Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


L'Atlantisme caché du PS.

Publié par Diatala sur 23 Janvier 2007, 18:00pm

Catégories : #Analyse Finance - Economie- International

Nous ne pouvons pas reprocher aux socialistes de vouloir arriver au pouvoir. Mais nous pouvons leur reprocher un programme inadapté à l’évolution du monde et de vouloir mettre à la tête de l’Etat, n’importe qui.

Atlantiste, atlantiste, vous avez dit atlantiste ! Mais qui sont ils ?

 Nicolas Sarkozy serait atlantiste, certainement. Mais que peut-on dire de l’attitude de la gauche ? Une gauche socialiste, qui se dit européenne, qui croît en l’avenir de L’Europe et à sa puissance. Une gauche qui souhaite conserver l’indépendance de la France sur les grandes décisions internationales. Mais pour que la France continue à jouer son rôle dans la construction de l’Europe, tout en gardant sa place actuelle, et celle qu’elle posséde sur la scène internationale, il faut obligatoirement, intrinsèquement rester un pays fort, avec une énergie et une croissance compétitive face à la mondialisation et aux nouveaux pays de l’Union. Des pays, qui eux, ont envie d’avancer, de croître, et sûrement pas avec le système des 35h, de la CMU, des arrêts maladies, des RTT, et de la retraite à 50 ans. Si nous voulons que la France continue à dire Non, face à politique de Washington, et des autres d’ailleurs, il nous faut en avoir les moyens avec un pays attractif, actif, innovant, producteur et exportateur, et non avec une bande d’assistés, qui ne rêve qu’aux cadeaux empoisonnés promis par la gauche. Si cela continue, le mot travail deviendra une insulte. Vous travaillez ? Non mais ! Je suis dépressif moi. Pour qui me prenez vous ! J’ai suffisamment d’argent de l’Etat pour ne rien faire; Soyez libres et dites non à l'Etat protecteur qui de surcroît n'a plus les moyens et de ce fait s'endette. 

Ce n’est pas avec l’assistanat, la mesure phare des socialistes, cette politique des incompétents et de l’impéritie à gouverner, que le peuple français continuera à avancer debout. Cette politique est celle de ceux qui baissent les bras face à un problème, au lieu de trouver une solution adaptée sur le fond. Cette politique de « parents irresponsables », qui préfèrent donner de l’argent au bon peuple, pour avoir la paix, qui se sentent dépassés dés qu’un petit incident survient, car ils sont incapables de prendre le temps d’enseigner, d’éduquer, d’apprendre les vrais notions et les vraies valeurs qui font grandir en responsabilisant l’autre. Plus une strangulation fiscale accrue, empêchant les entreprises et l’économie de reprendre un souffle nécessaire pour refaire surface. Dans ces conditions, je ne vois pas comment nous pourrions ne pas être à la solde d’une puissance étrangère. C’est inéluctable.  La liste n’est pas exhaustive, mais ces principes feront que la France perdra son rang et son autonomie, en terminant tranquillement son déclin. Les Etats-Unis ont toujours eu peur d’une Europe forte, ils ont toujours tout fait et, feront tout pour la contrôler, la ralentir, ou tenter de l’étouffer dans l’œuf. La France, elle, a toujours voulu résister à ce qu’elle considérerait inadaptée à ses valeurs et à sa stratégie. Ce qui a toujours gêné et énervé les responsables américains. Mais une France faible, devient une proie. Et que nous offrent les socialistes pour demain ?  Une dépendance infaillible à l’autre. Une France rabougrie qui devra se plier aux exigences et aux ordres des autres. Les socialistes sont entrain de tuer la France, de l’offrir sur un plateau aux puissances étrangères, juste pour continuer à exister. Alors comment appelle-t-on cela ? Attendons de voir ce que Sarkozy fera 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents