Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


La guerre des roses...

Publié par Diatala sur 19 Mai 2008, 11:11am

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-


La guerre des ego continue. Le PS s’enlise dans les sables mouvants pour tenter d’atteindre -LE Poste- tant convoité de Premier secrétaire du parti. La sagesse et l’expérience auraient voulu que le PS évite une foire d’empoigne où les lieutenants d’hier, piétinent leurs anciens commandants en chef. Mais non. La guerre est de nouveau déclarée au sein du parti et tous les coups sont permis.

Combien seront-ils de candidats au jeu des chaises musicales socialistes ? Huit, dix, douze, quarante, soixante ? On ne sait pas ;-)  

L’ex-candidate à la présidentielle, elle, reste la meilleure à ce petit jeu puisqu’elle veut être sur tous les fronts en tentant de s’asseoir sur chaque siège qui se libère. Madame Royal est devenue un vrai char d’assaut qui, aujourd’hui, a perdu malheureusement le contingent qui précédemment la soutenait en amont et en aval. La présidente de la région Poitou-Charentes va même jusqu’à désigner son adversaire, Bertrand Delanoë, alors que les militants n’ont pas encore été conviés aux urnes. Singulière façon de respecter la démocratie interne et participative avec les sympathisants socialistes que de se substituer aux électeurs de gauche. Pourtant Cruella n’hésite pas dans une interview, ici, à réitérer sans vergogne : «  il faut savoir écouter ». Ah ! Mais alors où est la logique ? La logique ! Y’en a pas. Démagogie quand tu nous tiens…

Mais le plus surprenant, et drôle en même temps, est de constater que les socialistes sont devenus des gaullistes convaincus, voire, des chiraquiens à titre posthume. Alors la gauche socialiste va-t-elle proposer une politique plus à droite que la Droite ? Cette dernière s’éloignant de plus en plus des valeurs gaullistes.

Entre les candidats déclarés et présumés nous avons aussi : Julien Dray, un fidèle de Bécassine et un félon habile, qui se voit déjà en haut de l’affiche. Titine Aubry s’estime également être le digne successeur de Flanby et espère imposer les 12 heures de travail hebdomadaire au sein du parti. Pierre Moscovici, Claude Bartolone, Marylise Lebranchu, Blanche-neige, Mickey, Pluto et Dingo, se voient aussi trônant à la tête du PS. Sans oublier les nommés par les adhérents, J.M Ayrault (maire de Nantes), Gérard Collomb (maire de Lyon). Ouaah ! Ça en fait du monde au Disneyland socialiste…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents