Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Dernière minute

Publié par Diatala sur 16 Juillet 2006, 14:50pm

Catégories : #Désinformation Médias- Omerta- Leurs Mensonges

 

 

 

 

 

Extrait du site de Marie. Bayrou le rouge clic. en grand prêcheur.

  

Mercredi 18 octobre.

L’émission d’hier soir : « Questions pour un champion » ne m’a pas permise personnellement de me faire une « idée concrète » de l’ambition qui animait les candidats, pour le devenir et l'avenir de la France. Ce que je trouve réellement dommage, avec un tel outil de communication. Certes, l’Union est d’apparence, le PS sauve la face, avec un artifice bien médiocre. Mais la synthèse de cet oral démontre que les Français seront encore et encore assistés. Que les salariés et les Français deviendront des marionnettes aux mains des socialistes et, que la mort ou la délocalisation des entreprises sera « une réalité nationale ». Le PS veut continuer à laminer l’esprit individuel, continuer à saper le moteur de tous, qui est l’énergie. L’énergie d’entreprendre, de travailler et surtout, « d’aimer travailler ». Le travail est montré par eux, comme quasiment, un ennemi du peuple. Ennemi identifié dont il faut combattre les effets. Plus « de bien être »pour les salariés, sans aucune contrepartie. Nombreux sont ceux qui parlent des périodes difficiles que la France a traversé et dont elle s’est relevée, mais ce n’est absolument pas comparable avec ce que nous vivons en ce moment ! L’esprit qui animait le peuple, l’énergie qui exsudait de tous, n’est plus. Quand un pays doit se reconstruire après les affres d’une guerre, les mentalités ne sont pas comparables avec celle du même pays plus tard, qui vit malgré tout dans l’abondance et la facilité. Comment en serait il autrement ! Nous savons que pour se battre et aller de l’avant il faut être motivé, déterminé, courageux, voire, ambitieux sur le très long terme. Aujourd ‘hui l’homme a été privé de certaines de ses facultés qui étaient inhérentes à cette avancée de chacun et de la société. Le social, jeté comme « du grain à des poules de batterie », n’a fait que scléroser le pays. L’abondance des prestations sociales, les acquis sociaux intouchables ne sont que le résultat d’une politique de polichinelle. Il faudra du temps, du courage et de la passion à celui et à ceux qui oeuvreront à cette difficile tâche : « Celle de changer profondément les mentalités, en redonnant à l’homme son « noble » caractère, en cessant de jeter des subventions, faute d’avoir des solutions concrètes aux problèmes, et surtout, par manque de courage dans l’affrontement. La conclusion pour moi de cette émission est: Que la gauche veut encore anéantir, circonscrire la liberté d'action, « de penser » de l'individu, avec de beaux cadeaux empoisonnés et soporifiques de l'esprit.(photo LCI)

 

 Mardi 17 octobre. L’affaire Redeker.

 

 

Un suspect interpellé. L’origine de l’un des mails de « menace de mort » contre le professeur de philo remonte à un jeune homme de 25 ans. Il ne fait aucunement parti d’un groupuscule terroriste ou d’une mouvance islamiste. Alors nous ne pouvons que nous interroger sur les autres mails et coups de téléphone anomyme. Je suis toujours restée très circonspecte sur la forme des menaces adressées à Redeker. Je trouvais singulier qu’une fatwa soit déclarée ainsi. Me rappelant celle de 1989 où l’Ayatollah Khomeini lançait sur les ondes de « Radio Téhéran » la fatwa condamnant à mort "Salman Rushdie". Ce qui n’avait strictement rien de comparable avec ce flou sur l’origine de celle de Redeker. Il est vrai que la DST continue d’œuvrer pour identifier, quelques autres auteurs. Mais si tout cela n’avait rien à voir avec le terrorisme ! Redeker aurait reçu ces menaces de mort, comme des centaines de personnes, en reçoivent tous les jours en France. Dans ce cas et uniquement dans ce cas, il y aurait quand même une attitude grave dans l’empressement de l’incrimination faite et, de ses conséquences. Ministère de l’Intérieur, Gouvernement, Médias, se seraient engouffrés, la tête la première dans une brèche. (photo-l'Express)  

 

 Mardi 17 octobre

Ce soir à 20h30 sur LCI et les chaînes parlementaires : « Questions pour un champion » sans Julien Lepers.

Les médias annoncent le « Grand débat »entre les candidats socialistes. Mais d’ores et déjà le débat n’en sera pas un. Aucune discussion n’aura lieu entre les candidats. Interdiction pour eux de s’adresser la parole. Tout a été minutieusement préparé, chacun a révisé ses leçons. Rien de naturel, aucune spontanéité. Le « Grand débat » sera un « simple oral ». DSK et Fabius, eux, regrettent ce procédé tronqué au départ. L’affrontement des idées aurait pourtant été nécessaire, pour que les téléspectateurs de tout bord puissent départager chez les candidats, les réelles convictions et la réelle maîtrise des dossiers. Mais non, le risque était trop grand pour « la reine des médias» qui ne doit, en aucun cas, sortir diminuée de ce pseudo débat. (Photo LCI)

 

Carte du Soudan

Euronews. Vidéo Darfour et visite de Barrozo

 

Le premier débat entre les trois candidats socialistes, Ségolène Royal, Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius, se tiendra mardi soir sur LCI.

  

Véronique Courjault . Ces macabres découvertes et ces horribles aveux, doivent nous amener à nous poser plusieurs questions sur l’apparence des individus, de ce qu’ils sont réellement et de notre regard sur eux. Une femme banale, sans histoire, une bonne mère, une bonne épouse, n’était qu’une « criminelle » et de surcroît « infanticide ». Mais l’autre crime ne serait il pas cette totale indifférence de l’autre, des autres. Si son mari est innocent, si il n’a jamais rien remarqué, c’est terrible, stupéfiant ! Si sa famille, ses amis n’ont rien remarqué non plus, c’est également terrible et dramatique. Pas une personne n’aurait était attentive réellement à cette femme, de sorte, que sa souffrance n’apparaît aux yeux d’aucun. Une femme ignorée, niée, transparente, invisible pour tous. Si elle a eu un véritable « déni de grossesse », n’est ce pas en premier le déni des siens, celui des autres vis-à-vis d’elle, qui ont conduit cette maman à transférer l’image qu’on lui envoyait d’elle même à sa propre  identité. J’espère au moins une « co-responsabilité » de l’époux, sinon, c’est comme une « non assistance » à personne en danger. Sa détresse dans ce cas a dû être terrible, avoir besoin d’aide et ne trouver personne. Comment peut on être proche, lié à quelqu’un, en étant a des millions de kilomètres de lui. C’est horrible ! L’indifférence générale est l’un des premiers « serial killer » de nos sociétés.

La femme sera jugée mais pas l'indifférence et la responsabilité partagée.

Je n’excuse en rien les actes criminels et abominables de Véronique Gourjault. J’essaie de comprendre comment, une femme, peut en arriver là.

 

SvastikaVéronique en Birmanie, non, au Myanmar est tombée sur un bien « singulier symbole » pour ce pays. Très intéressant ! En cliquant sur le lien « wikipédia » sous une de ses photos, vous découvrirez la véritable origine de la "croix gammée".

 

Vendredi 13 octobre 2006

La défausse annoncée de Mme Royal.

Ségolène se débarrasse de ce qui la gêne. La campagne interne n’a pas encore commencé et voilà, que, Mme Royal estime qu’elle pourrait ne pas participer à tous les débats. Ah bon ! « Estimant que trop de débats étaient « nuisibles » si, ils étaient détournés de leur vraie destination ». Incroyable sa stratégie ! C’est bien la première fois qu’un candidat à " l’investiture de l’investiture à la présidentielle"  estime que trop de débats seraient un handicap à son élection. D’ordinaire les candidats trouvent toujours insuffisant le temps de parole imparti et le nombre de débats. Mme Royal estime que six débats : « c’est beaucoup ». Et oui ! C’est beaucoup en « un mois ». Ces débats pourraient l’affaiblir, « elle le sait ». La méconnaissance des dossiers, les hésitations et le manque de conviction, la feraient se rétamer. Quant à ses adversaires, c’est pour eux un atout. Les socialistes « sondés » n’ont toujours pas l’air d’avoir envie de choisir un futur « chef d'Etat » mais une effigie de la République.  Et si on lui proposait le « buste de Marianne », elle pourrait trôner dans toute la France et, en particulier à l’Elysée. C’est une bonne idée...... ;-) ! Lire

 

 

2007 : Ségolène Royal s'en prend au machisme des politiques

Ségolène Royal et l’Europe

 

 

 

 Ses propositions pour l’avenir de l’Europe sont « en culture ». Patience ! Il faut attendre qu’elles germent, pour en avoir un aperçu. Apparemment elles n’ont pas été assez arrosées pour pouvoir les exposer. Mais elle finira bien, comme à son habitude, à puiser l’eau de l’UMP pour les faire croître. Lire

 

 

 La lettre de George Sand à Alfred de Musset est authentique. Elle envoyait des messages codés dans sa correspondance. La preuve ici. Par contre un morceau de phrase a été changé à la fin ; Mais, pas par moi. J'ai ce texte depuis des années. Je ne connais pas celui ou celle qui a changé ce petit "morceau". « Pensez que l’abandon où je vis est bien long ». Ce qui faisait : « puisque votre vis est bien long ».  Il faudrait retrouver l'original de G.Sand. Peut être ai je l'original ;-) ?

 

 

 

 

   

Mercredi 11 octobre 2006. Le Monde. L'adoption du texte pénalisant la négation du génocide arménien en 1915-1917, actuellement en discussion à l'Assemblée, vous paraîtrait-elle…
… nécessaire.
  27.5 %
… utile .
  19.8 %
… inutile .
  29.6 %
… ou nuisible.
  17.8 %
Sans opinion .
  5.3 %
Nombre de votants à 17h30: 4319

 

 

Lundi 9 octobre 2006. Inquiétude au Proche Orient. Damas se prépare à une guerre "éventuelle" avec Israël. Israël refusant de se retirer du plateau syrien du Golan conquis par l’Etat hébreu en 1967 et annexé en 1981,le Président Bachar el-Assad a déclaré : « Nous avons commencé à nous y préparer, dans la limite de nos capacités ». « Dans la limite de nos capacités », veut tout dire ! La Syrie n'a pas les moyens armés, de faire seule, une guerre contre TsahalLe feu couve toujours. Aucun élément n’est favorable à la reprise de négociation pour la paix. Lire

  

Jamel Debbouze est-il persona non grata en Algérie ? Son visa a été refusé.Il serait intéressant que nous sachions le motif de ce refus. Lui qui s’érige en défenseur « à l’âme pure » et qui traite le gouvernement français de tous les noms; Qu'aurait il fait. Lire

 

 

 

Je consens à accomplir ce sacrifice, a déclaré Jack Lang. Mais non ! Il ne se sacrifie pas, il est sacrifié, au nom « du star-système ». « Il a ajouté que sa « seule obsession » était de « faire gagner la gauche en mai prochain et mettre à terre ce gouvernement antisocial et arrogant ». Ces propos sont indignes d’un politique et ne reflète en rien des convictions pour l’avenir de la France. Des mots emplis d’amertume. Il fait montre, de par ceux-ci, de l’esprit vindicatif qui l’anime, de l’incurie de la gauche passée, présente et à venir. Sa bataille ne se jouera pas pour un programme d’avenir, mais, uniquement par esprit de vengeance. A cause d’un sentiment d’humiliation qu’il développe, faute, d’avoir sût rassembler. Le point levé et fermé (habituel à la gauche) montre toute l’agressivité, la violence, qui se dégage du personnage. Par contre pour « l’ouverture de la bouche » je vous laisse deviner…. ! Je comprends son amertume, alors qu’il était déjà en pré campagne, de devoir décevoir son ego, en s’effaçant tel un incompétent devant une incompétente. Mais d’en arriver à divaguer en exprimant son désir de mettre « la droite à terre » je ne comprends pas. Quelle image de la politique offre t il ! Toutes les réactions de la gauche sont violentes, agressives. Le PS n’a plus d’idées, alors il fomente. Les incitations à la rébellion sont constantes. Les demandes réitérées aux sans papiers et à leurs défenseurs de devenir « hors la loi » et un appel grave à une nouvelle révolte. Les offres non pas, démagogiques, mais « Stupides » de la gauche, incitent les plus démunis à développer envers la droite des ressentiments dangereux pour l’équilibre de la société. Les armes des faibles, facilement identifiables à gauche, n’en reste pas pour autant, moins dangereuses.

  

Dimanche 1er octobre.
Fabius candidat.
Deux poids lourds du PS : Fabius et DSK chargés à bloc, « d’un fret, plus que limite, pour la date de péremption » sur la route vers l’investiture, derrière la petite décapotable électrique de marque « Royale ». La course a commencé et chacun a toujours le même objectif premier : « Faire une queue de poisson à N.Sarkozy pour l’envoyer dans, le - dé-cor » Le deuxième objectif de nos « poids lourds », étant de pulvériser littéralement cette espèce de voiturette de « gonzesse ». L.Fabius « fort de son statut d’ancien Premier ministre » est persuadé d’être le meilleur pour arriver le premier. Il souhaite augmenter le SMIC, les retraites et le paquet de lessive. Comment ? Peut être en achetant une planche à billet ! Sinon je ne vois pas. Alors lui, il est devenu en 12h, le nouveau Robin de bois dans une version  classée «non pas B mais Y ». Il s’érige en défendeur des plus modestes ! Aie aie aie ! Mais c’est « comique troupier», qu’il aurait dû faire!!!!! D’ailleurs sur la photo «  il fait la poule, enfin, vu de dos ». Si si ! Il vient de pondre un oeuf; il est dans sa main !

  

 

 
 
21 KoBush et son administration ont de l’argent à dépenser, enfin, à perdre. Ils vont construire un mur de 1200 km avec le Mexique pour lutter contre l’immigration clandestine. Sachant que la moitié du taux d’immigrés aux Etats-Unis est celui, des permis de séjour expirés, dit on. Mais alors au niveau de la mer que comptent ils faire ? Peut être mettre des filets ou élever des requins ! Car des côtes mexicaines Est et Ouest, d’un coup de rame, voire, avec un tuba et des palmes, les clandestins peuvent aisément franchir la frontière. Peut être y a t-il une autre stratégie qui nous échappe... quand même ! Pourtant il n’y a pas de palestiniens dans ce secteur…. !
 
 

  

    

 

 

bateau

 

Samedi 30 septembre.

C’est la gauche qui va être contente ! Encore un ministre (Alfredo Perez Rubalcaba) de l’intérieur infréquentable pour eux. Malgré le bon sens et la logique implacable de la  loi sur l’immigration et des besoins urgents pour l’Europe de trouver un consensus à cette escalade vers un eldorado utopique, la gauche continue sa démago- sensiblerie à «  trois balles » . Lire

Soutien à un tout nouveau site départemental clic

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents