Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Mariage élyséen : la droite, le centre s'expriment

Publié par Diatala sur 4 Février 2008, 13:55pm

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

mariage divers mariage gif 3 gif

Jean-Louis Debré ici rappelle que la fonction présidentielle exige « une certaine tenue » et l’homme du Béarn clame que, «  l’étalage de la vie privée du président de la République n’est qu’une stratégie pour masquer l’essentiel et porter l’opinion publique sur l’accessoire ».
Si il est vrai que les Français n’ont jamais été habitués à de telles sagas élyséennes et que celles-ci portent, selon les sondages, préjudices à l’image du chef de l’Etat, l’homme au tracteur met en avant une analyse complètement ridicule et erronée.
Les épisodes à rebondissement de la vie de Nicolas Sarkozy et, principalement, sa façon d’y répondre sont peut-être devenus des écueils sur lesquels ils pourraient bien s’échouer à moyen terme et non un stratagème pour dissimuler quoi que ce soit de sa politique.
Le Président se met, malgré tout, à découvert en livrant des failles intimes et en dévoilant des traits de sa personnalité qui, d’ordinaire, si, ils existent, sont retenus et cachés. Même si E.Balladur et J.P.Raffarin dénoncent les propos de J.L Debré, l’opinion publique, elle, est d’accord avec ce dernier dans sa très grande majorité
Aucun président de la République n’avait été abandonné par son épouse lors d’un mandat. C’est vrai. Cette épreuve a été obligatoirement difficile à surmonter même, impossible, puisqu’un mariage plus que précipité est venu le confirmer. Un sentiment d’humiliation profond a dû naître suite à cette situation strictement privée devenue publique et trop largement médiatisée.
La blessure narcissique de certain est tellement insupportable que le remède utilisé pour la masquer ou l’apaiser devient également le révélateur de la personnalité profonde. L’esprit vindicatif y est obligatoirement associé et poussera à des actions et réactions sans aucune rationalité. S’éloigner de Charybdes pour vouloir se heurter à  Scylla n’est pas une solution stratégique.
Toute action provoquant une réaction, l’expérience étant, la maturité offre, en règle générale, le recul nécessaire pour agir sans précipitation avec mesure et maîtrise devant un nouvel obstacle à franchir en trouvant la solution la plus adéquate à adopter ; celle qui protégera le mieux les autres, en évitant de mettre en péril ses propres responsabilités et sa fonction. On peut parler dans ce cas, ne dit-on pas,  de - sagesse.
Une réactivité immédiate et, non appropriée dans l’instant, est surtout dans un contexte précis le signe d’un manque de contrôle et de maîtrise de soi sur les événements qui viennent perturber l’existence de tout un chacun. L’erreur étant de lutter contre les autres et, non, avec soi même.
Une fois par contre, l’ego, rassuré, de nouveau apaisé, le comportement habituel reprend très souvent sa place comme si rien n’était venu le déstabiliser et le perturber auparavant. Les responsabilités et les obligations redeviennent dans ce nouveau contexte des actes pleinement assumés et maîtrisés. La tempête intérieure s’est éloignée. Mais le vernis a craqué en laissant apparaître une cible ou des rivaux concurrents et ennemis attentifs peuvent dorénavant viser. La structure psychique n’a pas résisté, dévoilant ainsi, des faiblesses cachées jusqu’alors qui, elles-mêmes, sont autant d’indices révélateurs d’un comportement.
Mais pour en revenir au mariage de Nicolas Sarkozy  : d’abord, souhaitons lui tous nos vœux de bonheur et, parions que, celui-ci sera un acte stabilisateur pour lui ; que, normalement, son image redeviendra positive petit à petit et, que, d’ici un an, un bébé verra le jour dans les dorures élyséennes. Ensuite ….
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents