Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Anal + et propagande. Sidaction et diagnostic interdit

Publié par Diatala sur 4 Avril 2014, 11:39am

Catégories : #Arnaques Cancer- Sida-Hépatite- Tabac

5579321850_98754a8e7f.jpg
Anal + et propagande Sidaction et diagnostic interdit  
 
ANAL + la Chaîne 100% sodomite 
   
Les propos de Christine Boutin ont suscité un vif émoi dans le petit milieu des speakers et sur le plateau d’Anal + lors du « Grand Journal » puisque celle-ci avait comparé précédemment l’homosexualité à une « abomination » et ajouté: « Mais pas la personne. Le péché n'est jamais acceptable, mais le pécheur est toujours pardonné.». 
Officiellement :
Lévitique : la relation sexuelle entre hommes est une « abomination ». C'est une abomination qu'ils ont tous deux commise, ils devront mourir, leur sang retombera sur eux » Les interdits du Lévitique approuvent l'esclavage, la polygamie et la peine de mort pour ceux qui travaillent le samedi [W].
Epître au Corinthien, Paul : "Ni fornicateurs, ni idolâtres, ni dépravés, ni sodomites, ni voleurs, ni cupides, pas plus qu'ivrognes, insulteurs ou rapaces, n’hériteront du royaume de Dieu."(6.9-10) 
Coran : "Vous vous approchez des hommes de préférence aux femmes pour assouvir vos passions. Vous êtes un peuple pervers. (...) Chassez-les de votre cité ; ce sont des gens qui affectent la pureté." (VII.81.82).
Le Bouddhiste qui est non Théiste rejette aussi l'homosexualité  
 
Sans n’avoir aucune affinité particulière pour Christine Boutin, cette femme, qui est foncièrement croyante, assume cependant avec courage et détermination ses principes dans un milieu qui lui est totalement hostile et vindicatif. Un milieu d'ailleurs dans lequel jamais ne sont invités des médecins pour expliquer les risques de cette pratique.
 
Mais Christine Boutin commet-elle un crime en tenant ces propos ?
Deux responsables de l‘UMP, Florian Silnicki et Sébastien Chenu, estiment pourtant que : « ces déclarations choquantes ne sont pas une opinion, mais un délit pénal. Christine Boutin doit être condamnée ». Ils seront soutenus par le très hypocrite et le tricheur Jean-François Copé qui, comme la Vérole sur le bas clergé, saute sur tout ce bouge, sur toutes les causes pour remonter sa décote de popularité.
Il y a 25 ans c'est l'homosexualité qui était condamnée. Aujourd'hui on tente de rendre pénalement coupables ceux qui la jugent contre-nature. Elle ne sera d'ailleurs retirée de la liste des maladies mentales de l'OMS qu'en 1991. La majorité des pays la condamne toujours.
 
Néanmoins le vrai délit n'est-il pas commis par cette engeance médiatique qui agit comme une véritable milice pour imposer sa propagande sodomite homosexuelle ?. Or ce type de rapport sexuel est aussi pratiqué par des hétérosexuels. C’est là que nous voyons et comprenons que leur but est de promouvoir l’homosexualité masculine et de déculpabiliser cette pratique auprès du public et des jeunes en renvoyant griefs et culpabilité sur ceux qui la réprouvent.
 
A-t-on le droit alors de réprouver cette pratique ou doit-on ravaler sa salive pour paraître chébran aux yeux de privilégiés et de déjantés qui pour beaucoup sont cocaïnomanes, donc drogués ? Doit-on obligatoirement être gay-friendly LGBT pour  être accepté et passer régulièrement dans une émission ? Oui. 
Bien évidemment, cette pratique peut être réprouvée sans condamnation pénale, et pas seulement par des croyants. Chacun est libre d’accepter certaines pratiques sexuelles mais chacun  a aussi le devoir de les refuser si celles-ci sont contres ses principes.
 
Ce qui est choquant est que la sodomie homosexuelle soit devenue un sujet médiatico-politique alors qu‘elle devait rester dans la sphère privée et qu'il est dorénavant interdit de s'opposer à ses défenseurs à moins d'en accepter les risques et de se foutre d'être ridiculisé et diabolisé.
 
D'ailleurs les Outrés ne devraient pas s’étonner de certains propos et de certaines réactions puisque se sont eux qui séquestrent le débat et qui imposent leur diktats et leur propagande en prenant en otage la France entière ainsi que les homosexuels qui, dans leur ensemble, refusent cette médiatisation outrancière de leurs mœurs.  
 4784200776_c05393afae.jpg
Il serait toutefois fondamental que des experts et que des médecins s’expriment régulièrement sur ce sujet pour que la jeunesse comprenne que cette pratique n’est pas anodine et sans risques puisqu’elle peut entraîner des déchirures et des lésions régulières, de graves infections, des relâchements de sphincters à vie et des MST.
Les propagandistes de cette pratique sont de ce fait de dangereux manipulateurs puisque,  médecins et spécialistes sérieux, ne cachent pas que cet endroit est un nid à microbes et que sa fonction n‘est nullement sexuelle. C’est donc un choix que certains acceptent quand d’autres le refusent.
      
Ces gurus, ces dictateurs pro-sodomie et les lobbys LGBT sont ainsi dans l’outrance, dans l’excès, dans la violence et dans la condamnation systématique de ceux qui refusent que cette pratique soit banalisée et surtout encouragée devant les jeunes et dans les écoles comme cela se fait avec la « Ligne Azur » et la dite campagne de « Lutte contre l’Homophobie » qui n‘est qu‘un paravent car derrière il y a la dépénalisation de la pédophilie.
L'homosexualité n'est que l'instrument pour arriver à la faire accepter comme normale, mais aussi toutes les autres formes de sexualité qui sont déviantes. La lutte contre l'homophobie servira ensuite à faire condamner et à faire passer pour criminels ceux qui s'opposent à l'inadmissible, la pédophilie. Si cela arrivait on nous ferait croire, comme pour le mariage pour tous, que cette libération est un progrès et que la France est d'accord. Toutefois elle serait empêchée de la même façon de s'exprimer par référendum.      
6404395005_5ac628b59a.jpg
Nous sommes entrés dans la semaine du Sidaction.
Depuis vingt ans Christophe Dechavanne s’occupe d’animer ce rendez-vous de collecte de fonds. C’est donc une occasion pour lui de sortir de la naphtaline et de refaire parler de lui en promouvant le - Port de la capote - entouré de personnalités de second plan ou ringardes du monde médiatique et de celui du showbiz.
     
L’animateur présentera d'ailleurs son premier Sidaction avec ? Avec ?… Frédéric Mitterrand. Mais une question se pose : Frédo enfile-t-il des capotes quand il sodomise de jeunes thaïlandais qui se prostituent pour manger et nourrir leur famille ?
          
Chez Thierry Ardisson dans "93, Faubourg Saint-Honoré". Frédo : "Au dessus de 14 ans c'est degueulasse"
Pour ceux qui ne se sont pas sensibles à ses grands rituels ils savent que la recherche sur le sida est une arnaque et que le VIH ne se propage pas sexuellement. Le VIH ne peut donc pas provoquer le SIDA, et le virus de ce dernier n'a jamais été isolé.
 
Grâce à de grands spécialistes qui s‘expriment hors du Harem nous connaissons déjà depuis plusieurs années les mensonges sur le Sida et nous en comprenons ses enjeux [1].
Plus d'une centaine des plus éminents scientifiques mondiaux ont remis en question l'hypothèse du SIDA, mais aucune tribune médiatique ne leur sera accordée. La raison en est simple :  
La médecine traditionnelle, l'industrie pharmaceutique, les lobbys et les agences du gouvernementales ne veulent pas que leurs mensonges, leurs conflits d'intérêts et leur corruption soient découverts, ni risquer d'être condamnés pour homicides.      
 

"Le VIH ne provoque pas le SIDA... Ce que personne ne comprend, c'est que tous les rapports écrits par Gallo sur le VIH ont été déclarés frauduleux...L'hypothèse du VIH était basée sur ces rapports. "Dr Peter Duesberg Professeur de Biologie Moléculaire de renommée mondiale, Université de Californie, Berkeley.Académie Nationale des Sciences.

 "Les scientifiques ne sont pas là pour croire, mais pour avoir des preuves... Il n'y a aucune preuve consistante (en référence au VIH comme cause du SIDA). "Kary Mullis Prix Nobel.    

"J'ai essayé de démontrer que le HTLV-1 n'était pas impliqué dans le SIDA, mais aucun journaliste n'a accepté de publier ça." Dr Joseph Sonnabend, Fondateur Fondation Médicale pour le SIDA.

   
Toutefois les septiques devraient se poser de sérieuses questions quand ils entendent également Dechavanne et les prosélytes affirmer que 50 000 personnes sont porteuses du virus sans le savoir.
Si ces personnes ne le savent pas, comment eux peuvent-ils le savoir ? AH ouiiiiiii ! C’est sans doute une estimation ou plutôt une supputation. Ce qui veut dire qu’elle ne repose sur aucune analyse sérieuse.      
Le but derrière tout cela est d’effrayer les gens pour qu’ils se fassent dépister régulièrement, qu'ils soient traités avec des traitements coûteux et surtout qu’ils se fassent vacciner pour enrichir les labos, une poignée de lobbyistes et ceux qui touchent des commissions au sein des gouvernements.
Sans parler des nombreuses erreurs de diagnostic, du risque vaccinal et de tous ceux qui sont morts de leur traitement, une véritable hécatombe.
Si l'Opinion était tombée dans le piège du AH1N1, ce virus serait devenu officiellement aussi mortel que le sida (dans les statistiques) et chaque année de grandes campagnes de vaccination auraient été lancées.

LES DIX COMMANDEMENTS DU SIDA

 

I. L'hypothèse du SIDA est frauduleuse et ses auteurs sont coupables de tromperie criminelle et de meurtre !

   

II. Le SIDA n'est pas nouveau, il est aussi vieux que l'humanité.

   

III. Le VIH ne peut pas provoquer le SIDA.

   

IV. Le SIDA ne se transmet pas sexuellement.

   

V. Le SIDA est endémique, et non épidémique, et n'est pas contagieux.

   

VI. Le vaccin contre le SIDA sera inutile.

   

VII. Le SIDA est un syndrome, pas une maladie.

   

VIII. L'immuno-déficience acquise est la cause de la plupart des maladies.

   

IX. L'Immuno-Déficience Acquise est causée par beaucoup de facteurs connus et prouvés : drogues, médicaments, toxines polluantes, radiations, alimentation et cigarettes - soit individuellement, soit combinés.

 


Note perso : Les croyances sont à l'origine des maladies et des nombreux symptômes. La Peur et la Culpabilité sont pourtant les deux ressentiments les plus meurtriers qui conduisent aux abus précités. Quant aux radiations et aux polluants ceux-ci n'agissent pas de la même façon chez certaines personnes. Les unes y seront sensibles et les autres pas du tout.  

 

--------------------------

LES DIX COMMANDEMENTS DE LA TROMPERIE

 

I. La coïncidence est la preuve de la cause et de l'effet!

 

II. Les preuves indirectes sont des preuves directes !

 

III. Un exemple démontre la règle !

 

IV. Une supposition corroborée par une autre supposition crée un fait !

 

V. Ce qui est dit, est ainsi !

 

VI. Ne confondez pas le problème avec les faits !

 

VII. La preuve n'est pas nécessaire et devrait être évitée ! `

 

VIII. Mentez, mentez encore et l'on vous croira !

 

IX. Faites taire, ignorez et supprimez la vérité!

 

X. Remplacez la raison par le dogme, la tromperie et la peur aveugle ! L'application répétée de ces commandements par les conspirateurs incita T. C. Fry à faire le commentaire suivant dans son livre "SIDA : LE GRAND CANULAR" :

 

"... la présence de ce qu'ils appellent VIH dans le cadre de la maladie (SIDA) n'est pas plus une preuve qu'il en soit la cause que la présence de mouches dans les ordures n'est une preuve que les mouches soient la cause des ordures." 


6431521289_1216491faa.jpg
  [1] Clic image : Le scandale des traitements contre le Sida et le Cancer
  [W]     
   
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents