Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Caroline Levy et le business d'êtres humains

Publié par Diatala sur 13 Mars 2013, 00:00am

Catégories : #Alerte : Eugénisme- GPA-PMA-Mutilation- Euthanasie

2965810738_20db3607ab.jpgFrance 2 : Reportage sur les mères porteuses (GPA) ou Grossesse Pour Autrui.

Je ne vais pas redire ce que je pense des JT ou des débats que je ne regarde plus depuis longtemps, ni de ce que je pense de ces très pitoyables et minables speakers et speakerines qui les présentent sur toutes les chaînes confondues.

Sous prétexte de répondre à une évolution, ou plutôt à une régression et à un bouleversement de la procréation, ces reportages ou  ces émissions, qui se veulent être éthiques, ne sont que de la publicité et de la propagande qui servent les intérêts des eugénistes ou des Frankenstein.

 

Dans ce premier reportage le personnage s'appelle, Caroline Levy, non cela ne s'invente pas, et cette dame nous dit, dans son immense perversion intellectuelle et morale, qu'elle loue son ventre non pas pour de l'argent mais -  car elle adooooore être enceinte - puis, ensuite, étrangement elle explique que surtout elle ne s'attache pas du tout au bébé et que ces grossesses (salariales) n'ont rien à voir avec les siennes. Un non-sens qui ne suscitera aucune réaction.

Il n'est nullement question ici d'altruisme et de venir en aide à une femme dite stérile mais bien de gagner de l'argent. Il serait cependant intéressant de savoir si ces femmes porteraient durant neuf mois l'enfant d'étrangers, et ce, sans aucune rémunération. Cependant la question ne sera jamais posée. Sans avoir peur de me tromper, je dit non.

 

Dans le second reportage l'héroïne s'appelle, Dina Levy, non cela n'est pas un gag. Cette seconde propagande nauséabonde est également faite pour inciter les crédules et les imbéciles à choisir sur catalogue la semence d'un dit étalon, anonyme ou pas, dans ce grand supermarché du sperme pour faire des enfants à partir de  gamètes congelés puis décongelés, non reproducteurs selon certains scientifiques, soit des gamètes qui auront été préalablement manipulés avec tous les dangers qui peuvent s'en suivre pour le futur enfant et adulte : Stérilité définitive, mort prématurée, mutations irréversibles, troubles divers et pathologies inconnues. Mais le risque aussi pour les femmes qu'elles aient un enfant d'un criminel, ou en devenir, d'un alcoolique etc et que le donneur soit leur père, leur frère ou un parent.

Mais pas de panique ! Les bébés issus de semence congelée seront bientôt totalement aseptisés, stériles aussi de toutes maladies puisque préalablement des apprentis sorciers auront trafiqué à leur guise leurs gènes pour retirer ceux qui, très hypothétiquement, pourraient peut-être être un jour ou pas porteurs de maladies. Ce qui induit de toutes évidences que de nouveaux gènes peuvent être introduits, qu'ils soient synthétiques ou pas. C'est diabolique. Quand au fait d'attirer les jeunes donneurs en donnant le prix de la branlette (à effectuer à l'aide d'un magazine de cul dans une main et un tub dans l'autre), pour financer leurs études ou leurs besoins matériels, cela l'est tout autant. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents