Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Carla Bruni

Publié par Diatala sur 13 Février 2008, 12:20pm

Catégories : #People -Cinéma

carla bruni
La première interview dans l'Express d'aujourd'hui de Carla Bruni Sarkozy, notre nouvelle Première dame de France, suscite déjà la polémique. 
En évoquant l’affaire du SMS elle déclare : "Si ce genre de sites avaient existé pendant la guerre, qu'en aurait-il été des dénonciations de juifs". Des propos jugés "injurieux" et "diffamatoires" pour la presse et  réaction immédiate de Michel Labro, directeur de la rédaction du Nouvel Observateur qui juge cette comparaison «parfaitement hallucinante, assez incroyable et pathétique», «parfaitement imbécile» même.
La comparaison n’est certes pas appropriée même si l’acte est délateur de la vie privée. Depuis, l’ex-top s’explique ici et fait une mise au point sur cette formule très travaillée pourtant mais, qui n’a pas reçu l’écho souhaité.
Hier soir, au Grand Journal de Canal +, Christophe Barbier nous racontait qu’il avait eu la chance d’obtenir l’exclusivité pour ce premier entretien avec la nouvelle épouse du chef de l’Etat étant un ami de celle-ci. Il déclare également que : « cette interview a été validée après cinq jours de travail » entre le journaliste et la chanteuse. Alors, que reste-t-il de la spontanéité et de la vraie personnalité de Carla Bruni quand le texte a été parfois changé et remanié pour être plus musical et plaire à tous ? Mais cinq jours de collaboration pour pondre un texte arrangé et une phrase qui fait déjà scandale montre qu’à vouloir trop paraître, on se prend les pieds dans le tapis.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents