Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Sophie "France d'après" ++

Publié par Diatala sur 10 Juin 2006, 09:32am

Catégories : #Désinformation Médias- Omerta- Leurs Mensonges

Sophie commente:

Je vous demande maintenant quelle aurait été la réponse des enfants si on leur avait demandé
En France il y a 60 ans :
- aimeriez vous être adoptés par des divorcés ?
Au Texas il y a 30 ans :
- aimeriez vous être adoptés par des Noirs ?
En cité il y a 15 ans :
-aimeriez vous être adoptés par des Algériens ?

Non forcément ils auraient répondu NON parce que tous ces êtres humains étaient à ce moment là stigmatisés et que "c'était la honte".
Heureusement on ne leur a pas posé ce genre de question. Des centaines d'entre eux ont certainement grandi dans ces familles aimantes et ont pu construire leur vie.

Sur la forme du raisonnement elle pourrait avoir raison, si on ne va plus loin ; sur le fond il n’y a pas d’analyse du tout. Car des divorcés, des noirs, des algériens, si ils sont hétéros cela reste dans la logique millénaire évolutive, même en étant stigmatisés. L’enfant adopté ne peut en souffrir. Hors sujet ! Ce qui est grave : est que pour se justifier, elle vient à parler de ce qui est complètement différent à la base, du problème homo. La couleur de peau et la mésentente hétérosexuelle. Le problème n’étant pas de demander à un enfant par qui il souhaite être adopté, mais de le faire adopter dans le meilleur des contextes pour lui. Et quoi qu’il arrive, c’est un traumatisme de moins que d’être élevé dans un milieu conforme à la structure familiale originelle et dans le schèma collectif conscient et inconscient. Comment elle s’appelle ta maman ? Ma maman elle s’appelle Maurice ! Maurice ouah, la honte ! C’est un mec ta mère ! Il ne faut pas l’omettre et penser à tout cela.


 

 

 

Frédéric Letzelter, Vous me répondez : « dites que vous n acceptez pas que des homos soient traités à votre égal ce sera plus simple dans le débat !! » Alors je vais cesser d’être courtoise avec vous.( vous signifiant eux) Oui ! Certains homos nous font CH…. Le ridicule de leurs comportements dans la Gay Pride pour la plupart et ailleurs, dénonce des syndromes très inquiétants et une réelle décadence. Et vous voudriez que l’on accepte de vous confier des enfants et de bafouer les institutions du mariage en voyant notre société partir à la dérive. Soyez réaliste ! Tant qu’à légalité vous l’avez déjà en tant que citoyen par tous les droits qui vous sont accordé au même titre que ceux accordés à tous les hétéros. Ce qui vous gêne c’est la réalité de mes propos. Vous finirez par demander pour certains de vous faire opérer pour devenir une vraie femme en apparence et ressembler encore plus à un couple d’hétéros. Votre souffrance à être un incompris même si je la comprends, ne m’émeut guère, face aux vraies, profondes, réelles souffrances. Alors consultez un psy et vous irez mieux. Tant qu’à mes posts de 20 lignes ils restent rares face à la pléthore des vôtres, qui disent toujours et encore la même chose. Nous sommes des mal aimés, rejetés par une société homophobe et nous voulons les mêmes droits. Itération constante sans argumentation sur le fond. Vous vous battez pour faire reconnaître vos fantasmes de désir d’être comme tous les hétéros, fantasmes qui sont tout simplement ceux d’être un homme et une femme avec des enfants .Donc impossible. Vous me dites : « Vous ne nous sortez que des arguments qui appliqués aux couples hétéros auraient mériter que mariage et adoption leurs soient interdits depuis des lustres ! » Tant qu’à chercher des arguments pour interdire les dérives de certains couples, je vous l’accorde, il y a parfois des excès intolérables. Mais ceux-ci restent une infime minorité face à l’ampleur des couples hétéros qui depuis des millénaires ont participé et contribué à l’évolution de l’espèce et la création de nos sociétés. Ce qui ne sera jamais votre cas.
Rédigé par: Diatala | le 01 juillet 2006 à 10:14

 


Et une certaine Sophie me répond ce qui suit, alors que Frédéric me fait d’abord un commentaire normal. Son attitude changera avec la réponse de Sophie.
je suis très choquée par les propos tenus par Diatala.
Quel manque d'intelligence et de discernement !
Personnellement je suis allée pour la première fois à la Gay Pride cette année.
Je n'ai pas vu ce ballet de "grandes folles" dont vous parlez. Sur TF1 oui. Sur France 2 et Arte non. ( Gardons nous à notre tour de dresser des généralités. Il ne faut pas non plus mettre tous les journalistes dans le même pannier !)
J'ai vu des familles, des hétéro et des homos, tous plus conventionnel les uns que les autres, aspirant aux mêmes droits pour tous.
J'ai vu des chrétiens, des Juifs et des Musulmans expliquer que Foi et Sexualité n'ont rien à voir.
J'ai vu des enfants de couples homosexuels heureux et épanouis.
J'ai vu des banquiers, des ingénieurs, des policiers, des étudiants des grandes écoles, des médecins...NON ils ne sont pas avec des plumes dans le derrière ou des piercings aux seins !
Ma pauvre Diatala, si vous saviez combien d'homsexuels en tailleurs ou costards vous avez croisé et vous croiserez dans votre vie sans vous en rendre compte ! Vous seriez étonnée.
Un peu plus de hauteur s il vous plait.
Vous parlez de commentaires modérés dans ce débat, faites respecter cette mention svp.
Rédigé par: Sophie | le 01 juillet 2006 à 15:13

Sophie : Vos insultes glissent sur mon indifférence chère Madame. Car nous sommes des millions à manquer de discernement et d'intelligence comme moi.L'acrimonie que vous souhaitiez blessante à mon égard est un pétard mouillé. Alors garder votre énergie pour autre chose. Est ce mon blog qui vous a énervé ? Et je sais pertinemment que la bisexualité est en progression. Chacun fait ce qu il veut de ses fesses, sans pour autant remettre les principes éthiques en cause. Ne mélangez pas tout.
Vous parliez de commentaires modérés dans ce débat, appliquer les en 1er pour vous. Il est tellement facile d'en laisser avec simplement avec un prénom. Vous êtes peut être un homo !

Alors Sophie ! Votre aigreur, votre mal être et vos jugements personnels à mon égard ne peuvent que nous amener à être encore plus hostiles à vos revendications et à nous conforter dans nos analyses et jugements. Je reste toujours très fière d’appartenir cette fois, à des milliards d’individus qui comme moi manquent d’intelligence et de discernement. J’ai des amis homos hommes, aucun ne revendique ce que vous souhaitez. Ils vivent leur homosexualité en étant complètement intégrés à la société. Alors ce sont eux qui ne sont pas normaux ou vous ? Vous appartenez à ceux qui font du tort aux homos qui sont bien dans leur peau. Calmez vous et vous pourrez ainsi aider la communauté gay..

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents