Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


L’ouverture du Festival au Moyen-Orient.

Publié par Diatala sur 14 Mai 2008, 11:52am

Catégories : #Analyse Finance - Economie- International


L’acteur politique américain en fin de carrière et, en baisse de popularité, G W Bush, inaugure ici les énièmes pourparlers sur la scène israélienne avec son nouveau film : « Le Retour II -  Bush en Terre Sainte ». Après le bide d’Annapolis, son entrée à Jérusalem, il y a quelques mois, la réalisation de l’agrandissement des colonies israéliennes en Cisjordanie, les nombreuses scènes de violence et de crimes commis à Gaza, par Tsahal, et l’élargissement du blocus, il est évident que les histrions politiques se verront décerner un César spécial des : « Enfoirés » et que la présentation de ce nouveau scénario sera huée une nouvelle fois par les Palestiniens.

Dans le rôle du vrai corrompu avec ses scandales à répétition nous retrouvons le célèbre, Ehud Olmert, qui risque de se voir rafler la tête d’affiche après la « Nakba », 60 éme édition, par le fringant sexagénaire et guerrier, Ehud Barak.

Le Hamas dans « Roquettes artisanales - 5670 » toujours aussi mauvais dans sa réalisation et ses interprétations, a décidé de garder prisonnier, dans son prochain film, le soldat israélien, Gilad Shalit. Un navet de plus en perspective pour le Hamas ! Mais, une suite logique puisque, bizarrement, le Hamas fait des scénarios qui servent les intérêts adverses en desservant ceux de son propre peuple.

Un Mahmoud Abbas qui sera absent de la cérémonie en ayant raté complètement la réalisation de « Feuille de route » et qui ronge son frein dans le reste des décors scéniques palestiniens, pour avoir été dupé, une fois de plus.

Un Palmarès sans surprise dont la Palme d’or sera remise aux bellicistes belligérants, qu’il est inutile de nommer.

Bush, lui, tente de se refaire une santé, Outre-atlantique, en jouant « Jésus » version moderne ; évidemment. Il essaie de nous faire croire qu’il va changer, la guerre en paix, et guérir les paralysés du cerveau. A mon avis, une fiction qui ne fera pas recette au Box office…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents