Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Bayrou le lapin !

Publié par Diatala sur 25 Avril 2007, 11:34am

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

 

Pour éviter un 21 avril bis, il fallait sortir du chapeau "un beau lapin". Ce lapin devait faire revenir une partie des électeurs, dont des électeurs frontistes dans un champ démocratique équilibré - PS – UMP. Illusion parfaite, pari réussi. Ce lapin, qui avait bien évidemment, de grandes oreilles, s’appelait : François Bayrou. Mais, l'animal qui devait sortir du chapeau et y retourner rapidement fut manipulé par des prestidigitateurs douteux, et finit par garder la tête hors du chapeau, en devenant ainsi, tout simplement, le clou du spectacle national. Alors! En voyant son succès grandissant, le lapin voulu faire son numéro en solitaire, persuadé qu’il détenait les ruses de l’illusion. Mais la déception fut grande et notre lapin ne fit pas salle comble pour la Première.  Il s’en retourna donc, définitivement dans les coulisses, faute de plébiscite mais, convaincu du prochain rôle qu'il pourrait tenir en essayant, cette fois ci, de manipuler les ficelles.

Auparavant, il y avait un ennemi "identifié", J-M Le Pen, ce qui normalement facilite la stratégie de combat, puisque l’on sait sur quel terrain se battre. Aujourd’hui, nous avons un allié - passé au camp ennemi, en la personne de François Bayrou ; Singulière situation. Alors à qui profite cette trahison ? Pas à Nicolas Sarkozy, puisqu’il a réussi à ramener dans son camp des victimes capturées par le F.N, et qu’il conserve, malgré tout, de nombreux soutiens dans les troupes du lapin. Cette "pseudo armée hétéroclite" du candidat centriste, intéresse donc, essentiellement, le PS. Peut-on dire que la création médiatique de François Bayrou a été faite dans le seul but de servir la gauche ? En premier, certainement, puisque la droite et l’extrême droite était les seules à franchir la frontière qui les séparaient du second tour en 2002. Le PS qui a des troupes dissolues, une armée vieillissante, une stratégie obsolète, un état major éparpillé, dont une grande partie tire dans le dos de sa propre candidate, n’a plus à ce jour de solution pour vaincre dignement et avec des armes légales son adversaire. Le PS, qui hier, par la voix de Mme Royal fustigeait le candidat de la droite centriste,  baisse aujourd’hui sa culotte pour monter un arrière train - à faire peur. Arrière train,  dans lequel il est prêt à y recevoir tout et n’importe quoi, dans le seul et unique but de s’asseoir ensuite sur un trône vacillant et explosif certes, mais de s'y asseoir. Les relents nauséabonds des restes de cette  cuisine indigeste préparée par des arpètes de la politique, pollueront à jamais la France et les Français... Si, elle se réalise.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents