Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La création de la banque FED : La plus grande arnaque aux E.U

Publié par Diatala sur 7 Décembre 2013, 19:26pm

Catégories : #Banquiers - Finance et Crises Organisées

Je voulais revenir sur une de mes réponses à un des commentaires de mon article intitulé « Robert Gates ». Je n’ai pas pris le temps de répondre suffisamment à Henri pour lui expliquer, à mon bien simple niveau, pourquoi, à mon avis, la nomination Timothy Geithner, patron de la Réserve fédérale de New York, vice-président du comité de politique monétaire de la banque centrale des Etats-Unis (Fed), au poste de secrétaire au Trésor, avait été saluée par Wall Street et, en quelque sorte, était une arnaque et une des obligations d’allégeance de Barack Obama à la Finance.

Ce que les gens oublient ou ignorent est que la Fed (banque centrale des Etats-Unis) apparaît comme une banque publique alors qu’elle n’est qu’une banque entièrement privée aux mains de la Finance internationale et de ceux qui gouvernent le monde. De ce fait, elle dispose du monopole d’impression du dollar. Et elle n’y va pas de main morte pour imprimer du billet vert.  Mais l'essentiel se déroule en monnaie de "singe" électronique.

Les banques achètent donc leur argent à la Fed qui leur facture des intérêts qui seront eux-mêmes plus élevés pour les clients, pour ensuite rembourser leur bailleur de fond et gagner de l’argent. Normal jusqu’ici. Mais, si les Etats-Unis ont besoin de milliards de dollars pour leurs guerres, par exemple, la Fed créée de l'argent ex nihilo, à partir de rien, en lignes scripturaires ou en écritures ou fait  tourner jour et nuit sa planche à billets pour un coût de revient peanuts. L’Etat lui achète les fonds ou lui revend des bons du trésor américain. Ainsi des dollars sont crées sans production ni bénéfice pour l’économie et  les salariés. La Fed vend ou loue très chère une valeur inexistante et nulle au départ, sans valeur travail, sans valeur emploi, ou création d’emplois pour favoriser le système économique et le pouvoir d’achat. De plus, la Fed perçoit des intérêts substantiels que l’Etat fait payer par les contribuables pour rembourser sa dette publique. Donc, le Dollar est une valeur fictive,  elle n’est due qu’à l’intérêt et à la confiance aveugle et stupide qu’on lui accorde. La bourse n’est donc pas plus crédible. Une énorme escroquerie.

Ainsi il n’est pas difficile à ceux qui détiennent les leviers de la fabrication monétaire de créer à leur guise un 11/9 financier, boursier et économique pour gagner encore davantage d’argent et, en plus, pour racheter à vil prix par le biais de filiales les institutions qu’ils ont mit eux-mêmes en faillite.

Si Wall Street avait paniquée à l’annonce de cette nomination, le commun des mortels aurait eu une petite chance d’espérer un changement ; mais pas là...

Nous parlons toujours de dindes qui se font fourrées à Noël, mais, nous, non seulement nous nous faisons fourrés toute l'année et, en plus, nous sommes marron sur toute la ligne.

Pour conclure, la Fed fait l’inverse de ce que doit faire une banque centrale : Privilégier la croissance économique – L’emploi – La stabilité des prix.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents