Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Psychologie sociale

Publié par Diatala sur 4 Juillet 2007, 22:54pm

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

Pascal Marchand, professeur de psychologie sociale.

Ce psychologue social, décrypte le discours d'hier, du Premier ministre. Nous avons donc besoin d'un analyste pour comprendre ! Bientôt nous aurons des analystes de, psychologues sociaux ; c’est évident, et du coup, espérons le vivement pour qu'ils cessent de prendre le commun des mortels pour un con.

Très intéressante cette analyse dans la partialité et l'approfondissement du : Je sais couper les cheveux en quatre et, dans la rhétorique du : Je parle pour ne rien dire. Doit-on tout disséquer ? Un discours qui était auparavant un exercice normal pour un politique, doit-il devenir un examen d’entrée dans le monde médiatique et celui des pseudos analystes  et, de surcroît, plaire et satisfaire uniquement l’opposition ? Ce que certains n'ont pas compris est que : tout avait été dit pendant six mois et, en deux mois, il ne sert à rien d'en ajouter avant d'avoir réalisé ce que, pourquoi l'on avait été élu.  Quel est l’essentiel d’un discours, qu’il soit en premier et principalement compris de tous et qu’il suive une ligne directrice déjà annoncée pour que les députés de la majorité présents en cette circonstance et le peuple soient confortés dans leur choix, leurs espérances et l'action attendue. Le reste ne relève que d’un exercice de style amphigourique mais, qui plaît aux détracteurs indécrottables et à ceux qui ont une approche absconse de la logique. Une telle analyse mérite effectivement, d’être analysé. Très intéressant également, les questions du journaliste qui, vous le constaterez ici, amènent les réponses préparées de ce fameux psychologue.

Quand nous voyons ici, la mentalité d’Arnaud Montebourg qui accuse la radio RTL d’être à la solde de Nicolas Sarkozy et qui qualifie le « Figaro » de journal de droite, c’est à mourir de rire ou à s’effondrer en entendant de tels propos. Nous pouvons donc, légitimement nous poser la question de savoir pourquoi aucun analyste ne se penche sur les réactions, l’impartialité, la mauvaise foi et les déclarations intempestives de certaines personnalités de gauche et de certains journalistes. En sachant que, la quasi-totalité des journalistes sont de gauche, il est clair, que rien ne changera tant qu’un nettoyage au kärcher ne sera pas effectué. Alors, ils peuvent toujours crier haro sur les patrons de presse qui sont à droite mais, la liberté d'expression de la presse elle, reste dans son ensemble, entièrement dévouée à la gauche et circonscrite par la même gauche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents