Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Al-Qaïda : Une opération de Mind Control

Publié par Diatala sur 28 Décembre 2012, 12:48pm

Catégories : #Génocide-Terrorisme d'Etat - Expérience secrète

jetfueldees-copie-1.jpgAl-Qaïda : Une opération de Mind Control

 

  Source : http://www.morpheus.fr/spip.php?article183

 

De fausses écoles coraniques, véritables laboratoires militaires de manipulation mentale enrôlent des enfants d’origine musulmane depuis des décennies.

Thierry Meyssan affirme que depuis le 11-Septembre, Al-Qaida est un milieu de mercenaires utilisé par les États-Unis pour combattre en Afghanistan, en Bosnie-Herzégovine, en Tchétchénie, au Kosovo, en Irak, et maintenant en Libye, en Syrie, au Yémen voire contre l’Iran.

De fausses écoles coraniques, véritables laboratoires militaires de manipulation mentale enrôlent des enfants d’origine musulmane depuis des décennies. Ce programme de Mind Control financé par les services occidentaux vise à disposer de troupes fanatiques sur les terrains d’opération en Afrique, au Moyen Orient et en Europe. On oriente en fonction des besoins ces troupes robotisées. C’est ainsi que sous la bannière Al-Qaida, des escouades de la mort composées d’enfants de 15 à 18 ans semèrent la terreur en Libye.

Le général Carter Ham, mal informé sans doute, commandant de l’Africom, chargé de coordonner l’opération alliée en Libye, avait exprimé ses interrogations quant à la présence parmi les rebelles qu’on lui demandait de défendre des jihadistes d’Al-Qaida qui ont tué des GI’s en Afghanistan et en Irak. Il a été relevé de ses fonctions sur le champ.

« Pour être uni il nous faut un ennemi commun. » Tel est l’adage du Nouvel Ordre Mondial. Quoi de plus pratique que de créer des écoles pour se forger un ennemi sur mesure manipulable à souhait. Al-Qaida est une fabrique militaire occidentale de fanatiques religieux. Cette dernière s’attaque à l’image de l’Islam dans le monde entier, tantôt attaquant des intérêts occidentaux ciblés pour des besoins géostratégiques occidentaux, tantôt donnant le coup de main à l’OTAN contre des musulmans modérés.

angry-obamaBen Laden est mort en décembre 2001 après avoir démenti toute implication dans les attentats du 11 septembre. Cependant, le 1 mai 2011, Barack Obama osait annoncer qu’à Abbottabad au Pakistan, le commando 6 des Navy Seals avait tué Oussama Ben Laden. Il n’y a plus aucun témoin direct de cette histoire inventée de toute pièce. En effet, le 6 août, tous les membres du commando 6 des Navy Seals sont morts dans « l’accident » de leur hélicoptère.

Al-Qaida a un support médiatique télévisuel comme il n’en a jamais existé, concernant aucun groupe terroriste dans l’histoire. Entendons-nous jamais des propos sur la souveraineté monétaire musulmane, sur le fonctionnement de réseaux bancaires non usuraires, sur la vision pacifique de l’Islam modérée ? Jamais !

Al-Qaida se dote à présent d’un magazine dénommé « Inspire » financé par le Pentagone sans doute et découvert officiellement par le Mossad. Ce magazine glorifie Ben Laden pour les attentats du 11 septembre. Au passage, le magazine attribue à Al-Qaida les attentats de Madrid et de Londres, alors que les tribunaux espagnols et britanniques ont abandonné cette version. Quelle aubaine pour les fomenteurs occidentaux de tous ces attentats.

« Inspire » est contre le régime kadhafiste, contre le Hezbollah, contre la Syrie et bien sûr contre l’Iran.

Pour Inspire, l’Iran en particulier et les chiites en général conduiraient un jihad superficiel contre les États-Unis et refuseraient de reconnaître le 11-Septembre, comme « la plus vaste opérations spéciale de tous les temps » et comme une victoire d’Al Qaida. C’est pour masquer leur vide qu’ils auraient décidé de relayer les « théories du complot ».

« Inspire » : une inspiration médiocre issue de services transnationaux qui tentent de couvrir leurs crimes en agitant des pantins qu’ils ont eux-mêmes fabriqués. A quand un groupe de presse et un réseau satellite Al-Qaida financés par Lagardère ?

Frédéric Morin

Morphéus n°49 janvier 2012


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents