Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Le Da Vinci code est il le moyen de réformer l’église ?

Publié par Diatala sur 12 Mai 2006, 11:25am

Catégories : #Alchimie - Paranormal - Insolite et Mystères

 Le Prieuré de SION: vrai, faux? Rennes le Château ?

zoom sur la Joconde, cliquez 

DA VINCI CODE ET LE RESTE.......

 

Que penser des conjectures, des recherches de Dan Brown et de certains historiens. Je trouve pour ma part que la remise en question des fondements de notre religion instaurés par l’Eglise de Rome n’a rien de choquante. Je trouve plutôt très excitant de pouvoir reconsidérer à notre époque la religion et Jésus sous un aspect humain au départ et non divin. Ce qui ne retire rien à sa divinité acquise lors de la crucifixion et qui donnera lieu à un enseignement christique, spirituel profond. N’est pas l’enseignement "du Christ " qui compte. La recherche intérieure pour accéder à l’essentiel, à la lumière divine. Que le fils de Dieu fait homme, soit symbolisé par Jésus, ou même, qu’il n’est pas existé, ne change et ne retire rien à la foi.

Le Da Vinci code est il le moyen de réformer l’église ? Le Da Vinci code sera-t-il à l’origine de la fin d’une grande religion ? Laissant place à un œcuménisme et un syncrétisme religieux planétaire ? Ou l’ère de la vraie spiritualité, sans dogme, ni peur. La liberté pour chacun de chercher en soi, la Vérité ?

Pourquoi Jésus n’aurait il pas eu de femme ? Pourquoi, si Marie Madeleine était la sienne n’aurait elle pas eu d’enfant ?

Les textes antiques apocryphes, gnostiques, sacrés, auraient été détournés de leur sens à des fins bien peu catholiques par l’Eglise romaine ! Cela n’a rien de surprenant, religion et pouvoir étant liés. La religion étant une dictature sur les esprits, sur l’Esprit même, pour ceux qui ne cherchent pas en eux à en comprendre le sens caché.

Le Da Vinci code relance, non, lance populairement la réflexion de l’origine de Jésus, la méditation sur les grands mystères, les bases de tous les fondements de la religion et de toutes les religions. Le grand débat du début XXI siècle s’annonce. L’église n’a certes pas besoin de ce nouveau souffle, de ce regain d’intérêt qui peut balayer 2000 ans d’histoire. Quel Chrétien sensé pourrait être choqué par le fait que Jésus ait eu une vie d’homme : « une femme, donc, une vie sexuelle ». Marie Madeleine ne serait pas une femme de mauvaise vie que Jésus aurait ramené sur le droit chemin, mais son épouse bien aimée, qui portait son enfant. Personnellement je trouve cela très intéressant.

Le Saint Graal ne serait pas le sang de la blessure au flanc de Jésus, récolté par Marie Madeleine dans une coupe, mais le sang qui coule dans les veines de leur enfant.

Le premier témoin de la résurrection de Jésus est, Marie Madeleine, qui doit l’annoncer aux apôtres. Je pense qu’il est quand même plus sérieux de penser que celle-ci ait annoncé la naissance de l'enfant de Jésus, sa résurrection par le sang de cet enfant, donc, de sa continuité, de sa descendance. On nous enseigne pourtant que? Jésus mort, a soulevé la pierre de son tombeau pour ressusciter d’entre les morts. La résurrection prendrait un autre sens, l’eucharistie et les piliers de la religion s’écrouleraient. Mais, même les religions s’éteignent un jour, pour laisser place à une autre, à une autre foi.

Il se pourrait que Marie Madeleine ait vécue dans le sud de la France, dans l’Aude, avec leur fille Sarah. Cette dernière se mariant à l’un des mérovingiens, donc, des rois de France. Le sang du Christ coulerait peut être avec sa descendance, sur le royaume de France. Effectivement la légitimité de Rome s’écroule également.

Léonard de Vinci et Mona Lisa. La Joconde était soit disant une commande faite à LDV par Francesco del Giocondo, en 1503. Le tableau représenterait la jeune épouse de celui ci. Hypothèse non confirmée, aucune facture n’ayant été retrouvée. Par la suite la Joconde ne quitta jamais Léonard de Vinci, n’ayant jamais remis le tableau à ce fameux client. Il l'emporta à Amboise où François Ier  l’avait convié. Ce dernier en fit l'acquisition et l'installa à Fontainebleau. Le tableau ne quitta jamais non plus la France, sauf pour un bref séjour en Italie après son vol en 1911. Etrange ! En réfléchissant, j’ai pensé : « Et si Mona Lisa était la descendante directe de notre célèbre couple ? » Hypothèse que je n’ai pas encore entendu. Pourquoi pas ! C’est peut être ce qui expliquerait tout son mystère et son immense valeur. Alors, ou seraient aujourd’hui les descendants du Christ, de Jésus ? Peut être, vous ou moi..... ! Belle histoire......

 

CLIC JOCONDE HAUT DE PAGE 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents