Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Charlie Hebdo : Refuser de dire « Je suis Charlie » Pourquoi ?

Publié par Diatala sur 15 Janvier 2015, 16:54pm

Catégories : #Attentat Charlie Hebdo

CHARLIE2.JPG
« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » Bossuet
   
 « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »
Jean de La Fontaine
 Article du 9/1 remonté au 15  
 Refuser de dire « Je suis Charlie » Pourquoi ? Etre contre cette mascarade pourquoi ? Le but n'est pas de dire : "Je ne suis pas Charlie" mais de savoir pourquoi on le devient sous le coup de l'émotion. Mais pour la majorité la réponse est très confuse et ne prend en compte que la version officielle médiatico-politique. Est-ce suffisant et sérieux ? Il est possible aussi ne pas s'y associer en expliquant pourquoi. Car on peut être opposé à un mouvement sans pour autant être fanatique et irresponsable mais lucide.

   
  À New York, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880, le célèbre journaliste John Swinton se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :

« Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »

(John Swinton cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.)   

          


EGYPTE.JPG  
Couverture sur le massacre de plus de 1000 égyptiens. Vont-ils faire la même chose pour ceux tués dans le monde, du genre : " Le Sionisme c'est de la merde, ça n'arrête pas les balles" ?  
   
Ma première pensée ira aux victimes et surtout à leurs familles qui traversent cette si terrible et si douloureuse épreuve après l’exécution d‘un de leur parent, mari ou enfant. Paix à leur âme, et à celle de l'équipe de Charlie où qu'elle se trouve. Mes pensées vont aussi chaque jour aux autres victimes dans le monde qui sont pillées, bombardées et massacrées sous les bombes de l’OTAN et assassinées, égorgées et violées par des armées de mercenaires ou régulières.
Ces victimes ignorées par nos médias sont pourtant réelles, elles sont tuées ou mutilées de manière atroce chaque jour au nom de la "Démocratie" et de la lutte contre un bien étrange "Terrorisme". Terrorisme qui in fine sert les intérêts de qui ? Pensez-y.
Créer son propre ennemi et le déplacer en fonctions de ses besoins et de ses intérêts géo-stratégiques et financiers est une stratégie banale mais qui a le mérite de duper les crédules.
BHL-libye.JPG
Qui a financé et armé dernièrement les islamistes en Lybie et en Syrie pour ne citer que ces deux pays ? La France et les Occidentaux. L'avez-vous déjà oublié ?.    
  
Tout d’abord, depuis l’attaque du journal faussement satirique, j’ai déroulé le fil des évènements, le profil, la traque, l’âge, la mort des terroristes et celle des otages exactement comme cela s’est produit ; ce qui n‘est pas un exploit tellement le scénario était prévisible et attendu. J’ai même ajouté le premier jour qu’il manquait un aspect essentiel qui ne tarderait pas à arriver : Le crime ultime, celui antijuif. Et ce, même si selon la première version l‘homme s‘est réfugié dans ce magasin plutôt que dans un autre et que tous les clients n‘étaient pas de confession ou de culture juive.
   

        "Ne croyez rien en vous fondant sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres". Bouddha            

 

   
Dans différents articles j’avais expliqué que pour circonscrire un peuple qui était prêt à se soulever, à rejeter et à renverser le Système et ses élites corrompues, il fallait détourner son attention par un acte violent qui allait provoquer chez lui une telle sidération que toute son énergie serait alors déviée vers d'autres coupables, vers une nouvelle cible sur laquelle il devrait dorénavant s‘acharner. Pourtant encore hier l'opinion internationale se révoltait contre le système sionisme, la Finance, le capitalisme sauvage et sa barbarie, contre ces guerres iniques occidentales, contre le chômage, contre la ruine organisée de sa vie, contre la censure et contre toutes ces lois et traités stupides et mortifères qui aggravent la situation économique mondiale et qui en fin de compte ne servent que les intérêts d'une petite poignée d'individus.
Les islamistes ne sont-ils pas alors les meilleurs alliés du pouvoir dominant ? Sans eux le complexe pétro-militaro-industriel survivrait-il ? Ces guerres néocoloniales seraient-elles possibles ?

« Le pouvoir des financiers tyrannise la nation en temps de paix et conspire contre elle dans les temps d’adversité. Il est plus despotique qu’une monarchie, plus insolent qu’une dictature, plus égoïste qu’une bureaucratie

Abraham Lincoln, 16ème Président US

     
 Durant ces attentats les troupes de l’OTAN larguaient des milliers de bombes en Iraq en détruisant plusieurs villages.    

 

« Derrière le gouvernement visible siège un gouvernement invisible qui ne doit pas fidélité au peuple et ne se reconnaît aucune responsabilité. Anéantir ce gouvernement invisible, détruire le lien impie qui relie les affaires corrompues avec la politique, elle-même corrompue, tel est le devoir de l'homme d'Etat »

Théodore Roosevelt 1912 vingt-sixième président des États-Unis

   
 VALLS2
« Je sais comment on s’élève dans le monde ; en foulant à chaque marche quelque chose de sacré. »

Henry de Montherlant

Nous devons en premier analyser cette stupéfiante invitation de François Hollande et de Manuel Valls qui nous demandent de nous rendre en masse à ce rassemblement qui est des plus surprenant. Un rassemblement inédit pour défendre soi-disant la liberté de la presse corrompue et asservie et pour lutter contre les actes antijuifs et lors duquel seront réunis pas moins de 45 chefs d'Etat, ceux de divers Gouvernements ou de leurs représentants. La cerise sur la kippa de cette unité nationale la plus indécente qui soit sera la présence de Bibi Netanyahu, de Liberman et d'un autre ministre Naftali Bennett qui avait déclaré : « J’ai tué beaucoup d’Arabes dans ma vie. Et il n’y a aucun problème avec ça. » .
  
Comment un chef d’État et celui d'un Gouvernement peuvent-ils mettre les Français en danger en les encourageant à se réunir en masse alors que le pays est en alerte la plus élevée et que dans ce cas les rassemblements de rue sont interdits ? Eux-mêmes nous expliquent chaque jour que d’autres attentats peuvent encore se produire sur notre sol puisque la menace n’est pas encore écartée. En sont-ils conscients ? Il est évident que oui. Cette invitation est donc incroyable sauf s'ils sont persuadés qu'aucun attentat ne se produira. Et si rien n'arrive on pourra se demander pourquoi ces terroristes qui sont si bien financés, structurés et armés ne s'en prennent jamais aux vrais responables. Ce qui montre que quelque chose n'est pas crédible dans la dite vengeance de ces terroristes. Il faudra également voir quel pays l'Otan va attaquer prochainement et dans lesquels il va traquer les amis des suspects. 

 

Ensuite cette manifestation sonne plus comme l’annonce d’une nouvelle croisade contre l’Islam, comme une déclaration de guerre masquée sous celle de la paix, et non comme une saine union sacrée. Croisade qui n'a rien de religieux puisqu'en réalité elle servirait à masquer d'autres pillages et la destruction de pays musulmans très riches en ressources avec la complicité ou l'obligation de leurs propres dirigeants. Mais cette fois encore, comme après le 11/9, il est nécessaire d'avoir la bénédiction des peuples européens qui ont été aveuglés une énième fois par l'incroyable. Et heureux de l'avoir été puisqu'ils ne regardent encore que l'annnoce sans chercher ni les causes ni à qui profite le crime.
En outre, cette mascarade va redorer durant un laps de temps la popularité d'un Etat qui est à terre et qui était devenu très impopulaire.    
La vraie menace vient des faibles et des crédules qui veulent demeurer aveugles et non des dominateurs qui sans ces premiers seraient impuissants.    
La sagesse et la véritable intelligence imposent pourtant que les richesses offertes par la Terre soit équitablement partagées. Ce qui éviterait que des millions de personnes migrent vers leurs pays oppresseurs.    
Ces attentats effroyables vont également permettre de mettre en place de nouvelles lois liberticides et sécuritaires au nom de la dite « lutte contre le terrorisme » comme ce fut le cas aux USA après les attentats du 11/9. Mais cette fois avec le blanc seing d’une certaine opinion qui ne voit que le doigt du faux sage qui leur montre cependant l'astre maléfique. «Opinion » qui  hier encore exécrait Charlie et ce monde politico-médiatique composé principalement de menteurs et de corrompus.
      
   
Or, dans un rassemblement d’unité nationale - et républicaine - (il faut savoir comment la Répulique criminelle a pris le pouvoir), cette Opinion va demain s’allier avec ce monde politico-médiatique pour dénoncer un bien étrange terrorisme - mais pas les autres, ni même le principal mis en place par les services occidentaux et leurs alliés orientaux -. C'est une Opinion qui va défendre la liberté d’expression des médias corrompus mais qui n’a cependant jamais manifesté en masse dans la rue pour combattre leur désinformation, leurs honteuses manipulations propagandistes et leurs mensonges permanents. Rappelez-vous ceux sur le 11 septembre, sur l'Iraq et sur  tout le reste.
 
La question est pourtant celle-ci : Doit-on s’associer vraiment à ce monde médiatico-politique qui n‘a de cesse de nous mentir, de nous trahir et de participer à la ruine de notre pays et de ses valeurs et à celle des autres ?
Peut-on également accuser sans aucune preuve formelle tel ou tel fanatique quand tout laisse à penser qu'il ne s'agit que d'une opération menée par divers services secrets ?
Peut-on croire à la réalité et à la puissance de Daesh quand nous savons que cette région est cernée par de très nombreuses bases américano-sionistes et d'Israël, et quand nous savons que les dirigeants Arabes sont à leur botte ou tenus de l'être ?
Des Bases qui sont équipées ne l'oublions pas de moyens de renseignement et d'armes les plus High-tech, comme ceux qui utlisent les satellites. Aucun pays arabe ne possède ce genre de technologie de surveillance qui permet de lire l'heure sur la montre d'un individu. Ils ne sont  nià la tête ni des banques, ni des multinationales, ni des puissants lobbys, ni des médias et ne siègent pas plus dans dans les gouvernements occidentaux. 
Mais qui lui donne vie et qui diffuse la propagande de Daesh ? Réponse : Les Médias et les Politiques. Alors n'est-ce pas pour nous terroriser volontairement et donner vie à Daesh par ce biais, comme ce fut le cas pour Al Qaïda, pur produit CIA ?.
Peut-on alors s’unir à un rassemblement dans lequel seront présents des criminels de guerre et le président ukrainien Petro Porochenko ainsi que ceux qui participent à mettre la planète à feu et à sang en ayant sur la conscience la mort de millions d'innocents ? Un Petro Porochenko qui est soutenu, ne l'oublions pas, par BHL et sa clique et qui compte dans son gouvernement des néo-nazis ? Quand même !
Il semble que cela ne choque pas les croyants, ceux qui accordent encore leur foi aveugle aux médias et aux politiques. Ils se disent vouloir rester debout, mais ne sont-ils pas entrain de se coucher (pour user d'un euphémisme) sans le savoir ?.
Chacun devrait pourtant réfléchir à deux fois et recouvrer son bon sens avant d‘arborer n‘importe quel slogan et s‘unir à - LA - manifestation la plus hypocrite, répugnante de tous les temps et de manipulation des esprits qui soit.
 
Ne vous trompez pas de combat, ni d’ennems, ni d’unité ni d‘allié.
   
jesuischarlie68x68.png 
Alors peut-on refuser de dire « Je suis Charlie » ? Oui et non.
Oui car ce monde politico-médiatique nous exhorte aujourd'hui à être indépendants et libres de penser ce que l'on veut. Ce dernier monopolise les plateaux pour nous le dire et pour défendre bec et ongles la totale liberté d’expression et celle de la presse, enfin pour cette occasion.      
Presse qui est pourtant composée des salariés de nos médias dominants qui sont les spécialistes de la grande désinformation et de la grande manipulation de masse, d’experts et de lobbyistes totalement stipendiés, d‘analystes véreux, de peoples drogués et abrutis et de politiques corrompus et/ou ayant fait allégeance aux plus forts.
Mais attention ! Ce oui à ses limites car ces faux vertueux ne sont que de piètres laquais aux ordres, des imbéciles pour beaucoup, des cocaïnomanes pour un grand nombre, des dominés heureux ou des complices consentants du système puisqu'ils sont les premiers à imposer de manière drastique la censure, à véhiculer une propagande de guerre chaque jour et de choc des civilisations, des discours totalement propagandistes et dangereux et des mensonges éhontés et nauséabonds.
 
Et NON nous ne pouvons pas dire « Je ne suis pas Charlie » car aucun d’eux n’accepte que l'Opinion puisse avoir un avis différent du leur et ses convictions, que le débat contradictoire existe, que les peuples puissent se libérer du joug de la servitude et surtout qu’ils puissent remettre en cause les discours dominants et les versions officielles stupides.
Leur vraie crainte et leur véritable angoisse sont qu'ils savent que leur monde politico-médiatique n'est plus crédible, que leur autorité et que leur crédibilité sont mortes. Ce rassemblement est donc aussi pour eux le moyen d'exister de nouveau, de se refaire un mauvais lifting qui va une nouvelle fois craquer, de perdurer encore quelque temps en instaurant par la force de la terreur, qui a été provoquée par ces crimes relatés, des peurs et de nouvelles lois totalitaires.
La Tribu politico-médiatique est menacée, en danger, et elle le sait et se défend. Mais cela n'a rien d'une unité nationale vertueuse et désintéressée. C'est un piège dans lequel tombe une certaine opinion.
   
La France est un des pays qui censure le plus au monde.
   
 dieudo.png
Rappelez-vous.
Peu importe que l’on aime ou pas Dieudonné ou Soral, et tant d’autres qui sont ignorés ou bannis des médias. Mais souvenez-vous de la chasse à l’homme, de la traque obscène et de la vindicte haineuse médiatico-politique-show-businesstique que ces mêmes pseudo-défenseurs de la liberté d’expression se sont acharnés à mettre en place et à alimenter durant des mois, même des années, en exigeant leur censure et même la mort physique de l’humoriste ; et encore à ce jour.
Alors quelle personne sensée peut encore croire en leur discours sur la liberté d’expression et sur la concorde nationale ? Eux qui organisent des débats sur le réchauffement climatique, l'islam, les guerres, l’avortement, le mariage homosexuel, la GPA, la PMA, les attentats du 11/9, le terrorisme et sur tous les autres sujets sans débat contradictoire ou en n'invitant que de faux contradicteurs ou de timides et piètres opposants. Mais jamais de personnes libres de toutes servitudes et allégeance.
 Il faut tout de même ne pas oublier que la grande majorité des scientifiques, philosophes, psycholgues, économistes, sociologues, experts, écrivains sont proscrits, ignorés et même diabolisés par ces dits grands défenseurs de la liberté d'expression.    
Ces gens participent donc à circonscrire et à tuer délibérément la liberté de pensée et à maintenir en vie un système où les dominateurs imposent leurs diktats ; et non l'inverse. Et des Français vont défiler avec eux !.
 
Tous clament : « La liberté de la presse assassinée ». Mais de qui se moque-t-on !!!? Cette liberté dont ils parlent n’existe plus puisqu’elle a été décapitée et enterrée par ceux qui aujourd’hui OSENT la défendre.
Cette mascarade n’est-elle pas alors plus que répugnante, vomitive ?
 CHARLIE.JPG
Etoile à cinq branches :
Quant à Charlie Hebdo, il est singulier de porter maintenant aux nues un torchon que plus personne n’achetait et totalement irresponsable. Torchon soutenu par Rothschild et qui est sous perfusion de l’État, donc du Contribuable, pour éviter qu’il ne coule tellement il ne fait plus recette.
       
La liberté d’expression de Charlie Hebdo était à géométrie variable et chacun le sait, comme nombreux sont ceux qui savent que l'équipe était en majorité d'extrême gauche, communiste. Ce qui est en contradiction totale avec leur soi-disant liberté d'expression. Certains oublient que ce journal était pour la censure d'Internet et qu'il avait pétitionné pour l'interdiction d'un parti qui reste républicain, le FN. Sans oublier son soutien actif à BUSH et aux Faucons. Depuis Philippe VAL il soutenait le judéo-sionisme et le pouvoir en place quel qu'il soit.
      
Parlons-en de ce canard puisque la mémoire semble faire défaut à ceux qui sont encore sous le coup de l‘émotion et à ceux qui aiment y rester pour éviter d'admettre qu'ils ont été abusés à ce point. Sans oublier ceux qui le défendent sans n'avoir jamais acheté une seule de ses éditions.
Demain le défilé est également organisé pour montrer que le vivre ensemble est possible. Mais c'est un véritable non-sens puisque personne n'ignore que Charlie Hebdo était devenu profondément raciste et islamophobe et que ces dessins ne cherchaient qu'à offenser, à aller de surenchère en surenchère pour pouvoir créer une réponse islamiste, et à provoquer profondément, donc à diviser et à faire naître des tensions, même s'il affirmait le contraire. Ce que personne ne croyait.   
C’est un journal qui était loin d’être comique car il était parvenu à n'être qu'un tract politico-sioniste à l'humour anal et scatologique plus que douteux, et qui ne servait uniquement que les intérêts des puissants et non ceux du Peuple. Il servait à diviser la société et à alimenter les peurs et faisait des rumeurs les plus folles LA VERITE. Il incitait de manière peu humoristique et sans aucun talent à la haine de l’autre et surtout à celle des musulmans tout en se spécialisant dans la provocation hard, gratuite et sans aucune noblesse d'esprit. Sa ligne éditoriale préférée consistait à provoquer, à faire un amalgame permanent, et cela était évident, et à insulter deux religions : l‘Islam et le Christianisme, jamais le Judaïsme et encore moins le Sionisme.

L’État n'a rien fait pour l'en empêcher, pourquoi ? Il a préféré traquer un humoriste.

Rappelez-vous aussi de ce qu’ils ont fait à Siné, enfin ce que Philippe VAL lui a fait ? Siné a été non seulement viré, mais aussi accusé d’être un antisémite pour avoir ironisé sur la conversion au judaïsme du fils de Sarkozy qui épousait la fille Darty de culture juive ? Siné était surtout un antisioniste, ce qui est un crime pour Val puisqu'il formellement interdit de critiquer le régime israélien. Pour un canard qui se dit provocateur et indépendant ; no comment.
 
Alors de quelle liberté de la presse parlent-ils ces Charlots ?  Quel est ce simulacre qu'ils nous jouent ces Guignols ? Quelle liberté veulent-ils défendre ces Cabots aux crocs émoussés par leur salive acide ? LA LEUR uniquement. Mais relayer de la propagande et avoir fait allégeance leur permet d’obtenir de très nombreux privilèges qu'ils ne souhaitent pas perdre de si tôt. Et des Français vont défiler avec eux !.
 
Philippe VAL :
"Je suis rarement d'accord avec ce que Siné raconte mais il y a une latitude à Charlie pour exprimer des opinions différentes des miennes" et "cette latitude est bordée par une charte qui proscrit notamment tout propos raciste et antisémite dans le journal", a ajouté le directeur de la publication. Selon lui, "Siné a dépassé cette limite. article complet 
       
   

La politique est l'ensemble des procédés par lesquels des hommes sans prévoyance mènent des hommes sans mémoire.”

Jean Mistler

 

Toutefois, face aux évènements, quand vous n’êtes pas sous l’emprise de la révolte, de la haine et de la vengeance, de véritables incohérences sont pourtant patentes et permettent de soulever de nombreuses interrogations durant et après ces attentats.
Si pour certains les faits sont sans aucune ambigüité, pour d’autres, et partout dans le monde, la manipulation et les nombreuses aberrations sont évidentes et même grossières. Cependant ces moralisteurs et ces faux défenseurs de la liberté d'expression éviteront d'en parler. Pourtant aucune analyse pertinente ne peut se passer de celles contradictoires.
Voici une liste de quelques interrogations :    
- Pourquoi attendre 10 ans après la diffusion des caricatures pour se venger ?
- Pourquoi la sécurité de Charlie a-t-elle été allégée en retirant une voiture de police stationnée devant la rédaction sur ordre de Valls et de Cazeneuve en dépit de menaces répétées ?.
- Pourquoi des terroristes se munissent-ils de leur carte d’identité ?
- Comment ont-ils été informés de la réunion et du lieu ou celle-ci se déroulait, soit au second étage ?
- Pourquoi ont-ils épargné celui qui leur a ouvert la porte ?
 - Pourquoi Libération a titré: « les trois suspects interpelés » - puis « les trois suspects identifiés et localisés ».
- Pourquoi de jeunes « musulmans » déstructurés sont-ils équipés et armés comme des militaires, comment peuvent-ils avoir un tel sang-froid et pourquoi prennent-ils tout leur temps dans la rue après avoir exécuté 12 personnes ?
- Pourquoi il n’y a-t-il aucune trace de sang autour du policier abattu en pleine tête ?
- Pourquoi aucun barrage n’a-t-il été dressé, pourquoi autant de temps pour intervenir et pourquoi les secours ne sont-ils arrivés qu'une demi-heure à trois-quart d'heure plus tard ?
- Pourquoi les médias diffusent-ils des vidéos aux images fixes?
-Pourquoi les vidéos de ces attentats ont-elles été en partie censurées en France ?
- Pourquoi l'identité de deux présumés suspects a-t-elle été rapidement communiquée publiquement alors que la première règle pour les services de police, de gendarmerie et du renseignement, dans une telle situation, est d’être stratégique et surtout discret pour éviter que les tueurs présumés ne paniquent et ne tuent encore, qu’ils ne prennent des personnes en otages et qu’ils ne fuient vers l’étranger ?
Tout ceci est donc totalement incohérent, sauf si lon veut faire paniquer les personnes citées, qu’elles soient innocentes ou coupables.
- Pourquoi ces jeunes terroristes d'un nouveau genre téléphoneraient-ils d’un ton détaché et calme aux médias pour revendiquer leurs actes quand ils se savent être visés par des unités spéciales armées jusqu’aux dents ? Leur vigilance devrait pourtant être maximale puisqu'ils ne voulaient pas mourir en martyres.
- Pourquoi une telle fusillade et une intervention aussi rapide dans le magasin casher ? Par qui ont été tués les otages quand nous observons la scène ? La question se pose ?
Quoi qu’il en soit c’est officiellement un échec cuisant puisque des personnes innocentes ont été massacrées pour venir à bout d‘un seul homme, et ce, malgré les éloges dithyrambiques qui ont été adressés par le ministre de l'Intérieur, Hollande et Valls aux Forces de l'Ordre. Nous n’aurons pas non plus le témoignage le plus important, celui des victimes.
freres-kouachi.JPG   
Les frères KOUACHI
- Où est le terroriste aux yeux très bleus évoqué par la Fourest ci-dessous ?
 

« L’attaque terroriste menée en France est l’œuvre de mercenaires, recrutés par les États-Unis ou Israël, dont l’objectif est de détruire l’image de l’Islam », a estimé le général Ivachov, vice-président de l’Académie des questions géopolitiques. « Aucun vrai musulman ne se livre à de tels actes », a-t-il précisé.

« Les vrais musulmans ne sont pas à l’origine de tels actes, ce sont plutôt d’autres forces. Il se pourrait qu’Israël et les États-Unis soient dernière ces actes »   

- Pourquoi les suspects sont-ils systématiquement abattus alors que les unités d’Élite ont tous les moyens, qu’ils soient logistiques, armés ou humains pour les capturer vivants et ainsi remonter la filière et surtout les traduire en justice ? La vérité est que nous n'avons que des présumés coupables et jamais de vrais coupables. Ce qui est très suspect.
 
Et si les véritables attentats et le crime contre l’humanité, qui sont entrain de se dérouler aujourd’hui sous nos yeux, étaient commis contre le Peuple, soit contre Nous ?.       
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents