Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La bêtise

Publié par Diatala sur 19 Mars 2006, 00:00am

Catégories : #Philosophie

La bêtise menace t-elle notre société plus qu’avant ?

 

 La bêtise existe depuis que le Monde est Monde. Lors des siècles précédents, et celui des Lumières, elle sévissait également. Son impact était moindre, car dans les classes aisées, elle ne s’exprimait que dans des salons, lors de réceptions, à l’écoute de l’élite intellectuelle de chaque époque. Sa répercussion était donc limitée, et circonscrite. Elle amusait même, car elle n’avait de dangerosité. La bêtise était surtout une marque féminine. Pour la plèbe, je ne pense pas qu’elle fut réellement déclarée. Car la bêtise est le luxe d’une certaine évolution et facilité. L’antinomie suprême, plus nous évoluons, plus nous nous abêtissons. Cette facilité conduit les sociétés modernes à ne plus réfléchir, à se stigmatiser elles mêmes. Ceux qui ont faim, n'ont pas ce luxe, la souffrance de cette survie les transcende.

Mais aujourd’hui les choses sont différentes. Les salons se sont transformés en plateaux télé, les réceptions en de vastes meetings, l’information ou la désinformation circulent à une vitesse sidérale, sans restriction, la récurrence remplace l’imagination. Le lambda, l’anonyme, nous avons tous le droit de nous exprimer, de dire n’importe quoi, même si cela est dangereux, idiot, au nom de cette sacro sainte liberté d’expression. Mais le danger vient très souvent de l’intérieur. Comment admettre, voire uniquement tolérer, que n’importe quoi soit dit, que le sophisme en plus de la bêtise, accrédite cette dernière. Oui c’est bien que l’on puisse s’exprimer, face à l’obscurantisme et le joug des tyrans d’ailleurs ! Mais je considère que laisser l’expression de la bêtise ensevelir celle de personnes sensées est devenue le stigmate de notre société. La seule révolution, est celle des esprits. La bêtise, si elle est un fléau qui domine souvent, elle n’est pas pour autant une fatalité, et ne doit pas constituer la nouvelle soupe du peuple. Ne vous inquiétiez pas, je suis certainement l’imbécile de certains. Une chose est sûre : c’est que nous ne jugeons les autres qu'avec notre propre intelligence.

 

 

                                                                                    haut de page

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents