Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Nicolas Hulot

Publié par Diatala sur 16 Mars 2007, 17:34pm

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

 

5988856614_ae3d40a17a.jpgNicolas Hulot menace les prétendants au trône.

Le Hulot sort de sa coquille pour manifester son mécontentement. Les candidats, selon lui, ont oublié et relégué au dernier plan son « pacte écologique ». Normal ! «  Imposer » en hâte son programme écologique ne pouvait avoir comme effet, que celui d’une baudruche qui se dégonfle.

Effectivement, la priorité des présidentiables n’est plus à l’écologie et heureusement. Il est difficile d’en faire une priorité dans la campagne tout en reléguant au second plan les sujets les plus importants pour les électeurs. Mais avec un peu de psychologie, N.Hulot devrait comprendre que le peuple français a d’autres priorités aujourd’hui, pour demain, que celle-ci. L’écologie étant entrée tel un coup de tonnerre dans la campagne, le bruit qu’il a provoqué s’est éloigné aussi soudainement qu’il n’était apparu.

 L’écologie est un phénomène nouveau, il faut laisser du temps aux Français pour s’y intéresser réellement et, les candidats connaissent les exigences et les priorités des Français. Mais l’écologie ne doit pas être l’arbre qui masque la forêt. Les moyens cœrcitifs  ne sont pas non plus les bons moyens pour convaincre les candidats et les citoyens à adopter une attitude responsable en l’espace de quelques mois. Je trouve assez énervant, et antidémocratique, cet exercice qui consiste à mettre des tensions et des pressions sur des candidats à quelques semaines des élections. Le lobby Hulot serait-il né ?

Si, ce sujet important, doit être pris en compte sérieusement dans l’avenir, il ne doit pas l’être dans la brièveté d’une campagne et sous le joug de la menace, mais dans une continuité d’une politique gouvernementale exigeante. Qu’espère Nicolas Hulot ? Une révolution des mentalités avant les élections ! Il rêve ! article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents