Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Benoît XVI Et Le Préservatif

Publié par Diatala sur 23 Mars 2009, 13:15pm

Catégories : #Culte -Mythe - Religion- Réincarnation Esotérisme

Le message de Benoît XVI aurait scandalisé ces pauvres occidentaux décadents lors de son discours en Afrique. Mais était-ce une circonlocution ou les journalistes ont-ils supprimé volontairement le reste de la phrase ? (Occidentaux qui sont pourtant responsables de l’obscurantisme et de l’indigence qui règnent en Afrique).

Si le port du préservatif reste un moyen de protection indispensable pour ceux qui ont des relations sexuelles multiples et variées, il n’est pas – LA - principale réponse pour enrayer cette épidémie.

La prise de conscience par l’éducation et l’enseignement restent les seules façons d’apprendre, dés le plus jeune âge, à avoir une sexualité responsable.

Le Pape a été voué aux gémonies par les médias et par une pléthore d’hypocrites qui sont souvent les premiers à sombrer dans la dépression et dans diverses addictions quand ces derniers se voient affublés d’une ou de plusieurs belles paires de cornes.

Mais quel message strictement officiel le pape pourrait-il envoyer aujourd’hui pour que ses ouailles croient en l’amour, respectent le couple et la famille sans que des groupuscules post-soixante-huitards et des associations gauchistes de défense ne s’en indignent ? Demanderait-on au pape de sombrer dans l’hérésie et que le relaps devienne le nouveau dogme de Rome ? Sans doute demain. 

Alors soyons réalistes et honnêtes face aux propos du pape qui reste dans son rôle face ux hrétiens et qui a souhaité exprimer son vœu de fidélité pour que les peuples retrouvent une autre source de satisfaction et d’équilibre. Car si la phrase incriminée: « l'usage du préservatif qui « aggrave » le problème du sida » peut paraître choquante sur la forme, elle ne l’est pas sur le fond. Sachant que le préservatif est utilisé en début de relation et supprimé ensuite(pour ceux qui les utilisent) ; mais pour qu’il soit efficace et qu’il n’augmente pas le nombre de malades il faudrait qu’il soit porté en permanence…même dans le couple. Et l’antagonisme qui existe entre l’Eglise et le monde moderne n’a rien de surprenant si la tolérance pour la croyance, la foi et le respect de certaines valeurs sont devenus des critères ringards et archaïques.

Mais comble de l’ironie se manifeste quand nous apprenons que proportionnellement New York est la ville la plus touchée par le virus et que l’Europe n’a rien d’une bonne élève en matière de précaution. Le plus grave restant que, dans nos sociétés modernes, les jeunes sont certainement beaucoup plus responsables que beaucoup d’adultes pourvus d’un état limité de conscience, dangereusement égoïstes dans leurs désirs et mortellement actifs dans l’assouvissement de leurs pulsions ; sinon le pourcentage de contaminés sur notre continent n’augmenterait plus.
Si la volition d'accomplissement  est engloutie systématiquement par la recherche constante de la volupté, et cela, à n’importe quel prix, même si il est mortel, pour soi et pour les autres, le préservatif n’est effectivement pas la bonne réponse. Il a été également démontré que le virus était beaucoup plus actif dans le milieu homosexuel. Mais condamnons-nous publiquement avec autant d’acrimonie et de véhémence le milieu homosexuel ? Non. Mais une personne avec un psychisme fort, non sujette à croire tout ce qui se dit en matière de santé, et qui se connait bien, sont les meilleurs préservatifs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents