Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Dieudonné et les élections européennes

Publié par Diatala sur 5 Mai 2009, 12:17pm

Catégories : #Dieudo-Quenelle

2596713600_4b4d771f5c.jpgAh si voltaire était encore de ce monde, il dirait, une fois encore, mais cette fois devant les médias  «  Je désapprouve ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. Citation d’ailleurs qui lui aurait été attribué à tort. Elle émanerait de Beatrice Hall, de son pseudonyme, S. G. Tallentyre, dans un livre publié en 1906 ou 1907 et ayant pour titre "The Friends of Voltaire".  Béatrice Hall voulait exprimer dans cette ouvrage la pensé de voltaire.

Un sondage du Figaro, beaucoup plus intéressant que les voix des sondages traditionnels qui, elles, ne sont basées que sur un panel de 800 ou mille personnes, nous donne ici l’avis de plus de 11 806 internautes  qui répondent à la question suivante : Faut-il interdire les listes de Dieudonné ?


04/05/2009 | Mise à jour : 17:26 | Commentaires 90 | Votants 11 806 | Ajouter à ma sélection

oui

.

39.07%

.

non

.

60.93


Pour le moment, dans un journal de droite, à cette heure précise, presque 61% des personnes interrogées ne sont pas de cet avis.

Alors, pourquoi, dans une démocratie, dans -Le Pays- des libertés, devrait-on interdire à un citoyen de constituer une liste électorale sous prétexte que son avis diffère ou qu'il est politiquement incorrect ? Doit-on museler la parole de Ségolène Royal sous prétexte qu'elle dit des conneries tous les quatre matins ?
Mais quel est le crime de Dieudonné ? J’ai cherché à comprendre en visionnant les CD de ses spectacles et, je n’ai rien trouvé, aucune parole qui puisse être qualifiée d’antisémite. L'ancien partenaire d'Elie Semoun épingle tout le monde et ne fait de cadeaux à personne, même pas aux siens et surtout pas à une religion particulière.

Si par contre l’humoriste s’affiche clairement comme étant, antisioniste, il n'est en rien  un antisémite primaire.Certains sont anti-strotkistes, anti-communistes, anti-capitalistes, anti-cléricaux, etc. Il combat une idéologie raciste et fasciste, et non une religion. D’ailleurs la presse est unanime pour qualifier le dernier gouvernement israélien comme étant le plus fasciste et raciste de tous, avec  notamment, son ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, et son parti d’extrême droite le plus radical qui soit.

Si le Communisme a été combattu, avec rage, aujourd’hui, il existe toujours chez nous. Plusieurs leaders, dont Olivier Besancenot, appellent également à la révolution ; n’est-ce pas plus dangereux et ne devrait-on pas, dans ce cas, lui interdire l’accès aux listes ? De plus, il se bat ouvertement contre le Capitalisme. Dieudonné lui combat le Sionisme. Est-ce un crime et doit-on pour autant être considéré comme un paria ?

Alors il y a effectivement l’histoire de Robert Faurisson. Un professeur de lettres dit, négationniste, qui remet en cause l’histoire des chambres à gaz. Dieudonné l’avait convié à l’un de ses spectacles en le faisant monter sur scène et en le faisant applaudir très généreusement par le public. Les Français présents seraient-ils tous alors d’horribles antisémites ? J’en doute. Si Faurisson a sa propre vision de l’Histoire, un homme ne peut remettre en question des faits...si ils sont avérés et certifiés, preuves à l'appui. Alors pourquoi le craindre, en avoir peur, le juger et en tenir compte ? Pourquoi ne pas ignorer ses divagations ? Où est le danger si la vérité n’a pas de failles ? Le délire d’un homme, ou d’une poignée d’hommes et de leurs besoins obsessionnels, peuvent-ils remettre en cause l'histoire de la Shoah ? Normalement non.

D’ailleurs nombreux sont ceux qui ignoraient totalement le désir de Dieudonné de participer aux européennes. Une polémique, qui lui est, et qui lui sera profitable en terme de communication. Mais est-ce un hasard ?

 Un scandale qui éclate avant la tournée des bars ; euh ! Non, de l’Europe, d’Avigdor Liberman, le raciste fasciste affranchi. Il faut dire que l’Europe commence à en avoir ras-le-bol de payer les factures de reconstruction de la Palestine qui devraient être imputées à l’occupant israélien. La vache à lait européenne semble vouloir imposer ses conditions pour poursuivre son partenariat avec Israël. Et l’Occident, avec les USA en tête, semblent vouloir contraindre ce nouveau gouvernement, qui refuse catégoriquement la solution à deux états et le retour aux accords passés, en le faisant plier à leurs exigences, et non l’inverse.         

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents