Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Alerte Rouge ! : L'Apprentissage du sexe et excitation à l'école de 0 à 6 ans

Publié par Diatala sur 20 Janvier 2014, 14:19pm

Catégories : #Abus- Pédocriminalité- Violence- Prostitution

lemonde parrainage

 Alerte Rouge ! : L'Apprentissage du sexe et excitation à l'école de 0 à 6 ans    

Cette publicité sur Le Monde est très choquante puisque la rédaction de l'annonce est plus que douteuse en ne mentionnant que le terme parrain mais nullement celui de marraine. Pourquoi ? Le terme fille est aussi choquant pour désigner une enfant. La seconde n'est pas mieux mais vient d'un autre site. Nous savons aujourd'hui que les plus grands trafiquants d'enfants sont à la tête des organisations qui s'occupent officiellement de les protéger.

Le Tourisme sexuel pédophile étant une activité qui ne choque en rien l'engeance médiatique, et encore moins certains hommes politiques et certains invités qui s'en vantent, ces invitations au parrainage peuvent donc se lire de deux façons.    

loun_parrain.JPG

Ce programme STUPEFAINT qui est ci-dessous nous vient de l'Education nationale décadente. Les félons comme le ben gentil andouille Yann Barthès le nient.

Ce programme doit faire prendre conscience aux Parents du réel danger qui existe s'ils acceptent que dès la maternelle et en crèche leurs enfants apprennent à aimer le sexe. Ils doivent donc se réinvestir au plus vite dans leur rôle de parents et refuser catégoriquement ce diktat.

laurence_rossignol.JPG

Laurence Rossignol sénatrice PS a déclaré : « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, ils appartiennent à l’État.  

Vous devez dire STOP et NON

« Le but de la morale laïque et de permettre à chaque élève de s’émanciper, car le point de départ de la laïcité c’est le respect absolu de la liberté de conscience. Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix ». Vincent Peillon.

Ce ministre est lui aussi un clown dangereux puisqu'il explique sans aucun talent qu'il faut retirer les enfants d'un système éducatif pour les emprisonner dans un autre propagandiste qui n'est constitué que d'étrangers qui vont façonner à leur manière leur psyché pour que le sexe sans entraves devienne naturel chez eux ainsi que le changement de leur genre sexué.

Mais la question est : Qui va bénéficier de cette initiation au sexe et à la masturbation dès le plus jeune âge ? Les pédocriminels bien évidemment puisque cet enseignement apprend aux petits à être consentants, à se détendre, à ne pas avoir peur, à aimer le sexe et à aimer se faire toucher. Donc aussi à accepter l'inceste.

Monsieur Peillon doit IMPERATIVEMENT répondre aussi à cette question : Pourquoi rien n'a-t-il été mis en place pour alerter les enfants du seul et réel danger que représentent les criminels sexuels qui violent et même les plus petits ?   

Toutefois la réponse est simple car ceci irait à l'encontre de ce programme qui leur apprend surtout  à ne pas avoir peur et à considérer ces actes comme normaux.

La mise en place des travaux périscolaires coûte également 800 millions d'€ plus le coût de la création de 4000 postes de salariés dans les collèges pour permettre des temps d'accompagnement hors cours. 
C'est donc par une hausse d'impôt que ces enseignements seront prodigués. Pire les parents qui choisissaient librement les endroits pour les activités de leurs enfants ne le feront plus si rien n'est fait pour stopper cette très grave dérive. C'est un véritable Camp éducatif qui serait alors mis en place et dans lequel les parents n'auraient plus aucun droit sur leurs enfants.

Selon l'OMS : « L’enfant est un être sexué dès sa naissance, même si sa sexualité est différente de celle des adultes à de nombreux égards, notamment dans son expression, ses contenus et ses objectifs. »

Un article du Nouvel Obs encourage cet enseignement [1]  et titre : L’OMS traite de sexualité enfantine : quelle bouffée d’air frais !. Il est considéré par l'auteur de cet article que ceux qui y sont opposés sont des esprits malades et hargneux 

Le PDF ici

page 28 : « L’éducation sexuelle vise les objectifs suivants. »
[...]
2. Favoriser le respect de la diversité sexuelle et des différences entre sexes ainsi que la prise de conscience de l’identité sexuelle et des rôles socialement associés aux genres.

page 29 : « Ces pré-requis posés, l’éducation sexuelle doit satisfaire les critères suivants:
- L’éducation sexuelle doit être participative.
Le travail interactif passe aussi par la diversification des méthodes afin de répondre à différentes préférences d’apprentissage et de solliciter tous les sens. »

page 30 : « Musique, théâtre, jeux de rôles activent des stratégies d’apprentissage et des potentiels individuels, en faisant appel directement aux sens, ce qui a un effet stimulant reconnu. »      

Pour les enfants de 0 à 4 ans ( avoir une curiosité pour son corps et le corps des autres)

L'autre question est : Pourquoi dans ce rapport est-il noté dès la naissance ou de 0 ? 

 

0-4 ans sexualité selon l'OMS

 

Pour les enfants de 4 à 6 ans

 

4-6 ans masturbation sexualité selon l'OMS

Sous le prétexte fallacieux de modules pédagogiques pour supprimer les stéréotypes fille/garçon se cachent un lavage de cerveau d'une perversion extrême.
   
   
   
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents