Diatala - Médiatala - Information - Désinformation

Le Monde, L'Actualité et l'Actualité Politique, la Désinformation et l'Information par les Médias Alternatifs - Archéologie - Science - Religions - Cultes - Mystères - Sociétés Secrètes - Euthanasie - Big Pharma - Eugénisme - OGM - OVNI - Pédocriminalité - Civilisations - Réchauffement Climatique - Censure - Guerres - Média-Mensonges - Arnaques - Corruption - ADN -


Pentecôte

Publié par Diatala sur 29 Janvier 2008, 12:13pm

Catégories : #Société-Abus Politique -Scandales-

oiseaux007.gif 

Les Français sont-ils cohérents ?
La réponse est sans appel : Ils ne le sont pas. La journée de solidarité en faveur des personnes âgées ou des handicapées instaurée suite à l’été caniculaire de 2003 avait provoqué l’ire des syndicats, des associations, des fonctionnaires et des plaignants pathologiques. Le gouvernement avait choisi de supprimer le lundi de Pentecôte pour financer ces aides. Concile Vatican II n’ayant plus solennisé ce jour, il semblait normal de le choisir. Mais la gauche bien-pensante qui se targue de faire du  Social et d'être compatissante envers les autres n’a cure des vieux, des handicapés et des victimes si, ses privilèges sont menacés : 'Touche pas à mes privilèges et crève' devrait être leur slogan.
Supprimer ce jour férié devint donc un acte de lèse-majesté pour de nombreux travailleurs et l’entraide une injustice insupportable. La révolte grondant chacun n’en fit qu’à sa tête : les uns, en refusant de faire de ce jour, un jour non chômé, et les autres, en l’appliquant scrupuleusement.  
Mais le dimanche de la Pentecôte est bien une fête religieuse, son lundi y étant toujours rattaché symboliquement. Comment peut-on alors défendre la laïcité d’un côté et revendiquer de l’autre la commémoration du calendrier chrétien ? Ceux qui fustigent les discours présidentiels évoquant notre culture religieuse sont les mêmes qui exhortent le peuple français à ne pas respecter cette décision. Ce paradoxe franco-français montre à quel point les esprits sont englués dans une mélasse congelé et que la réflexion personnelle elle-même, y est emprisonnée. 
Aujourd’hui, Xavier Bertrand qui sait être drastique dans l’incohérence, cette fois-ci, courbe l’échine, dans une autre incohérence : il  propose de réintroduire en jour férié le lundi de Pentecôte avec un assouplissement à la carte sous la forme « d’une journée de RTT, deux demi-journées ou de 7h dans l'année ». Et pourquoi pas, quart d’heure par quart d’heure ! Un aménagement ridicule et alambiqué qui prouve que si rien n’est possible en France, le gouvernement en est le premier responsable. Mais c’est vrai, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! 
Au pays des 35h, des RTT, des arrêts maladies et des jours fériés en veux-tu en voilà, il eut été responsable sur le principe de ne pas remettre en cause cette législation pour affirmer une autorité toujours en péril
.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents