Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Immigration choisie

Publié par Diatala sur 22 Juin 2006, 10:02am

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

 

 

Manifestation contre l'immigration choisie Samedi des associations de défense, la gauche et l’extrême gauche manifestaient contre le projet de loi de N. Sarkozy sur l'immigration choisie

M.G Buffet a estimé que ce projet de loi "va aggraver encore la précarité dans notre pays et va dans le même sens que le CPE ou le CNE". Olivier Besancenot précise « qu’il faut arrêter de tortiller du cul et dire clairement que l'immigration n'est pas un problème si on a le courage de poser le problème de la répartition des richesses ». Oui la répartition des richesses ! Il faudrait sans doute commencer par les français en précarité avant de jouer les « grands seigneurs » vis-à-vis des étrangers. J’ai énormément de difficultés à comprendre et à analyser ces propos. L’immigration choisie peut s’avérer positive avec le temps si les accords passés avec les pays d’origine sont équitables, respectueux et respectés dans les deux sens ; Essayons, et ne crions pas avant d’avoir mal. La générosité nationale ne peut se concevoir comme une générosité d’ordre privé. Comment peut on refuser d’admettre que la France n’a pas les moyens d’une immigration exponentielle. Non pas qu’elle le refuse ostensiblement d’une manière raciste et péremptoire, mais tout simplement, car il est inconcevable de ne pas réguler un flux migratoire qui plombe économiquement, socialement notre pays. Il est nécessaire de trouver des solutions adaptées et décentes pour tous ceux qui sont déjà chez nous en situation précaire. Alors que ces derniers ne sont toujours pas intégrés pour beaucoup, il faudrait accroître leur nombre juste pour satisfaire une gauche irresponsable, dangereuse, en laissant notre territoire devenir une fourrière, faute de ne pouvoir créer des emplois pour tous, des logements et une légitimité. C’est encore un non sens. Ces anti-tout veulent ils faire une sous-société, une sous race, qui finirait par se révolter se soulever un jour à notre détriment, et elles auraient raison. La décence et le respect d’autrui obligent à ce que nous offrions une qualité de vie à ces immigrés pour une réelle intégration. Comment peut-on ne pas réfléchir aux conséquences dramatiques pour eux et pour nous d’une telle politique, si , elle devait un jour être appliquée !? La grande générosité verbale de certains est souvent le signe d'une incapacité totale à réaliser des actes concrets. La parole comblant cette incapacité. Qu'ils proposent, avancent des solutions concrétes, réalistes, durables et non utopistes plutôt que de vociférer contre tout ce qui peut être proposé par la droite. Triste mentalité, mensonge que de faire croire de vouloir donner, ce que nous n'avons pas.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents