Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Office français de prévention du tabagisme

Publié par Diatala sur 13 Décembre 2008, 12:10pm

Catégories : #BIG Pharma - Mensonges - Virus - Dictature Santé

 5617304622_f2e8ef8f95.jpg

Un an après la loi antitabac dans tous les lieux publics le constat qui était évident s’affiche ici : Les fumeurs sont toujours aussi nombreux.

 

Le plus surprenant est que l'Office français de prévention du tabagisme demande de nouvelles mesures qui sont en faveur, non pas pour les consommateurs et le bien de leur santé, mais parmi celles-ci, une augmentation substantielle de 10% du prix du paquet. Les cigarettiers doivent se friser les moustaches car cette demande si elle était acceptée favoriserait considérablement leurs bénéfices en diminuant encore le pouvoir d’achat des fumeurs et principalement celui des plus démunis. Sachant que chaque augmentation n’a jamais fait régresser l’addiction et les consommateurs, on peut se poser la question de savoir si leur soit disant plan d’aide est sérieux et sincère et, quel est but le but final recherché :

-         Aider les fumeurs à arrêter ?

-         Aider les multinationales du tabac à gagner d’avantage ?

Une autre des mesures idiotes proposées est de placer chez les commerçants les paquets sous le comptoir pour éviter la tentation. Tant qu’un buraliste vendra des cigarettes et non des légumes, les clients qui ne sont pas que, des abrutis, viendront en acheter qu’elles soient exposées à leur vue ou cachées. Cette idée vient sans doute d’un énarque ;-)) Pourquoi ne pas dresser également un procès verbal à toutes les personnes prisent en flagrant délit d’achat ? L’absurde n’ayant aucune limite.

La seule et unique possibilité pour aider les fumeurs reste l’interdiction totale de la vente. Toutes les autres mesures ne sont que des initiatives stériles qui ont conduit ne serait-ce que depuis un an au dépôt de bilan et à la fermeture de plusieurs milliers de commerces en Europe. De plus, les jeunes ont pallié à cette interdiction sans pour autant cesser de tirer sur leurs clopes à l’extérieur  en augmentant leur consommation d’alcool ; quelle réussite. Entre le cancer des poumons et celui du foie, le cœur des ados et des étudiants balancerait-t-il ? Non. La répression et l'interdiction n'ont jamais été des valeurs didactiques reconnues et satisfaisantes à long terme ; bien au contraire.

Si l'Office français de prévention du tabagisme était déterminé et responsable face à son combat et à son action lourde et récurrente, il commencerait premièrement par lutter contre les substances nocives ajoutées aux cigarettes pour accroître la dépendance des fumeurs – Deuxièmement, il s’attaquerait directement aux fabricants et non aux consommateurs par simple logique. Une fois de plus on stigmatise les effets mais on ne s'attaque pas à la cause et au fond réel du problème.
Tant qu’à l’Etat, face à la crise économique qui sévit et qui n’est pas prête de s’arrêter, il devrait dans ce secteur faire comme en Espagne : Autoriser chaque propriétaire ou gérant à faire de son lieu de convivialité un endroit entièrement non fumeur ou entièrement fumeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents