Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Bill Gates est-il un véritable philanthrope ?

Publié par Diatala sur 28 Juin 2014, 17:11pm

Catégories : #Célèbres imposteurs et Impostures

bill-gates.JPG
Bill Gates est-il un véritable philanthrope ?
     
Le parcours et la réussite de Bill Gates sont incroyables quand nous savons que gamin il aurait mis au point dans sa chambre, avec un copain, de tels systèmes et de telles applications informatiques alors que pour d'autres il faut un laboratoire et des techniciens de plusieurs disciplines ou être élevé par la CIA.
L’homme, qui serait le plus riche du monde, et non le plus puissant, avec 77 milliards de dollars, est à Paris en ce moment pour promouvoir les Solidays à Longchamp. Grand rituel pour lutter contre le Sida.
 
Sa présence, lors de ce show organisé par Solidarité Sida, démontre que pour récolter des fonds il faut dorénavant avoir une guest star internationale puisque cette maladie ne mobilise plus beaucoup et surtout de manière spontannée le public. La raison en est simple :
Aujourd’hui les gens s’informent et nombreux sont ceux qui ont découvert l’arnaque du sida en écoutant d’éminents professeurs et médecins. Le public vient de ce fait en premier à un concert. Quant aux jeunes ils ne se sentent pas du tout concernés par cette maladie. Ce qui est un lourd handicap pour le complexe chimico-pharmaceutique qui veut sortir un vaccin mondial antisida. Mais Bill était là aussi pour que la France continue de verser au Fonds mondial de lutte contre le sida ses 360 millions d’euros qu’elle doit donner sur deux ans malgré un budget exsangue.
François Hollande a annoncé que la France allait donc maintenir sa contribution au Fonds mondial.    
Dans un pays en pleine crise peut-on se permettre de donner pour la recherche quand nous connaissons l’arnaque du sida et que nous savons que cette maladie se guérit simplement ? Mais surtout quand nous savons que les travaux d'importants groupes de recherche ont prouvé que le test HIV (supposé diagnostiquer le SIDA) ne sert à rien ?    
La malnutrition, les infections multiples, la malaria, la sclérose multiple, la tuberculose, la grippe ou la rougeole attrapées une fois, même la réponse naturelle du corps au contact anal du sperme, tous ces cas entraînent la positivité du test HIV. Le leurre est est donc que le SIDA n'est pas causé par le HIV et qu'il n'est ni transmis sexuellement ni par un tout autre moyen.    
Maintenant la vérité est enfin connue. Quand une personne normale et saine se révèle positive au test HIV, puis est mise sous traitement par le médicament AZT, elle meurt. Sa mort est le résultat de la destruction du système immunitaire par le AZT et non par le HIV. [1]
Bill pouvait-il l'ignorer ou est-il naïf ? Et dans le doute, au pire, on ne peut que s'abstenir.
     
Bill Gates est-il alors un véritable philanthrope, un grand humaniste ?
 
Sans se poser de questions, pourquoi en douter ? L‘homme est souriant et sympathique, et d‘énormes campagnes de communication montrent les bienfaits de sa fondation « Fondation Bill et Melinda Gates ». 
Toutefois nous pouvons nous poser de nombreuses questions quand nous savons qu‘aucune œuvre caritative, surtout de cette envergure internationale, n‘est créée dans un but compassionnel. Les mafieux d’ailleurs ont tous des œuvres caritatives par le biais de fondation ou de fonds. Ce qui permet de les blanchir de leurs crimes auprès de l’opinion et de blanchir leur argent. Afficher une pseudo face vertueuse est une stratégie de communication qui marche avec l'aide des médias. Mais surtout, et le plus important, les fonds et les fondations sont exonérés d’impôts.  
Ces dites œuvres de charité servent ainsi, et avant tout, les intérêts financiers et cupides d’histrions qui nous sont toujours présentés comme étant de grands philanthropes ou mécènes alors qu‘ils ne sont que des imposteurs.  En outre, à ce niveau, il se cache toujours des desseins inavouables.
 
La Fondation Gates a déjà dépensé 25,26 milliards de dollars pour faire vacciner 55 millions d'enfants en un peu plus de dix ans.
 
Chacun peut ainsi comprendre ce que ce nombre - sidérant de vaccinés - représente en chiffre d’affaire pour les industriels des vaccins mais aussi pour les conséquences inhérentes à ceux-ci ? Les vaccins altèrent le génome, l’information.
Toutefois, comme la Grippe H1N1 a été un fiasco, le bruit court que des scientifiques auraient réactivé un virus mortel de la grippe qui, bien évidemment, dans la seconde phase devra être volé par des terroristes islamistes barbus pour faire accepter une vaccination mondiale. Soyez prudents et réactiver votre bon sens.
 
Néanmoins ces fondations peuvent toutes être qualifiées d’eugénistes puisqu’elles promeuvent aussi la stérilisation, l’avortement mais aussi l’insémination artificielle et la GPA. Ces fondations sont ainsi très utiles pour y parvenir car les populations ont confiance en elles.     
Le but ultime étant de maîtriser le génome humain à partir des gamètes, de contrôler les naissances et de créer des sous-races génétiquement modifiées.
   
L’incohérence de ces fondations est aussi qu’elles veulent officiellement sauver des vies et aider les plus démunis alors que de l’autre côté elles ne font strictement rien pour lutter contre les abus des multinationales, contre les famines, contre les pesticides et les OGM et leur mainmise sur les terres et les semences, et qu’elles ne font rien non plus pour lutter contre les guerres qui font pourtant des millions de morts et encore plus de victimes qui souffrent ensuite de malnutrition, d’épidémies et qui occasionnent de nombreux handicaps. Sont-ce alors des créations qui sont réalisées par des philanthropes ou bien par des personnes cupides et stupides qui n'ont strictement aucun scrupule, mais qui ont une réputation irréprochable ?     
 
Une question se pose pour Bill : Pourquoi n’a-t-il pas œuvré en premier pour éradiquer la maladie qui ferait le plus grand nombre de victimes en Afrique et dans le monde et qui est le paludisme ou la malaria ? Cette campagne massive de vaccination n’est prévue que pour 2017.
Bill ne s’est concentré étrangement que sur la polio qui aurait refait surface et sur la tuberculose. Deux maladies qui font pourtant beaucoup moins de victimes que le palu. De grandes campagnes anxiogènes amènent bien évidemment les populations pauvres à croire à une véritable recrudescence de ces maladies et à accepter de se faire vacciner.
     
En Inde, Monsanto a engagé des acteurs de Bollywood pour promouvoir les semences de coton génétiquement modifiées pour les agriculteurs. Ce qui a conduit à la plus grande vague de suicides dans le monde agricole indien et de perte de leurs terres. La publicité a été considéré comme étant sans scrupules, très agressive et mensongère.
 
Bill Gates a justement fortement investi dans les OGM de Monsanto ainsi que dans les vaccins et a embauché de son côté le plus célèbre des acteurs indiens, Amitabh Bachchan, pour promouvoir sur tout le sous-continent le vaccin antipoliomyélitique par voie orale.
       
Les vaccins oraux contre la poliomyélite ont été donnés principalement à des enfants indiens. Le CDC (Global Polio Eradication) a supprimé le vaccin anti-polio oral de son calendrier de vaccination aux États-Unis parce qu'il a été justement à l'origine de la recrudescence de la poliomyélite. En 1976, le Dr Jonas Salk, créateur du vaccin à virus inactivé utilisé a déclaré que : "le vaccin à virus vivant (utilisé presque exclusivement aux États-Unis, depuis le début des années 1960 à 2000) était le principal, sinon la cause unique de tous les cas de poliomyélite signalés aux États-Unis depuis 1961".       
Le virus reste dans la gorge pendant une à deux semaines et dans les matières fécales pour un maximum de deux mois. Ainsi les sujets vaccinés sont porteurs et peuvent potentiellement transmettre la maladie tant que le virus continue de vivre dans les intestins. [2]
 
Bill pouvait-il ignorer cette étude ? NON. L’éradication de la polio est donc une autre gigantesque escroquerie criminelle qui aura déjà coûté plus de 25 milliards de dollars. Une somme qui aurait pourtant été très utile pour créer des infrastructures et des logements, pour combattre la malnutrition et surtout l‘assainissement de l‘eau. Mais Bill ne se préoccupe pas de ces problèmes vitaux et de ces souffrances.
 
De plus, en 2011, en Inde, la campagne de vaccination contre la polio de la Fondation Bill et Melinda Gates a provoqué 47 500 cas de paralysie dont certains ont été mortels. Un taux qui serait trois fois plus élevé que celui de la polio sauvage.
 
Pour vacciner tous les enfants de moins de 5 ans, dans les pays pauvres, cela coûte en campagne de communication annuelle près de 1 milliard de dollars. Sans doute avec des sociétés du type Bygmalion ?.
Le Professeur Xavier Ducrocq, l’un des experts qui ont examiné Vincent Lambert
 


 
 Scandale et Arnaque des traitements contre le Sida, le Cancer, l'Hépatite
6431521289_1216491faa.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents