Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Dernière minute

Publié par Diatala sur 17 Février 2007, 18:42pm

Catégories : #Analyse Finance - Economie- International

 DISPARITIONS / APEV MINEURS / APEV MAJEURS / APEV PAR ANNEE

 

 

 

 Nicolat Hulot lors d'une conférence de presse, le 22 janvier 2007 à ParisJeudi 1 février

Le Pacte écologique de Nicolas Hulot.

Avant même d’être élus, les candidats sous le joug de Nicolas Hulot.

 Je respecte ses convictions, son énergie pour avoir ouvert définitivement une porte entrebâillée, pour cette prise de conscience qu’il a fait naître, mais où va-t-on !

Je reste très étonnée de voir comment les prétendants se sont engouffrés dans cette expression tyrannique, ce chantage, cette obligation de se soumettre, au risque de passer pour un mécréant si l’un d’eux refusait de signer. "Un tiers" qui oriente lourdement la campagne, qui peut changer la donne électorale simplement par l’annonce de futures promesses d’un des candidats. Promesses qui, nous savons tous, ne seront pas forcément tenues. Si nous devons absolument nous préoccuper de l’environnement, si nous devons imprimer dans les esprits cette valeur de respect écologique, devions-nous pour autant imposer aux candidats en pleine période électorale ce Pacte. Une décision hâtive, coercitive, qui nous éloigne de la démocratie. 15 minutes pour s’exprimer, avant de signer devant Mr le Maire, euh non, Nicolas Hulot, une promesse de fidélité. Et dans tout cela : L’armement ! Enfin, la course au surarmement de certains pays. Un pays qui se veut pacifique et écologique, doit-il rester muet face aux risques de telles menaces environnementales ? Croyez moi, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête pour avoir trop consommé et mal consommé, les armes détruiront l’Homme et son environnement bien avant.

 

 

Nicolas Sarkozy à Londres. Lire

Les éloges de la presse britannique et son soutien à Nicolas Sarkozy, doivent rendre les socialistes, fous de rage. Que va en dire le PS ? Certainement que les Anglais sont tous à la solde de l’UMP, et qu’il y a un complot international orchestré contre leur candidate. D’autres coups foireux sont à attendre d’ici la sortie officielle du programme PS. Il sera de plus en plus difficile pour Mme Royal de surmonter ce déficit sur le fond. La Star se transformerait-elle en étoile filante !

 

 Mercredi 31 janvier.

Bécassine part en guerre contre l’énergie nucléaire. Demain peut être.... contre "l’andouille de Vire", qui sait, si il y a des électeurs à gratter.    

Mme Royal veut priver le pays de la moitié de son énergie nucléaire, sans avoir aucune alternative à ces suppressions. Attention ! Mme Royal est dangereuse, elle fait peur, elle inquiète les Français au-delà de son incompétence. Elle est : « Le vrai danger pour la France ». Les médias devraient  le dire  !

Mme Royal provoque une nouvelle polémique principalement au sein du PS, suite à la très lourde drague qu’elle effectue chez les anti-nucléaires. Les déclarations de la candidate allument le feu du mécontentement dans son parti. Aucune analyse préalable n’ayant été effectuée sur ce dossier aussi capital. Sa légèreté de conscience, ou plutôt son parpaing d’inconscience neuronal, fait que les socialistes devraient, peut être, lui faire greffer la partie du cerveau endommagé pour ne plus avoir à stresser dès qu'elle ouvre la bouche. Essayer de séduire le potentiel hésitant d’électeurs est normal, s’engager politiquement, publiquement comme elle fait, en mettant la France en péril, relève de Haute trahison envers le peuple français. Lire + réponse de N.Sarkozy

 

Veronica et Silvio Berlusconi, le 4 juin 2004 à Rome

agrandir photo

 

Silvio Berlusconi offense son épouse lors d’un Gala. La belle italienne demande des excuses publiques à son goujat de mari.  Si Silvio a le cœur faible, sa parole elle, est plus que rapide. Berlusconi a autant d’élégance qu’un cheval de trait sortant d’un marais boueux. Une attitude de vieux beau sur le déclin, dirons nous !

 

 Mercredi 31 janvier.
Evénement. Le soutien du philosophe et essayiste André Glucksmann  à Nicolas Sarkozy. Il s’en explique ici.
 

Mercredi 31 janvier.

Jack Lang chez Christophe Barbier.

Jack Lang

 

Jack Lang porte des accusations graves au moyen d’allégations non avérées à l’encontre du ministre de l’intérieur sur le financement de sa campagne. Le  PS se sert du "Canard Enchaîné"  comme d’une "milice" pour détruire la crédibilité de la droite, masquer les errances, les errements de sa candidate, tout en érigeant cette dernière en pauvre victime d'un complot. C’est un moyen antidémocratique, qui confirme les sales méthodes de déstabilisation qu’utile le PS. La démission de Nicolas Sarkozy est demandée avec autant de haine et de hargne par la Gauche, que la tête de Louis XVI le fût. Mais si le candidat UMP s’était retiré de son poste de ministre, le PS l’accuserait aujourd'hui de lâchitude, de fuir ses responsabilités, tout en voulant éviter d’assumer son bilan. Les RG également la cible de ce « Canard puant ». Mais qu’il donne ses sources ce volatile de mauvais augure ! Jack Lang dit de sa candidate : "Elle est une lame d’acier, combattante, elle a une volonté de victoire… ". "Lame d’acier" veut dire qui tranche, incisive. À ce jour Mme Royal tranche en disant: "Le peuple décidera".Ses autres réponses sont reportées aux calendes grecques. "Combattante" il faudra attendre qu’elle expose son programme pour le savoir. "Volonté de victoire" certes, mais quoi de plus normal. Julien Dray disait l’autre jour, que les quelques faux pas de Ségolène venaient du fait qu’elle était fatiguée, que son emploi du temps était terriblement chargé. Bon ! Mais alors, comment va-t-elle faire dans la dernière ligne droite, si déjà la fatigue l’accable et qu’elle est source de terribles bourdes et malentendus ? Devrons nous lui accorder une sieste au milieu de chaque débat !

Mardi 30 Janvier

L’univers, ce grand mystère. Regardez ces photos, elles sont depuis longtemps dans un de mes albums. C’est… magique, ineffable, incroyable, magnifique. Certaines font penser à l’intérieur du corps humain. Je reste toujours ébahie, face à cet univers, si singulier.

  

Avant dernière minute

Dernier article

 Présentation

La présidente de la région Poitou-Charentes et candidate socialiste à la présidentielle, Ségolène Royal.   Samedi 3 février

 

 La patronne qui abuse de ses salariés. Une ex-salariée non socialiste fait les frais depuis 10 ans de l’ostracisme politique de Mme Royal. Il faut lire le Figaro ici pour connaître une partie des dessous, des faux semblants de "miss Sourire". Qu’elle cesse de défendre les salariés hypocritement, et qu’elle s’acquitte d’abord de ses dus, avant de nous faire la morale. Pour deux mois de salaire, la madone part en justice pour dix ans et, fait intervenir des hautes personnalités du PS pour faire pression sur les salariées. Wouah ! Que Bécassine aille à la pêche aux moules, elle n’en sera que plus utile.  

 

Samedi 3 février Rebelle tente de déstabiliser la campagne. Rien dans son dossier au RG, mais il insiste grossièrement pour ne pas être ridicule.

"Rebelle" le rebelle du PS à deux balles. Il  feint de pleurer tel un enfant martyrisé et humilié. Il a obtenu la consultation de sa fiche au RG, et nous chie, non, nous pond,(c'est + élégant) "un coucou suisse". Effectivement cela doit être douloureux pour lui. Mais il défend sa patronne, et pour cela il est prêt à se fendre. Quel abus dans cette fiche ? Aucun ! Si abus il y avait, abus il dénoncerait. A quel titre serait-il épargné  par les RG; d'abord ?  Il pigne tel un gamin vexé qui se bat "bec et ongles" pour honorer sa nouvelle fonction, celle de  « pignouf de service ».

 

H ubert Védrine sur le blog de Christian Bois. Je rejoins entièrement son analyse sur le nucléaire iranien et ses pseudos dangers dans l’immédiat. Mais également sur sa vision de la diplomatie, celle de parler à tout le monde, mais surtout à nos opposants. Parler et faire de la diplomatie avec des états avec qui nous serons "in fine" d’accord, est d’une facilité sans non. Evidemment qu’il faut s’affronter, essayer de convaincre, même par la force, tout régime, état, groupe terroristes, pour trouver une solution adaptée et modérée. S’interdire le dialogue avec des extrémistes est la seule façon de leur donner du pouvoir et raison, de montrer que nous restons étrangers et impuissants face à leur détermination. Qu’ils soient de pays démocratiques ou non. Ne pas dialoguer avec (l’ennemi) est un "laisser passer" un visa pour toutes les exactions. "Laisser passer" qui à ce jour a fait trop de victimes. Ce qui revient à dire: " Nous ne sommes pas d’accord avec vous, mais nous nous refusons d’essayer de dialoguer pour trouver un consensus, car….vous êtes….. des mé-  chants. Mais si nous ne pouvons les rencontrer, les recevoir, dialoguer avec eux, autant cesser de faire de la politique et, cesser de se plaindre.

 

J'ai pensé que Toto avait une rivale de poids. 0 + 0 = la tête à Ségo Avertissement. Ne tenez pas compte des annonces du PS ; Ces annonces n’ont aucune valeur et sont démenties quasiment à chaque fois par Mme Royal. Voilà la triste réalité de la campagne de la candidate socialiste.. L’annonce d’hier sur le service obligatoire, qui ne le serait plus si elle était élue, est de nouveau d’actualité aujourd'hui ; mais à condition que……la voisine et le charcutier soient d’accord entre eux. Finalement, il sera obligatoire sans l’être. Euh ! Oui...peut être le sera-t-il. C’est sûr, mais pas certain, enfin probable, mais il faut attendre. Incroyable cet esprit de non décision et d’impéritie à gérer chaque dossier. Lire

 

Vendredi 2 février
Vous avez dit que l'écologie était de gauche "Une première" Jacques Chirac a voulu une conférence à Paris pour une gouvernance écologique mondiale. Il prône une révolution des consciences, il a raison. Le seul défi sera de créer cette vraie révolution des consciences, mais pas uniquement sur l’écologie,mais dans tous les domaines.  Les verts et la gauche seront peut être moins critiques et arrogants envers la droite, devant les dernières propositions de Jacques Chirac sur l’environnement et son avenir. Sans oublier qu’il a été le premier à adosser une Charte de l'environnement à la Constitution, ce que certains oublient avec l’aisance de ceux qui n’arrivent à rien. L’écologie n’appartient à personne, Jacques Chirac le prouve. Elle appartient à ceux qui font, et non à ceux qui se battent entre eux pour se l’approprier.

 

 Vendredi 2 février.Pour essayer de prouver que les débats participatifs sont un succès,  Mme Royal doit trahir le projet socialiste, une fois encore, adopté par les militants sur le "service civique obligatoire". Julien Dray son porte-parole précise «  nous ne sommes pas toujours droits dans nos bottes, nous n’avons pas les certitudes de certains ». C’est le moins que l’on puisse dire, il n'avait pas besoin de le préciser. Pour avoir des certitudes il faut faire de la politique, et non des shows pour paraître,  mais essentielllement s'intéresser et connaître en amont les dossiers. Une trahison de plus de la candidate envers ses adhérents et le Parti. Son "ordre juste" consiste à trahir en premier les siens et à ne pas respecter ses engagements, singulière façon de montrer l’exemple ! Comment confier cette haute responsabilité de l’Etat, à une femme qui navigue dans un brouillard constant, avec une boussole qu’elle s’obstine à ne pas regarder. Aucune constance, aucune conviction, aucun respect de la démocratie interne du PS, alors imaginons si elle est au pouvoir. Moi je pense qu’elle mérite un carton rouge, enfin si j’étais socialiste…Si le PS a fait ses 5000 débats participatifs, moi j’ai fait 500 fois le tour de la terre. De qui se moque-t-on !

 

Vendredi 2 février

Rue d’Enghien

"Comité rentre chez toi". Contre le QG de campagne de N.Sarkozy. Blog anti-Sarkozy qui pousse à exclure violemment celui qui est différent. Des réponses parfois injurieuses, haineuses. Des articles d’un ostracisme déroutant pour des gens qui prônent le respect et la tolérance. Laissez vos commentaires ici , si ils ne sont pas censurés !

 

Photo : jacques-chirac  Jeudi 1 février

 

« Le direct off » du Président de la République.

Evoquant l'hypothèse du lancement d'une bombe atomique par l'Iran sur Israël, il avait jugé: "elle n'aura pas fait 200 mètres dans l’atmosphère que Téhéran sera rasé". Que voulait-il dire ? Et bien que l’état d’Israël est armé jusqu’aux dents, et qu’il est soutenu par les nombreuses bases américaines dans des pays qui cernent l’Iran, plus celles de l’Aéronavale basées dans le Golf (pour les plus proches). Que Israël est hors d'atteinte. Que la politique sécuritaire de Washington, et son plan de guerre préventive, notamment en Iran, ne sont que des prétextes à une opération militaire non justifiée pour lui.  Ce qui est dit est dit. Le politiquement correct n’a pas été retenu dans cette déclaration. Pourquoi ? Est-ce une bourde…Non je ne crois pas. De plus c’est vrai, l’Iran ne fait pas le poids, même avec une bombe atomique opérationnelle dans cinq ans. Des armements nucléaires très sophistiqués sont en place, et rendent la bombe nucléaire traditionnelle, quasiment obsolète technologiquement, mais toujours aussi meurtrière, c’est vrai. Son utilisation par l’Iran, serait la signature de son décret de mort immédiat, de la civilisation perse, en deux temps, trois mouvements.

 

 

Cigarette.

Tant que l'Etat laissera en vente un produit soit disant mortel, accessible à tous, il restera un criminel, quoiqu’il fasse ou qu’il dise.

L’ère des ayatollahs cravatés pour les démocraties est en route. Le ministère de la Santé veut nous prouver qu’il pense au bon peuple, à ses poumons, qu’il est responsable de la qualité de vie de chacun, qu’il pense à l’avenir de tous. Mais qu’il s’occupe des ses fesses. Qu’il dépense de l’argent pour ceux qui ne sont plus capables de s’en sortir. Surtout qu’il supprime définitivement du marché un produit soit disant mortel, qui tue ceux qui le consomment, mais pire, ceux qui ne le consommeraient pas. De qui se moque-t-on ? Ce sont eux les assassins, les criminels, ils veulent inverser les responsabilités en rendant coupables les consommateurs, et non les producteurs et les dealers.  Oui la France, enfin l’Etat, est le dealer d’un produit mortel, qu’elle considère comme mortel. Mais comme pour toutes les drogues, elle préfère punir, condamner, culpabiliser  le consommateur pour éviter de faire face à ses responsabilités, et ainsi conserver la manne substantielle que la vente de tabac procure.

Pourquoi ne pas faire payer une amende à ceux qui s’exposent au soleil, sachant que celui provoque des centaines de milliers de cancer ?

Heureusement que la peine de mort est abolie chez nous, sinon le futur guillotiné serait obligé de s’affranchir d’un ultime procès verbal pour sa dernière cigarette : Celle du condamné. Cette pensée du politiquement correct, qui conduit déjà à se taire face à des injustices, des assassinats, des exactions dans le monde,  nous oblige aujourd’hui à nous taire chez nous, pour nos libertés individuelles, à accepter de se faire punir, de passer pour CRIMINELS, alors que les fumeurs ne sont que les victimes d’un système financier. Pauvre France ! Et cette campagne télévisuelle dramatiquement nauséabonde, où nous voyons Ginette et Maurice nous dire que les fumeurs sont responsables de leur cancer ; Et puis quoi encore. Oui, les non-fumeurs doivent être respectés, mais il y a de la place pour tous, dans le meilleur des mondes. Non ! L’Etat est le seul et unique criminel. Ne vous laissez pas abuser, ni leurrer par un discours fallacieux, vous pourriez en mourir de culpabilité.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents