Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


L'escroquerie des supermarchés

Publié par Diatala sur 25 Mars 2014, 21:15pm

Catégories : #Agro-Terrorisme- Monsanto - OGM- Pesticides

Les grandes surfaces considèrent leur clientèle comme des chiens à nourrir. Pas plus. Faut pas prendre les clients des hypermarchés pour des cons sauvages quand même !

La malbouffe est-elle un danger pour la santé ? Oui nous le savions. Mais saviez-vous que, des produits avariés, à la date de péremption dépassée, étaient reconditionnés pour vous les vendre ? Avec de la viande, que vous ne donneriez même pas à votre animal préféré, la remballe permet de vous escroquer puis de vous vendre des produits alimentaires carnés nocifs pour votre santé. Reportage vidéo ici à regarder absolument.

La remballe de la viande est un procédé strictement interdit dans les règles de l’hygiène alimentaire. Mais certaines enseignes se foutent de la loi et se contrefoutent surtout de votre santé. Une honte, un vrai scandale.

Pour ne pas avoir de pertes et faire des bénéfices supérieurs, ces voleurs, ces escrocs, ces voyous, ces professionnels cupides sont prêts à tout. Avec des déchets de viande dont l’odeur nauséabonde vous soulève le coeur et dont la couleur verdâtre et noirâtre due à l’oxydation de la chair vous fait penser à un cadavre en décomposition, vous obtenez, après une bonne dose de piment et un bon mixage, de jolies merguez. Beurk ! Et oui. Et avec un rôti ou une entrecôte en putréfaction, vous obtenez à nouveau, en apparence, après avoir fait l’exérèse des zones visibles, de beaux produits dignes d’être remis dans les rayons et à la vente.

Comment ne pas s’indigner devant un tel dol ? Le principe est grave et doit être lourdement condamné.

Devons-nous boycotter la merguez et les produits emballés ? Oui. Le seul moyen est d’arrêter d’acheter des viandes qui ne sont pas préparés devant vous par le boucher.

Mais pour ceux qui voyagent, chacun de nous a vu dans des échoppes de rue africaines ou asiatiques, de la viande pendue à des esses artisanales aux couleurs étranges avec des mouches vertes qui pondaient leur œufs sur ces morceaux en exposition ou, plutôt, en début de décomposition ; mais le système digestif, législatif et juridique de ces pays consommateurs n’est pas celui des occidentaux. Le prix des produits et les enseignes de vente non plus d’ailleurs. De plus, la viande est longuement bouillie avant d’être servie. Ici, nous avons à faire à des escrocs qui trompent honteusement leurs clients sur la qualité de la marchandise et sur sa valeur réelle. Car il ne faut pas se leurrer, ces infâmes personnages vendent ni plus ni moins des déchets pour chien à un prix exorbitant.  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents