Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Dernière minute

Publié par Diatala sur 26 Octobre 2006, 11:31am

Catégories : #Désinformation Médias- Omerta- Leurs Mensonges

DISPARITIONS / APEV MINEURS / APEV MAJEURS / APEV PAR ANNEE

 

 

DIManche + sur Canal.

Je tombe par hasard sur l’émission de Laurence Ferrari et de son invitée d’aujourd’hui Ségolène Royal. Je ne sais pas depuis combien de temps la discussion a débuté. Bref ! J’entends Mme Royal préciser : «  que, "elle", elle a fait expertiser son patrimoine par son expert comptable ». Et pourquoi pas par un boucher-charcutier! Depuis quand un comptable est-il expert en immobilier. Le notre ne l’a jamais été et je n'en connais pas un seul.

  J’entends pour la première fois également les propos de la candidate sur les violences conjugales. Et là, il y a vraiment de quoi s’énerver,  et vous verrez pourquoi ensuite; Bécassine en grande prêtresse de la non-violence envers les femmes déclare : «  qu’elle mettra tout de suite en place des solutions, telles que la résidence éloignée pour le conjoint violent, un suivi médical, et des fonctionnaires de police exercés à traiter ces violences ». Je reste, mé-du-sée, je me dis que ce n’est pas possible. Mais toutes ces propositions existent déjà et sont en place. Soit, elle est complètement ignare, et elle se fout copieusement de ce qui se traite à l’Assemblée sur des sujets importants, soit, elle est stupide, au point de voler ce  qui a été fait par Nicolas Sarkozy, puis voté ensuite, il y a plusieurs mois, en se disant que le bon peuple français n’y verra qu’ dalle. Peut être est-ce les deux possibilités en même temps d'ailleurs. Ayant du mal à maîtriser le sujet, elle se plante alors très, très grossièrement en disant : « Une femme sur trois est assassinée sous les coups de son conjoint ». La phrase est à revoir en version française, mais passons. C’est n’importe quoi ! C’est : « Une femme meurt en moyenne tous les trois jours », ce qui fait 96 femmes en moyenne par an. Ce qui énorme comme chiffre chez nous. C’est a-ffli-geant de l’entendre, démoralisant de se dire qu’elle peut être élue demain. Se foutre des citoyens  à ce niveau, relève de l’exploit le plus bas. Du jamais vu !  Puis nous apprendrons également que la Chine est un «  continent ». Il y aurait donc maintenant 6 continents grâce à Mme Royal. Elle réitère également, à sa façon, les propos  tenus sur la justice lors de son voyage. 

 Mme Royal prend comme emblème la rose, symbole du Parti socialiste, certes, mais cette rose qu’elle s’approprie entièrement aujourd’hui, était avant tout l’emblème d’une vraie royaliste ; Marie-Antoinette, dont la tête finira au bout d’une pique, pour avoir abusé du bon peuple. Alors pour une socialiste portant le nom Royal… ce n’est pas de très bon augure.  Laurence Ferrari très moyenne dans son émission, s’est laissé balader comme une débutante par la candidate.

 

 

 

 

 Samedi 20 janvier

Mme Royal au 20h de TF1Mme Royal, si nous l’écoutons sans réfléchir, c’est : Je pense, donc, ce que je pense est juste. Restreint comme idéal pour la France, prétentieux, et puis nous ne sommes pas chez les Scouts. Son programme sera donc: je pense juste, je vois juste, je veux de l'ordre juste, surtout et essentiellement de l'ordre encore plus juste que le précédent pour établir un ordre d'une justesse juste. Voilà le terrible fascisme (verbal) que veut imposer la candidate à l’élection présidentielle pour essayer de se bâtir une image de femme forte « de vrai politique ». On voit bien qu'elle est la fille d'un militaire. Elle prétend même, en parlant de son concurrent de l’UMP : "Je pense que nous n'avons pas la même idée de l'exercice du pouvoir" et "un homme providentiel, qui pense avoir raison tout seul, qui promet tout et donc demain ne tiendra rien, je ne crois pas que cela soit ce dont la France a besoin". Ah ! Heureusement que la droite n’a pas les mêmes idées du pouvoir que la gauche, sinon, nous serions déjà retourné à l’âge de pierre depuis longtemps. Il est malgré tout préférable pour un candidat à la fonction suprême, tel que Nicolas Sarkozy, d’avoir des convictions et des idées, qui pour certaines, émanent des conventions pratiquées durant deux ans en présence de nombreux spécialistes du sujet traité et, de diverse tendances politiques, que d’arriver comme Mme Royal sur la scène politique, le nez enfariné, en mettant en place au dernier moment et hâtivement  des  débats participatifs de deux petites heures chacun. Les participants n’ayant pas le temps nécessaire de poser assez de questions, et encore moins, celui d'en poser sur le fond. De plus, comment peut elle être affirmative sur ce que ne fera pas Nicolas Sarkozy « demain » ? Est-elle Madame Soleil ? Mme Royal changeant d’avis (quand elle en a un), et que les meilleurs sont volés à l’UMP, nous ne pouvons que nous inquiéter sur ce qui serait sa façon de gouverner demain. Ce qui est aussi très gênant ; c'est qu’elle veuille également que les idées de son programme viennent du bon peuple français. Sachant que les électeurs de gauche sont essentiellement ceux qui descendent dans la rue en paralysant le pays lors de manifestations interminables, nous ne pouvons que lui conseiller d’être prudente. Mais son sens de la spiritualité lui donnera certainement la bravitude nécessaire pour conquéritionner le pouvoir et, faire de la France, un grand pays sur la scène intime de son ménage.

 

Info: J’ai fait du rangement dans mon blog pour que les articles soient classés par catégories. Ainsi mes textes en prose et alexandrin sont à suivre sur les mois de mars et avril 2006. L’actualité, s’étale elle, sur les autres mois.

 

Dominique Dhombres raconte, Bécassine Royal, dans "le Monde"

Bêtisier. Les petits ratés de la pré-campagne.

 

 

 

 

 

 

Image: Ségolène Royal à un meeting le 17 janvier 2006 à Toulon  Jeudi 18 janvier

Je viens de trouver sur LCI.fr l’interview de Mme Royal sur "la spiritualité". ici

 

 

 

 

 

 

Je viens de regarder une brève interview de Ségolène Royal suite à la déclaration de son porte-parole Arnaud Montebourg. Elle déclare d’abord qu’elle lui a donné un « carton jaune » puis de rajouter fièrement : «  C’est ça l’ordre juste » Ah bon ! Non seulement elle s’érige en justicière avec son «  Ordre Juste  », sa décision juste, sa juste vision des choses, ses réflexions justes, ses jurys justes, ses idées justes. Mais son ordre juste n’existe uniquement que par sa décision  qu’il le soit, il ne l’est sans doute pas pour d’autres, et pour une partie de ses électeurs. Cela n’a aucune valeur de référence pour les Francais. Mais ce qui m’a saisi immédiatement, c’est qu’une fois encore elle s’est plantée et emmêlée les pinceaux dans son vocabulaire. Elle voulait choisir un, beau mot, pour dire qu’on pouvait avoir de l’humour, tout en respectant les autres, et là !  Badaboum ! Elle déclare au lieu de dire «  être spirituel »  (fin ) « On peut avoir de la spiritualité ». Dur_dur !  « SPIRITUALITE » une tel vocable inconnu d’une énarque. Elle doit être fâchée avec la langue française, et plus particulièrement avec la sémantique. Peut être  devrait-elle prendre des cours du soir. Tout le monde peut faire des erreurs,certes, mais ici l’emploi de "spiritualité" reste une faute de langage lourde. Si elle est élue, il faudra absolument lui mettre une oreillette pour éviter la pléthore de gaffes dont elle est si coutumière. Enfin, j'espère qu’elle restera malgrè tout très cléricale dans son programme. Non ! Ça ne se dit pas cléricale ! Ah oui, c’est « CLAIRE » C’est pareil tout ça……. Et pourquoi les journalistes ne l'ont-ils pas relevé !

 

 Jeudi 18 janvier

 

L’apocalypse   nucléaire pour bientôt.

Il est vrai que si la spirale de violence et, de ces guerres meurtrières aux quatre coins de la planète n’est pas enrayée rapidement, nous arriverons à cette apocalypse. Et elle ne pourra plus être évitée .Alors il faut supprimer de la scène internationale tous les dirigeants qui n’ont même pas le sens des réalités, qui sont déjà des criminels confirmés, et qui nous conduisent inexorablement vers la pire des catastrophes, celle de l’extinction du grande partie de l’humanité. Si le désarmement semble impossible, il faut que les gouvernements responsables et conscients de cette réalité oeuvrent pour éviter une telle horreur.

 

 

 

 Jeudi 18 janvier

Arnaud Montebourg et son énorme franchise: "Ségolène Royal n'a qu'un seul défaut, c'est son compagnon". Oh la la ! Le pavé dans la mare. Difficile pour lui de mettre en avant «  l’humour » qu’il invoque aujourd’hui pour se rattraper d’avoir révélé sa conviction personnelle. Réponse immédiate de sa patronne ; « Dehors pour un mois ». Le problème est, que François Hollande aurait dû démissionner après l’investiture de sa femme. Ce qui éviterait de penser à une main mise du couple sur le Parti, et de soupçonner une stratégie commune partiale envers les autres éléphants. Cette situation est inadmissible. On demande bien aux journalistes de droite ayant un lien étroit avec un ministre du gouvernement de se retirer le temps de la campagne. Alors Hollande, de-hors, le temps du reste de la campagne, au moins ! Nous voyons enfin sur cette photo de ‘ Sœur sourire’ son vrai visage. Oups ! Pas très rassurant ce visage, il ne lui manque plus que la barbe enfin de compte.

  

 

L’Express. Analyse de deux politologues sur le pessimisme social de la gauche.

 

 

 

Morphopsychologie: Impressionnante car identique DESSIN J'ai fait de la morpho pendant un an. C'elle ci se base pour le visage sur sa forme, (le cadre), la structure du front et de ses récepteurs sensoriels,  yeux, nez, bouche, oreilles. Elle est formée sur l’observation directe. Ce n’est pas une science exacte, c’est une science clinique comme la médecine ou analogique dans la morphopsychologie du monde animal et végétal. Les lois de la morphopsychologie sont des lois biologiques, donc applicables à tous les êtres vivants. Elles sont : La dilation et la rétraction. Ensuite il y a trois zones à observer : L’étage cérébral (front yeux), l’étage affectif (des pommettes, nez,jusqu'au au dessus de la lèvre supérieure), l’étage instinctif (le bas du visage, menton, mâchoire). Puis des sous catégories, trop longues à décliner. Je ne me permettrai pas de faire pour vous ici l’analyse de ces deux visages n’étant pas professionnelle du tout. Nous pouvons constater par contre les similitudes des récepteurs, du front et du cadre

 

 

 

 

 

 

 

 

2 868 fonctionnaires entrainés à chasser les criminels.

Génial ! Pas de hâte ! Ce n'est pas une demande du ministère de l'intérieur pour arrêter les dealers, braqueurs, violeurs, assassins en fuite, non non, mais un plan du ministère de la Santé pour traquer les fumeurs, et les faire dénoncer, tels des voyous. Voilà la nouvelle dictature du ministère de la Santé. On croît rêver ! Mais non ! Une guerre civile se met en place entre les non-fumeurs et les fumeurs. Sommes- nous toujours dans un pays libre, des libertés, ou dans une république tyrannique, pour n'employer qu'un euphémisme ? Pauvre France. Qu’ils suppriment définitivement le tabac. Voilà la seule et unique solution sans avoir à se foutre ouvertement du peuple français. Mais la puissance des cigarettiers et la manne dont jouit l’Etat  suffisent à ces derniers pour se « désintéresser réellement et totalement » de la santé publique. De qui se moque-t-on ! L’autre jour je me suis faite agressée pour la énième fois dans un restaurant (depuis simplement la décision d’interdiction de fumer et non, de sa mise en application) avant même d’avoir allumer ma cigarette dans un espace fumeur. Agressée par une femme, enfin, ce qu’il en restait, une espèce de monstre intergalactique, sans âge, plusieurs fois tirée sans doute, et siliconée avec une bouche en forme de derrière de babouin en pleine période  d'ovulation, qui me dit méchamment au risque de faire péter son dernier lifting: « C’est incroyaaaaaable ! Vous ne pouvez pas respecter les non-fumeurs ! ». Ma réponse fut bréve et simple : « Mais madame, respecter vous la vue des autres ! »; Et pan ! Non mais ! La loi doit s'appliquer dans un an, que ces terroristes de leur bien-être, respectent cette décision.  De plus, c’est vrai, se restaurer en face de quelque chose qui fait peur, à des conséquences directes sur la digestion, le sommeil, et devrait être condamnable. Des visions terribles également pour nos enfants ;-) !!!!!

 

Ségolène Royal dit n'avoir pas se  Mercredi 17 janvier

Deux poids, deux mesures ! Mme Royal a le droit de traiter la droite de « racaille », sans que personne ne s’en offusque et sans aucune preuve de ce qu'elle avance. Elle déclare appartenir aux riches et, est heureuse de payer l’ISF. Bien ! Elle accuse la droite de fomenter une campagne malhonnête faite par des racailles. Et le «  torchon pdf » contre Nicolas Sarkozy, comment l’appelle-t-on, et comment nomme-t-on, ceux qui l’on rédigés ?  Mais alors au fait ! Mr Hollande n’aime pas sa concubine, elle est riche. Il ne doit pas s’aimer non plus d’ailleurs. Moi je pense qu’il faudrait plutôt un bon coup de Kärcher au PS, pour qu’ils arrivent à être cohérents avec eux-mêmes. 

  

 Mercredi 17 janvier

L’escalade de la violence en Irak ne s’arrêtera pas, elle ouvrira l’accès à un conflit majeur.(La belle réussite de démocratisation) souhaitée par les Etats-Unis, ne s’avère être, qu’un horrible et gigantesque bain de sang. Des milliers de morts innocents qui servent à justifier la politique de l’administration Bush et de son plan expansionniste au Moyen-Orient. Tout se dessine pour un embrasement généralisé, et une attaque américaine soutenue par des pays alliés. Chaque pays s’est réarmé. Sans parler de l’envoi des 22 000 soldats, les installations militaires se précisent, porte-avions, bateaux de guerre US se déploient dans le Golf. Une guerre contre l’Iran, et sans doute la Syrie se prépare, mais elle serait nucléaire cette fois. Réjouissons nous..... elle ne serait que tactique. Ben voyons !

Quand je pense qu’hier sur LCI, Martine Aubry n’hésitait pas à dire  pour justifier les errements de langage à l’étranger de la candidate socialiste: «  Mais la politique internationale, vous savez, c’est toujours la même chose, il n’y a rien de compliqué ». De qui se moque-t-elle !

 

 

  Barzan Ibrahim, demi-frère de Saddam Hussein et ancien chef des services irakiens de Renseignement, condamné à mort

   Double exécution » de Barzan Ibrahim. Pendu et décapité.

Le Tribunal iraquien perd la tête….du demi -frère de Saddam Hussein ! 

   La tête de Barzan Ibrahim s’est détachée de son corps lors de l’exécution. Comment peut-on décapiter quelqu’un par pendaison sans le faire exprès ? Si la corde était trop longue, cela se voyait forcément.  In fine, à quoi sert une telle déclaration ? Les sunnites et le Moyen-Orient avaient-ils  besoin d’apprendre cette pendaison ratée, chacun pouvant imaginer l’horreur de la scène et le sentiment de répulsion qui en naît ? Doit-on tout faire pour inciter les tensions inter- iraquienne ? Doit-on continuer à entretenir ce sentiment d’humiliation que ressent une grande partie du monde arabe, pour pacifier le secteur ?

   

 

 Mardi 16 janvier

 

J’ai découvert hier soir sur "LCI.fr " l’affiche de campagne de Nicolas Sarkozy. Est ce une stratégie de vouloir s’inspirer des mots et des affiches de campagne de l’ancien chef de l’Etat, François Mitterrand, ou est ce une malencontreuse coïncidence ? Vous me direz, Mme Royal, reprend bien des idées et des mots du programme de l’UMP et de son candidat et, ça marche. Mais plus de 25 ans sépare ces deux campagnes, et le regard du peuple français a évolué depuis. Ce qui était vendeur hier, n’est pas forcément adéquat aujourd’hui. Il est vrai que la communication est devenue le plus large support pour se faire connaître, faire passer ses idées et, arriver à exister. Mais c’est également un outil à manipuler avec précaution, qui peut traduire une expression, une image négative. Pour revenir à cette affiche, ce qui m’a saisi, c’est sa froideur, sa rigidité, son manque de vie, et la posture du candidat. Si le but était de montrer le candidat de l'UMP comme quelqu’un de rigide, figé, dans un milieu statique, avec une allure d’autocrate, tout ce qu’on lui reproche en fin de compte, et bien, c’est gagné.  Il aurait été préférable sans doute, de créer une image en mouvement, dynamique, vivante, qui donne l’espoir, l’envie, le désir, et qui casse l’aspect trop souvent défini par ses opposants et ses rivaux.  Sur cette affiche, le maintien du candidat est déjà celui d’un chef d’état, avec une attitude protocolaire, guindée, l’herbe y est trop verte, le paysage trop norme, sans âme, et l’horizon lointain, est nuageux. Alors, doit-on  prendre ces détails comme des symboles, et un message caché qui s’inscriraient comme une image subliminale dans nos esprits ?  Mouais ! Heureusement l’affiche ne fait pas le candidat, mais elle doit par principe, suggérer ce qu’il est, et ce qu’il souhaite incarner. Car si le décor derrière lui, représente l’avenir, je dirais qu’il suggère surtout le passé.

 

 

L’investiture de Nicolas Sarkozy.  La Presse dans son ensemble n’affiche pas en premier titre l’événement marquant de ce congrès : « Le nombre » impressionnant de participants, entre 80 000 et 100 000. Un chiffre qui semble déranger les journalistes. Et pourtant la mobilisation était bien au rendez-vous, sans le faste ostentatoire décrit par ces derniers et la gauche. Une droite alignée derrière son candidat, une unité retrouvée, et de futurs électeurs, électrisés par ce souffle nouveau. Je ne vais pas vous parler du discours de Nicolas Sarkozy, il faut l’écouter en entier, pour pouvoir se rendre compte, si celui-ci, est aussi dangereux que l’indique le PS. S’en tenir aux déclarations faussées et partisanes d’une certaine presse, et de celles d’une gauche envieuse, et dépourvue de talent identique, serait injuste et simpliste. Julien Dray le porte-parole du PS, avec son air de « méchant », déclare : « Finalement derrière le pathos idéologique c'est bien la droite violente française qui revient au galop ». François Hollande lui, indique : « ce n’est pas la rupture mais la continuité ».Et DSK  «Je soutiens « Ségolène Royal » parce que Nicolas Sarkozy est une mauvaise solution». Rien d’extraordinaire dans les deux premières déclarations, c’est facile à dire, purement gratuit, et facile à entendre pour ceux qui n’ont pas écoutés la totalité du discours. Pour la déclaration qui concerne DSK au « Grand Jury de RTL » elle est édifiante, et toute sa vérité est dite en ces quelques mots. DSK ne croît pas en Ségolène Royal, il se bat uniquement pour faire perdre N .Sarkozy, et non pour l’espoir qu’incarne la candidate et son projet. Il expose par inadvertance, à travers ces paroles, l’incapacité de la gauche à être efficiente.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents