Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Michaël Jackson: La dernière photo

Publié par Diatala sur 26 Juin 2009, 13:40pm

Catégories : #People -Cinéma

Cliquez
 MICHAEL-JAKSON.jpgQui pouvait penser un instant que, Bambi, l’ami de Peter Pan puisse vieillir comme le commun des mortels en étant un jour vieux et malade, lui qui était une créature de science-fiction, un petit prince de légende, de conte, ou un héros de mythologie moderne ?
Ce surdoué interplanétaire avait toujours gardé en lui cette part d’enfant ; celle que tant de personnes cherchent à rejeter pour arriver le plus vite possible dans le monde si peu ensoleillé des adultes, celui là même qu’il redoutait tant et qui l’effrayait.
L’homme enfant, le King à la personnalité tourmentée, happé par la gloire, dévoré par le succès, anéanti et brisé par les injures et les calomnies se devait sans doute inconsciemment de rejoindre une autre dimension, celle de l’irrationnel pour trouver enfin la paix.
Le génie de la Pop musique vivait sur une autre planète, dans un espace intersidéral inconnu. Il ne pouvait alors s’éloigner de notre terre...qu’en un éclair, comme il vient de le faire. Ces autres dimensions seront son nouveau royaume où il est certain qu’il s’y sentira définitivement bien.  

2MICHAEL-JAKSON.jpgMoi qui ne suis fan de personne, je dois avouer qu’il est le seul artiste qui m’a interpellé et fasciné de par ses multiples talents, son style androgyne, sa personnalité controversée, et j’avais, bizarrement, une forme de tendresse à son égard, sans doute due à ses souffrances. Des souffrances qui exsudaient au travers de sa voix qui semblait ne pas avoir mué lorsque qu'il s'exprimait et au travers de ses nombreuses transformations.
Pédophile lui ! Certainement pas. Sans doute est-il asexué comme les anges. Est-ce son crime d’avoir été différent ? Oui. Mais paradoxalement sa différence, sa quête d’absolu et d’éternité ont été ses véritables ennemis.
Doit-on y voir pour cela toujours le mal et la perversion cachée et tuer à petit feu ou dans un grand brasier celui qui est réclamé par la vindicte populaire et médiatique ? Non. Son ambiguïté entre ange ou démon, dieu ou mortel, mâle ou femelle, blanc ou noir, enfant ou adulte pervers, sera une de ses nombreuses marques de génie…mais sera surtout son calvaire et sa croix.
Michaël Jackson restera incontestablement la plus grande star de la pop et de tous les artistes confondus, jusqu’à aujourd’hui.
Il était un auteur compositeur et interprète de grand talent, mais il était aussi  un danseur extraordinaire sur des chorégraphies toutes aussi géniales les unes que les autres et la plupart part du temps avec des textes prônant la paix, offrant l'espoir et encourageant l'amour universel. Des textes qui resteront des moments de bonheur dans ces périodes si sombres, de guerres et d'intolérance.
Jamais je n’ai vu quelqu’un danser aussi divinement  bien avec un tel rythme et surtout un tel sens du rythme et avec une telle félinité. De Thriller à Beat it, en passant par Billie Jean et les autres, ces chansons auront fait danser la terre entière  et continuerons de la faire danser pendant de nombreuses générations ; et nous l’en remercions.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents