour virer cette engeance et pour virer tout ceux qui veulent détruire les seuls lieux qui doivent être inviolables et rester totalement hors de la législation devenue folle et de la folle Science : l'Enfant - La Famille - la Procréation. Quant à ces donneurs de leçons, ceux qui Nous demandent d'être vertueux et moraux, qu'ils secouent leur paillasson et qu'ensuite ils montrent en premier l'exemple. Et la fausse lettre de Gérard Lanvin sonne cependant très juste avec un bémol, ceci n'est pas réservé à la gauche mais au monde politique dans sa très grande majorité.

Extraits source ici :  

 «Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie, d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit a minima avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Égalité, ni d’exiger des autres, fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même» «38 ministres et ministres délégués qui se goinfrent (le mot est faible) à nos frais, n’est-ce pas cela qui est VRAIMENT minable ?», est-il écrit plus loin. Avant de s'en prendre à «Duflot et Filippetti qui bradent des Légions d’Honneur à tous leurs copains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents